[véridique] Un algorithme qui peut devenir l'orientation sexuelle des gens à partir d'une photo



  • Voila, c’est pas fake et c’est apparemment très fiable statistiquement :

    http://www.slate.fr/story/151016/algorithme-devine-orientation-sexuelle-photo

    Votre avis ?

    • Dangereux pour certains pays ou c’est encore et toujours puni ?

    • Très gênant car ça révèle à votre insu quelques chose d’intime dont la décision de le révéler ou non devrait vous appartenir… ?



  • "Les hommes homosexuels ont tendance à avoir des mâchoires plus étroites, des nez plus longs et des fronts plus grands que les hétéros. Alors que les femmes homosexuelles ont tendance à avoir des mâchoires plus larges et des fronts plus étroits."
    Mouais, je ne sais pas >.> Ca me parait un peu gros, mais admettons. Cet algorithme ne prend pas (encore) en compte les personnes de couleur ni les autres formes de sexualité : "Les personnes de couleur ne sont pas prises en compte et les autres formes de sexualité n’ont pas été recherchées, précise le Guardian."
    Mais qu’est-ce qu’ils entendent par “personnes de couleur” ? Est-ce que par exemple les asiatiques sont pris en compte, ou pas ?
    Et le fait que les autres formes de sexualité ne soient pas (encore) prise en compte, ça rend le truc binaire et ça augmente la marge d’erreur, non ? D’ailleurs comment ça marche ? Ça dit “lui il est homo” ? (et du coup, ceux qui ne sont pas détectés comme homo ne sont pas forcément hétéro, ils peuvent être bi, mécanophile ou aimer les poney). Ou alors “lui il est hétéro” ? (et du coup, ceux qui ne sont pas détectés comme hétéro ne sont pas forcément homo, ils peuvent être bi, mécanophile ou aimer les poney).
    La marge d’erreur a l’air assez élevée en plus. 1 erreur sur 5, c’est beaucoup.
    D’autant plus que ça a été fait à partir de photo “postée sur un site de rencontres” => donc la photo a potentiellement été prise dans le but d’être attirant pour le public cible (les femmes hétéros ou les hommes homos, ou inversement pour les photos de femmes). Est-ce qu’au lieu de différence de physionomie, il ne s’agirait pas simplement de différence d’attitude sur les photos ? Ou un mélange des deux ? Ou carrément autre chose ?
    Si on prend des photos de gens dans la rue, ça marcherait aussi “bien” ?

    “Selon eux, ces résultats tendent à étayer la théorie selon laquelle l’orientation sexuelle est liée au contact avec certaines hormones avant la naissance.” => Bon là plusieurs théories s’affrontent donc bon… Mais l’orientation sexuelle n’est pas figée dans le temps de toute façon, certaines personnes en changent. (A moins qu’on considère qu’elles ont toujours eu telle orientation, mais se voilaient la face avant ou répondaient à une pression sociale, etc etc. ?)
    Je trouve ça un peu dangereux de chercher à tout prix à montrer que l’orientation sexuelle est innée et déterminée par des facteurs potentiellement contrôlable. Qui a dit eugénisme ?
    Après je comprend aussi le but de recherche et de compréhension qui sont les buts de la science. Juste, faut faire gaffe quoi.



  • @sylareen a dit dans [véridique] Un algorithme qui peut devenir l'orientation sexuelle des gens à partir d'une photo :

    "Les hommes homosexuels ont tendance à avoir des fronts plus grands que les hétéros.

    Qu’en dis-tu @Dimi ?



  • @honey a dit dans [véridique] Un algorithme qui peut devenir l'orientation sexuelle des gens à partir d'une photo :

    @sylareen a dit dans [véridique] Un algorithme qui peut devenir l'orientation sexuelle des gens à partir d'une photo :

    "Les hommes homosexuels ont tendance à avoir des fronts plus grands que les hétéros.

    Qu’en dis-tu @Dimi ?

    C’est pas moi qui ai dit ça hein, je ne fais que citer l’article.



