La religion et vous



  • 0_1508171434661_48aa9657-d6ab-4f81-89a7-228953bd7059-image.png
    BEST INTRO EVER
    (pardon, mais c’est trop bon)
    :star_of_david: :cross: :star_and_crescent: :star_of_david: :cross: :star_and_crescent:
    La religion, si vieille mais toujours à nos fesses, comme une grand-mère qui passe son temps à nous rappeler de bien fermer son manteau ou de lui ramener le pain. :older_woman:

    Le mot venant de religio, règle en latin, la pratique remonte bien loin avant et DIEU qu’il y en a, des vieilles croyances préhistoriques qui nous sont inconnues, du polythéisme antique, mais surtout des religions qui nous sont encore d’actualité (notamment le christianisme, le judaïsme, le musulmanisme l’islam, le bouddhisme ou encore le doitsuisme).

    Ici j’aimerai que chacun partage ses sentiments, son vécu, comment il a perçu et il perçoit la religion/les religions, ce que ça lui apporte etc mais avec respect et tolérance.
    0_1508173005343_a7487f6b-7d82-43ad-8951-14fac745ba45-image.png
    Si vous êtes croyant: partagez, mais évitez le prosélytisme (car il s’agit d’un pratique illégale en France).
    Si vous n’êtes pas croyant: il n’est pas interdit d’avoir ses croyances personnelles, merci de ne pas manquer de respect pour l’opinion d’autrui tant que cela n’est pas nuisible, auquel cas signalez tout abus aux modérateurs.

    Le but n’est pas d’avoir raison, mais de partager nos point de vue personnel et enrichir celui des autres.
    text alternatif


  • Team

    Techniquement, j’ai été élevé dans la foi chrétienne. Dans les faits, mes parents n’en ont jamais eu grand chose à foutre de la religion, et plus le temps a passé, moins ils y ont cru, et moi aussi.
    Je me revendiquais chrétien assez naturellement jusqu’à mes 13 ans, je dirais. J’ai même fait mes deux communions (j’ai même un peu insisté pour aller au catéchisme, alors que mes parents commençaient déjà à se désintéresser de la religion).
    Après, arrivé l’adolescence, j’ai rejeté la religion et je me suis considéré comme athée pendant plusieurs années.

    Par la suite, je me suis un peu cherché spirituellement : à un moment je me suis dit déiste (donc croyant sans religion), maintenant je me considère agnostique. Ce qui est sûr, c’est que je n’adhère plus à aucune religion, et que j’ai même une méfiance assez forte envers les religions, même si je fais l’effort d’être respectueux (sauf quand ça me démange vraiment).
    Pour ce qui est de mes convictions spirituelles, je m’amuse parfois à dire que je ne suis pas un croyant mais un espérant : je ne crois à rien de particulier, car intellectuellement je ne me sens pas capable de croire arbitrairement à quelque chose, par contre j’espère un certain nombre de choses, comme la vie après la mort ou le juste retour des choses pour ceux qui font du mal de leur vivant et qui ne sont jamais punis.

    Mais sinon, officiellement, je suis pastafarien, uniquement parce que j’aime bien la démarche de celui qui a créé cette “religion”.



  • Ma famille est juive depuis au moins 1390, c’est la plus ancienne trace connue dans mon arbre généalogique.
    Ma grand-mère qui avait un nom de famille qui sonne la juiverie à fond vivait dans la peur qu’on puisse revivre la Shoah et qui rêvait d’avoir une famille bien chrétienne et surtout avec les papiers qui le prouvent, a été horrifié de l’attitude de ma mère qui ne nous a pas baptisé.
    Du coup pour avoir des cadeaux j’ai voulu être baptisée à 10ans.
    Du coup j’ai regretté une fois adulte car j’exècre la religion vu les guerres qui en découlent depuis des siècles.
    Quant à ma mère elle fait un retour aux sources familiales en renonçant au nouveau patrimoine religieux que ma grand-mère avait pourtant voulu offrir.



  • Dans mon cas c’est un peu l’inverse (plus ou moins).

    Je viens d’une famille athée, donc pas de jours spéciaux, de prières, de spécialités culinaires religieuses, d’objets à porter, juste l’enfance lambda avec l’accès le plus direct avec la culture populaire (télévision, consommation, bande-dessinés, jeux-vidéos etc). Pas de discussions religieuses non-plus, hormis des fois avec ma mère.

    Et pourtant ça m’intriguait. Un enfant non religieux ne comprend pas vraiment l’idée de religion, pour moi ça me rappelait surtout les églises et les cimetières. Ça m’impressionnait voire m’effrayait un peu. Je ne savais même pas ce qu’était un juif, mais je me souviens d’un truc marrant: quand on passait une grande rue le samedi matin, on était certain de voir des troupeaux de juifs aller à la synagogue. J’étais gosse, alors les voir comme ça attisait ma curiosité, tu vois des gens bien habillés, ceinture dolce&gabbana, les femmes avec des espèces de bérets et les hommes avec des chapeaux trop petits pour leur crâne, des vieux barbus avec des chapeaux énormes, et toi t’es en mode WTF. Aussi le fait de ne les croiser QUE le samedi matin (et pas d’autres jours) accentue les interrogations et la curiosité.

