L'homéopathie nuisible ou utile?



  • Dans un nouveau rapport, des experts européens pointent l’absence de preuve solide de l’efficacité des produits homéopathiques. Ils évoquent également les risques liés à cette pratique en raison d’un manque de réglementations.
    L’homéopathie est l’une des médecines douces, aussi appelées “médecins alternatives” les plus populaires en France. Cette méthode thérapeutique repose sur le principe de similitude, c’est-à-dire soigner par ce qui est semblable à la maladie. Elle consiste notamment en l’administration à des doses très faibles ou infinitésimales, de substances susceptibles de provoquer, à des concentrations différentes, des manifestations semblables aux symptômes présentés par le malade.

    En France, les médicaments homéopathiques doivent avoir fait l’objet d’un enregistrement ou posséder une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour pouvoir être commercialisés. “On distingue deux types de médicaments homéopathiques: les médicaments homéopathiques à nom commun et les médicaments homéopathiques à nom de marque ou spécialités homéopathiques”, précise le ministère de la Santé.

    Mais depuis plusieurs années, de nombreux rapports scientifiques se contredisent quant à l’efficacité de l’homéopathie. Et c’est bien ce que reproche le Conseil scientifique des académies des sciences européennes (EASAC) dans un récent rapport. Les auteurs se demandent en effet si cette méthode thérapeutique est utile ou nocive bien qu’elle soit utilisée en Europe par un grand nombre de personnes et pour un large éventail de maladies.

    […]
    http://www.bfmtv.com/sante/l-homeopathie-nuisible-ou-utile-des-preuves-sont-necessaires-1270201.html



  • Je ne sais pas sûr les autres mais sûr moi c’est inéfficace .



  • @thilou a dit dans L'homéopathie nuisible ou utile? :

    Je ne sais pas sûr les autres mais sûr moi c’est inéfficace .

    C’est tout à fait possible. Ça arrive dans toutes les formes de médecine que des traitements soient inefficaces. Dans l’homéopathie, une anamnèse poussée est la base. Souvent les gens associent un médicament homéopathique à un mal. Mais en fait pour le même mal il peut y avoir une réponse différente selon les personnes.
    Moi aussi je suis dubitatif, mais je ne prends que ça car je suis rarement malade. Chez mes enfants c’est foudroyant, ça marche du tonnerre. Ils sont généralement sur pied en une nuit quand les autres de la classe trainent les mêmes symptômes toute une semaine.


  • Team

    L’idée, c’est surtout d’avoir l’avis d’un médecin et de ne pas laisser les traitements alternatifs remplacer les véritables soins quand ces derniers sont utiles.



  • J’en prenais quand j’étais petite, les petites boules là, c’était marrant. J’aimais bien. Quant à l’efficacité, je ne m’en souviens pas >.>



  • @super-dupont
    Tout est peut-être dans la tête :hum:



  • @madarjeen a dit dans L'homéopathie nuisible ou utile? :

    L’idée, c’est surtout d’avoir l’avis d’un médecin et de ne pas laisser les traitements alternatifs remplacer les véritables soins quand ces derniers sont utiles.

    Oui mais peu de médecins sont compétents en homéopathie. Surtout en france où des généralistes disent s’être spécialisés mais au final mélangent des médicaments homéopathiques avec d’autres médicaments. Pour les homéopathes cela relève de l’irresponsabilité.



  • @thilou a dit dans L'homéopathie nuisible ou utile? :

    @super-dupont
    Tout est peut-être dans la tête :hum:

    Oui, je suis d’accord avec ca. Nous sommes très loin d’avoir bien compris toutes les capacités du corps humain. Je pense que l’aspect psychosomatique n’est pas assez pris en compte et mis en avant dans notre médecine traditionnelle occidentale.



  • @super-dupont
    En même temps si des personnes ont l’impression d’aller mieux avec ça et bien tans mieux .


  • Team

    @super-dupont a dit dans L'homéopathie nuisible ou utile? :

    @madarjeen a dit dans L'homéopathie nuisible ou utile? :

    L’idée, c’est surtout d’avoir l’avis d’un médecin et de ne pas laisser les traitements alternatifs remplacer les véritables soins quand ces derniers sont utiles.

    Oui mais peu de médecins sont compétents en homéopathie.

    Non, mais ils sont experts en médecine, c’est le plus important…



  • @madarjeen a dit dans L'homéopathie nuisible ou utile? :

    @super-dupont a dit dans L'homéopathie nuisible ou utile? :

    @madarjeen a dit dans L'homéopathie nuisible ou utile? :

    L’idée, c’est surtout d’avoir l’avis d’un médecin et de ne pas laisser les traitements alternatifs remplacer les véritables soins quand ces derniers sont utiles.

    Oui mais peu de médecins sont compétents en homéopathie.

    Non, mais ils sont experts en médecine, c’est le plus important…

    Les homéopathes aussi.


  • Team

    Je précise un peu mon point de vue : je ne dis pas qu’il faut l’avis du médecin pour faire de l’homéopathie, je dis qu’avant de recourir à l’homéopathie, il faut surtout demander au médecin s’il n’y a pas besoin d’un véritable traitement (médicamenteux ou autre), pour ne pas se retrouver à tenter de soigner une maladie potentiellement grave avec un traitement qui n’est pas prévu pour ça.