  • Je sais :anguished:



  • Oh non, du scientisme !

    text alternatif

    Ce truc pue la merde à mes yeux:

    -ça sert à rien : sérieux, ça sert à quoi ? C’est quoi le projet ?

    -c’est à risque discriminatoire

    -on dirait de l’eugénisme

    Nan ça me plait pas.

    Sérieusement ? En plus les descriptions ressemblent plus à un stéréotype qu’à autre chose, les gay auraient un long pif, un front plus grand et une mâchoire plus étroite ? Dites carrément qu’ils ont un air efféminé ! Et je parle pas des lesbiennes, c’est pareil en inversé.

    Ça me fait penser aux études alakon qui prétendaient que les gens avec un front fuyant (genre qui se barre vers l’arrière) étaient plus susceptibles d’être des criminels (je crois aussi que cette hypothèse s’était fait démontées)…



  • Bah c’est dit que ça sert à la fois à :
    -Apporter un nouvel élément en faveur de la théorie comme quoi l’orientation sexuelle est innée et déterminée par l’exposition à certaines hormones.
    -Montrer que c’est possible de créer un “gaydar” et donc alerter sur les risques potentiels.



  • @sylareen Voilà ! Ça sert à rien ! Prouver que c’est inné c’est une chose, mais dans ce cas qu’ils trouvent un meilleur appuie que la tronche, la physionomie dépend plutôt de celles de nos darons que de notre personnalité (sinon les gentils seraient beaux blablabla), des preuves pour démontrer la normalité de la chose il y en a. Là c’est juste utiliser une énième fois les capacités technologiques pour s’introduire dans la vie des gens, voire la ruiner.


  • Présidente du Reboot et des endives

    Bravo à l’université de Stanford, à quand des cours d’éthique ?



  • @sylareen a dit dans [véridique] Un algorithme qui peut devenir l'orientation sexuelle des gens à partir d'une photo :

    "Les hommes homosexuels ont tendance à avoir des mâchoires plus étroites, des nez plus longs et des fronts plus grands que les hétéros. Alors que les femmes homosexuelles ont tendance à avoir des mâchoires plus larges et des fronts plus étroits."
    Mouais, je ne sais pas >.> Ca me parait un peu gros, mais admettons.

    :abba:
    Nan mais c’est complètement grotesque, de A à Z, y’a rien à admettre là-dedans.

    Sinon j’ai remarqué que les gens qui aiment le nutella ont de petites oreilles, et comme je fais autorité par l’opération de la communauté des amish du New Brunswick, c’est forcément un fait avéré, taisez-vous. Allez je vais créer un algorithme pour les distinguer ces amateurs de nutella, comme ça on saura où ils sont et on pourra les lapider en rigolant.


  • Team

    J’ai cliqué naïvement sur le lien en me disant on va voir ce qu’ils disent sur une de mes photos, mais non :mred:

    Bref sinon j’y crois pas :hum:



  • @oranginita a dit dans [véridique] Un algorithme qui peut devenir l'orientation sexuelle des gens à partir d'une photo :

    @sylareen a dit dans [véridique] Un algorithme qui peut devenir l'orientation sexuelle des gens à partir d'une photo :

    "Les hommes homosexuels ont tendance à avoir des mâchoires plus étroites, des nez plus longs et des fronts plus grands que les hétéros. Alors que les femmes homosexuelles ont tendance à avoir des mâchoires plus larges et des fronts plus étroits."
    Mouais, je ne sais pas >.> Ca me parait un peu gros, mais admettons.

    :abba:
    Nan mais c’est complètement grotesque, de A à Z, y’a rien à admettre là-dedans.

    Sinon j’ai remarqué que les gens qui aiment le nutella ont de petites oreilles, et comme je fais autorité par l’opération de la communauté des amish du New Brunswick, c’est forcément un fait avéré, taisez-vous. Allez je vais créer un algorithme pour les distinguer ces amateurs de nutella, comme ça on saura où ils sont et on pourra les lapider en rigolant.

    Ouais, quand je disais “admettons” c’était pas genre “ok”, mais genre “mettons ça de côté et regardons le reste”. Même si leurs histoires de front et je ne sais plus quoi s’avèrent vraies, de toute façon il y a le reste qui est chelou.