    Mais je crois que le pire, ou le meilleur, c’était quand tu découvre les femmes musulman, souvent couvertes d’un voile intégral. Je me demandais d’où sortait ce genre de mode.

    J’ai compris tout ça au collège (alors pas la peine de me bombarder de pavés et de liens Wikipédia en MP, qu’en plus Wiki à l’air de vouer un culte pour les poney).

    Quand j’ai lu un peu ces infos sur les religions je trouvais ça en partie beau et en partie fort complexe.
    Mais ne pas suivre un dogme ne veut pas dire être incroyant, j’ai dis “famille d’athée”, mais mes darons étaient des enfants de chrétiens (majoritairement), ma reum avait abandonné la pratique du catholicisme mais elle n’est pas athée pour autant. Et quand j’avais - enfant - dit une boutade au sujet de Dieu elle m’avait sermonné et pousser à lui présenter mes excuses. Je lui ai demandé comment (naïvement) et m’a parlé de la prière. Sans oublier de rajouter que je pourrai finir par entendre sa voix (celle du divin) après une longue méditation. Ouais man, c’était la punition la plus trollesque que j’ai eu. é_è J’ai espérer entendre un truc mais non.

    Ça ne m’aura pas empêcher de me tenir pour déiste depuis bien longtemps. ‘u’

    0_1508178105728_d5daca58-578f-4d37-8895-3ab0ae2cabcf-image.png



  • @beanobecher a dit dans La religion et vous :

    le doitsuisme).

    Rien que pour ça, j’aime ton topic :3
    text alternatif
    text alternatif
    text alternatif
    text alternatif

    Bref sinon j’ai été élevée de manière catholique. Bon ma famille a jamais été hyper pieuse, mais j’ai été baptisée, j’ai fait du catéchisme, ma communion et ma profession de foi. Des fois on allait à la messe (juste avec ma mère, parce que mon père s’en fiche). Ma mère y va encore quelques fois (genre pour les rameaux, puis il y a une croix dans chaque chambre de la maison).
    Mais bon, j’ai arrêté d’y croire. Maintenant j’ai plusieurs dieux :
    -L’Empereur
    text alternatif

    -Kira
    text alternatif

    -Mana-sama
    text alternatif

    -Arceus
    text alternatif

    -Et Doitsu bien sûr
    text alternatif

    text alternatif

    Et peut-être d’autres que j’ai oublié. Mon panthéon n’est pas restrictif…



  • Ah bah je crois que je peux pas renier mon éducation catholique. Certes, personne n’était croyant dans la famille, mais j’ai quand même été baptisée, j’ai suivi toute ma primaire dans une école privée catholique et j’ai fait ma première communion (et ce puté de jubilé de l’an 2000 è_é).
    Franchement, à l’époque l’heure de catéchisme tous les matins, ça me gonflait déjà, sans compter les messes que l’on avait à l’école (oui parce qu’on avait une pièce dédiée à cela et un prêtre qui venait rien que pour nous…vous imaginez la torture, pour des gosses, de rester calmes et sans bouger pendant plus d’une heure alors qu’ils en avaient rien à fichtre de ce que pouvait bien raconter le curé ? è_é).
    Bref, moi j’ai toujours vu la religion comme un truc contraignant, malsain et que j’ai cherché à fuir au plus tôt.

    J’ai plein d’anecdotes à la noix genre les quinze mille prières que l’on devait se coltiner tous les jours durant le mois de Marie (il y avait plein de statuettes disposées à différents endroits de l’école et on refaisait les prières devant chacune avant de commencer la journée de cours…j’vous l’dis on avait qu’une envie, c’était exploser ces satanées statuettes) ou le visionnage des films/documentaires sur Jeanne d’Arc et compagnie, mais on va s’abstenir. (a)



  • 0_1508183910193_giphy.gif

    je suis athée …de belle lurette



  • Je suis athée depuis toujours. Je n’ai jamais vécu dans la religion.
    Mon père a été baptisé, a fait sa communion etc. mais il a complètement rejeté la religion une fois adulte.
    Lui et ma mère ont toujours refusé que ma sœur et moi soyons baptisées à la naissance - au grand désespoir des grands-parents. Si on avait une croyance, ça serait à nous de décider de faire les démarches nécessaires.
    Mais au final je n’ai jamais trouvé l’intérêt d’adhérer à une religion, j’ai tout simplement aucune croyance ; on m’en aurait jamais parlé que ça n’aurait rien changé à ma vie. Je respecte la croyance des autres même si au fond de moi je reste sceptique, ahah.