  • Community Manager

    Je crois qu’il y avait déjà un topic mais je suis infoutu de le trouver. Donc tu ne subiras pas mon courroux pour ce doublon.



  • @madarjeen a dit dans L'homéopathie nuisible ou utile? :

    Je précise un peu mon point de vue : je ne dis pas qu’il faut l’avis du médecin pour faire de l’homéopathie, je dis qu’avant de recourir à l’homéopathie, il faut surtout demander au médecin s’il n’y a pas besoin d’un véritable traitement (médicamenteux ou autre), pour ne pas se retrouver à tenter de soigner une maladie potentiellement grave avec un traitement qui n’est pas prévu pour ça.

    Un médecin généraliste ne décèlera pas une maladie grave, ou que très rarement. Ce sont plutôt des spécialistes qui ont la compétence. Après, rien n’empêche un médecin homéopathe d’orienter un patient vers un spécialiste pour faire des examens plus complets.





  • @honey a dit dans L'homéopathie nuisible ou utile? :

    Je crois qu’il y avait déjà un topic mais je suis infoutu de le trouver. Donc tu ne subiras pas mon courroux pour ce doublon.

    Désolé, j’avoue que je n’ai pas fait de recherche car la fonction recherche bloque chez moi. Bien sur que ce topic peut être fusionné avec celui dont @Chibi donne le lien. Ça permettra de remonter aussi certains messages.


  • Community Manager

    @super-dupont Je te le donne en mille : je l’ai pas retrouvé car la recherche bloque aussi sur mon tél. Laissons ce topic vivre pour l’instant, vous avez des choses à y dire, on regroupera après 😃



  • Je n’y crois pas, je pense plutôt à un effet placebo. Après, je respecte ceux qui y croient.


  • Admin

    L’homéopathie n’a aucun effet direct car la plupart des boules blanches contiennent extrêmement peu de molécules actives (je ne retrouve plus l’expression adéquate) voire aucune aucune au-delà de 9 CH il me semble.

    D’ailleurs l’article cité par @Super-Dupont en intro dit qu’aune étude fiable n’a jamais prouvée son efficacité :

    L’effet placebo établit mais il s’accompagne de risques

    Plus précisément le groupe de travail composé de scientifiques européens de premier plan déclare qu’il n’existe, pour aucune maladie, aucune preuve, scientifiquement établie et reproductible, de l’efficacité des produits homéopathiques. Ce dernier recommande donc que les produits et services homéopathiques ne soient pas remboursés “à moins que démonstration n’ait été faite, par des tests rigoureux, qu’ils étaient efficaces et sans danger.”

    Les auteurs reconnaissent néanmoins un effet placébo qui peut “être utile pour le patient”, mais en se fondant sur une analyse approfondie des résultats disponibles, le rapport révèle que “chaque cas, pour lequel une efficacité clinique d’un produit homéopathique a été revendiquée, peut s’expliquer par l’effet placebo, une mauvaise conception de l’étude, des variations aléatoires, une régression des résultats vers la moyenne ou un biais de publication.”



  • @ratonhnhakéton a dit dans L’homéopathie nuisible ou utile? :

    L’homéopathie n’a aucun effet direct car la plupart des boules blanches contiennent extrêmement peu de molécules actives (je ne retrouve plus l’expression adéquate) voire aucune aucune au-delà de 9 CH il me semble.

    D’ailleurs l’article cité par @Super-Dupont en intro dit qu’aune étude fiable n’a jamais prouvée son efficacité :

    L’effet placebo établit mais il s’accompagne de risques

    Plus précisément le groupe de travail composé de scientifiques européens de premier plan déclare qu’il n’existe, pour aucune maladie, aucune preuve, scientifiquement établie et reproductible, de l’efficacité des produits homéopathiques. Ce dernier recommande donc que les produits et services homéopathiques ne soient pas remboursés “à moins que démonstration n’ait été faite, par des tests rigoureux, qu’ils étaient efficaces et sans danger.”

    Les auteurs reconnaissent néanmoins un effet placébo qui peut “être utile pour le patient”, mais en se fondant sur une analyse approfondie des résultats disponibles, le rapport révèle que “chaque cas, pour lequel une efficacité clinique d’un produit homéopathique a été revendiquée, peut s’expliquer par l’effet placebo, une mauvaise conception de l’étude, des variations aléatoires, une régression des résultats vers la moyenne ou un biais de publication.”

    C’est exactement cela. A l’heure actuelle on n’a aucune explication scientifique pourquoi l’homéopathie guérit. C’est comme l’inconscient découvert par Freud (j’en ai fait reference dans un autre topic) Il a fallu près d’un siècle avant que les scientifiques le découvrent après lui. Avant cela, ce n’était ni plus ni moins considéré comme du charlatanisme par 90% du corps médical, même si c’est un des piliers de la psychanalyse.
    Aujourd’hui on préfère utiliser le terme placebo pour justifier ce que la science ne comprend pas mais qui existe indéniablement avec l’homéopathie.
    Mais même l’effet placebo, d’un point de vue moléculaire, nous est complètement inconnu. Alors si ça marche, tant mieux, nous finirons par savoir pourquoi un jour