  • @sylareen C’est bien ce qui me fait réagir : j’ai cherché dans l’article les critères utilisés par l’algorithme, sans savoir à quoi m’attendre d’ailleurs, et quand je les ai vus j’ai même pas lu le reste de l’article. Je veux dire, inutile d’aller plus loin dans l’analyse du truc, vu que c’est fondé sur un critère dangereusement débile.



  • @oranginita a dit dans [véridique] Un algorithme qui peut devenir l'orientation sexuelle des gens à partir d'une photo :

    @sylareen C’est bien ce qui me fait réagir : j’ai cherché dans l’article les critères utilisés par l’algorithme, sans savoir à quoi m’attendre d’ailleurs, et quand je les ai vus j’ai même pas lu le reste de l’article. Je veux dire, inutile d’aller plus loin dans l’analyse du truc, vu que c’est fondé sur un critère dangereusement débile.

    J’aimerais bien voir cette étude qui dit que les homos ont la mâchoire plus large, etc.

    En fait, ils ont fait un bon algorithme pour repérer les gens qui ont la mâchoire plus large et le front plus grand. Reste à voir le rapport avec l’orientation sexuelle >.>



  • Non mais les gens, on vous dit que le truc ne s’est apparemment pas trompé sur tout un groupe test.
    Que vous trouviez ça débile d’accord, pour moi aussi c’est débile, mais les faits sont la le truc ne se trompe pas :nerdz:



  • @carcha a dit dans [véridique] Un algorithme qui peut devenir l'orientation sexuelle des gens à partir d'une photo :

    Non mais les gens, on vous dit que le truc ne s’est apparemment pas trompé sur tout un groupe test.
    Que vous trouviez ça débile d’accord, pour moi aussi c’est débile, mais les faits sont la le truc ne se trompe pas :nerdz:

    Dans l’article ils parlent d’un taux de réussite de 61% chez les hommes et de moins encore pour les femmes.



  • “leur modèle de prédiction permet de trouver l’homme gay 81% du temps. Si les chercheurs donnent cinq photos de chaque homme, le modèle a alors raison sur l’orientation sexuelle 91% du temps. C’est apparemment un peu plus difficile pour les femmes: les prédictions sont exactes 71% du temps avec une photo, et 83% avec cinq.”
    "Les résultats sont moins bons lorsque l’algorithme ne sait pas que l’un des hommes en photo est homosexuel, et l’autre pas."
    80% c’est une erreur sur 5. C’est beaucoup quand même. D’autant que :
    -L’erreur est encore plus grande pour les femmes.
    -Ca ne marche que sur les personnes blanches caucasiennes ou je ne sais quoi. (pour l’instant du moins).
    -Ca donne un résultat binaire : homo ou pas (ou alors hétéro ou pas, mais je ne crois pas vu que ça dit “trouver l’homme gay”, c’est donc que ça dit qui est gay, pas qui n’est pas gay), en occultant tout le reste des possibilités (autres orientations sexuelles). Du coup, les personnes ciblées comme homo, ce sont toutes celles qui ne sont pas identifiées comme hétéro (donc en fait elles peuvent être bi, mécanophile, furry ?) ou alors c’est vraiment celles qui sont identifiées comme homo (et donc celles qui ne sont pas identifiées comme homo pourraient très bien être bi, furry ou aimer les hélicoptères apaches).
    Ca fait plein de biais quand même.



  • @sylareen a dit dans [véridique] Un algorithme qui peut devenir l'orientation sexuelle des gens à partir d'une photo :

    “Les hommes homosexuels ont tendance à avoir des mâchoires plus étroites, des nez plus longs et des fronts plus grands que les hétéros. Alors que les femmes homosexuelles ont tendance à avoir des mâchoires plus larges et des fronts plus étroits.”

    Lol.



  • Par contre quand ils disent “mâchoire étroite” ils entendent quoi ? <_< Une mâchoire plus serrée ? Un visage plus allongé ?



  • Mais bien sûr! Et pourquoi ne pas avoir recours à la phrénologie pendant qu’on y est?


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.