  • Team

    Famille italienne, il y avait plus de tradition chrétienne, donc évidement on m’avait mis en religion catho, au catéchisme pour la petite faire ma petite communion :lecid: je crois que vers 08/10 ans j’ai demandé de changé, car ça me faisait chier et j’en avais complètement RAF (ça me rapellle une anecdote où on était à Noel en Italie, et jour de messe on suivait un cortège dans la rue et une cousine me saoulait avec Jesus, et déjà à cet âge là j’argumentais pour dire que des conneries ce qui étaient écrit :lol: ), donc j’allais plus en religion, mais en morale, et à 12 ans au lieu de faire ma grande communion, j’ai fais ma fête laïque.

    J’adore la religion, d’une point de vue histoire, culture, architecture, donc on va dire que j’aime la découvrir, mais pas du tout la pratiquer.


  • Team

    Famille catholique non pratiquante. J’ai tout de même eu droit au baptême alors que personne ne mettait les pieds à l’église en temps normal.

    Aujourd’hui je me considère comme étant agnostique, et j’ai énormément de mal à comprendre comment les gens peuvent être convaincus que leur religion est “la bonne” et qu’elle a du sens.

    En occident, c’est le monothéisme qui a le vent en poupe, on considère ça comme une sorte de vérité en occultant le fait que les religions polythéistes l’ont précédé de bien des millénaires et qu’il y a toujours plus d’un milliard d’hindouistes polythéistes (avec pratiquement autant de Dieux :mrgreen: )

    A l’échelle de l’histoire de l’humanité, celles-ci tiennent juste pour moi de modes et de prétextes à des guerres de conquête et de pouvoir.



  • quand je pense a tous ces gens qui se sont fait baptisés alors que j’allais faire pipi dans le bénitier :honte:
    il faudra que je pense a allez a confesse une fois dans ma vie quand même :hum:



  • @iseria
    Tu mesures 2 mètres :hum:



  • @thilou

    non :septik:



  • @maléfique a dit dans La religion et vous :

    Ma famille est juive depuis au moins 1390, c’est la plus ancienne trace connue dans mon arbre généalogique.

    Mais tu es GIF Sarah Cohen ? Je ne l’aurais jamais cru… :(



  • @albedo a dit dans La religion et vous :

    @maléfique a dit dans La religion et vous :

    Ma famille est juive depuis au moins 1390, c’est la plus ancienne trace connue dans mon arbre généalogique.

    Mais tu es GIF Sarah Cohen ? Je ne l’aurais jamais cru… :(

    Ben je suis baptisée donc non, et en plus je crois en rien :D



  • baptisé pour avoir une gourmette :hihi:


  • Admin

    Je suis athée né de parents catholiques non-pratiquants, issus tous les deux d’une lignée de cathos pratiquants, donc j’ai été élevé avec la religion dans un coin mais j’y ai jamais vraiment touché.
    Sinon je suis en couple avec une chrétienne méthodiste pratiquante donc la religion n’est jamais bien loin dans ma vie, meme si je ne crois en rien. Je respecte les croyances de sa famille, ils respectent la mienne… donc tout va bien



  • Je suis athée à 300%, élevée dans une famille athée.
    Toutefois ma mère s’est mariée à l’église pour faire comme tout le monde et mes parents m’ont baptisée ça je sais pas pourquoi.
    Après à l’école j’ai toujours été en morale et pas en religion.



  • J’ai jamais été élevé dans la religion parce que ma famille s’en fou complètement. Une partie de ma famille est chrétienne non-pratiquante, et beaucoup sont athées.

    Moi je n’ai jamais cru en dieu, en fait quand j’étais gamin je n’y pensais même pas, je m’en foutais. Et plus tard quand j’ai commencé à m’y intéresser et à comprendre ce que c’était, bah ça m’a totalement conforté dans l’idée d’être athée. Comme je l’ai expliqué dans un autre topic qui parlait du même sujet, je déteste les religions et j’en ai une très mauvaise image. J’essaie de faire un effort bien sûr pour respecter les croyances des autres, mais il y a des fois c’est dur. Mais en vrai je dirais que je suis plutôt agnostique, parce que je n’affirme pas avec certitude qu’il n’existe pas quelque chose de supérieur, mais par contre je n’adhère à aucune des religions.



  • @nwanda a dit dans La religion et vous :

    Je suis athée à 300%, élevée dans une famille athée.
    Toutefois ma mère s’est mariée à l’église pour faire comme tout le monde et mes parents m’ont baptisée ça je sais pas pourquoi.
    Après à l’école j’ai toujours été en morale et pas en religion.

    Moi j’ai jamais été baptisé ni rien de tout ça, mais mes parents se sont quand même mariés à l’église aussi pour faire comme tout le monde, alors qu’ils s’en foutent de la religion. xD


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.