Passé Sauvage


  • Admin

    Passé Sauvage est une chaîne de vulgarisation scientifique créée en 2016 par Clothilde Chamussy sur Youtube. Les vidéos traitent principalement d’archéologie, d’anthropologie et d’histoire.

    Source : blog passe-sauvage.com


    La disparition des Mayas / La minute nécessaire de Passé Sauvage #5

    Vous avez tous déjà vu un documentaire sur les Mayas et le déclin de cette civilisation. On retient d’eux leurs cités englouties par la végétation et les sites (trop) touristiques du Yucatán comme celui de Chichen Itzà. Dans cette vidéo je ne m’étends pas sur des sites archéologiques en particulier, vous verrez beaucoup d’images de lieux différents. Le but est ici d’expliquer l’étendue du territoire Maya et de comprendre comment leurs grandes cités médiévales ont périclité.



  • Le sujet était intéressant, malheureusement je ne supporte pas la voix de la fille, ni sa façon de présenter. J’ai abandonné au bout de 5 mn… (après seulement 9 mn pour un tel sujet, c’est un peu court quand même je trouve)


  • Admin

    @froggy elle a choisit Youtube comme plateforme et la grosse majorité des personnes ne cliquent pas sur une vidéo qui dure plus longtemps… C’est dommage, mais si elle veut percer et générer quelques revenus elle a tout intérêt à garder ce format, au moins au début.



  • Perso’ ça va j’ai té-ma jusqu’à la fin, au moins la dame parle normalement (et pas suavement ou jenesékoi de gloomy comme des fois xD) son art oratoire devrait s’améliorer de vidéo en vidéo.
    Le doc’ était bien présenté, clair, et nous resitue bien dans le contexte, les explications sont courtes et bien choisies, je pourrai en regarder d’autre.


  • Admin

    @beanobecher je te rejoins. Elle propose une thématique peut abordée sur Youtube, on voit que ses vidéos sont travaillées et documentées (d’ailleurs produire 10 min de contenu vidéo c’est déjà compliqué, ça demande plusieurs dizaines d’heures de travail en amont, pour produire un contenu plus long il faut, soit plus de temps, soit une équipe). Elle ne cherche pas à capter son public en croisant les jambes si haut qu’on lui verrait le bout des seins.
    Le contenu proposé sur Youtube est en majorité de la vulgarisation, je trouve qu’elle s’en sort très bien, le propos est clair et facile à comprendre.



  • J’aime bien, je ne connaissais pas!
    Ce sujet là est bon exemple pour expliquer que les connaissances actuelles ne reflètent que les centres d’intérêts des chercheurs et du public, qui se sont focalisés des siècles sur le sensationel et l’imposant. On comprends beaucoup plus de choses depuis que l’archéologie s’intéresse aux campagnes et au petit peuple plutôt qu’à l’archéologie urbaine uniquement et aux grandes résidences riches. :cesara:



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.