La philosophie et les philosophes



  • Alors pour commencer j’aimerai dire quelque chose:

    C’EST un-eu HONTE !!
    SHAME ON YOU !
    COMMENT peut-on OMETTRE un sujet aussi IMPORTANT que VASTE ??
    Puisque c’est comme ça je mets une image ki fé peur SANS LE SPOIL:
    text alternatif

    Voilà, je suis calmée.

    ¸¸.•¨•♫♪¸¸.•¨•♫♪¸¸.•¨•♫♪¸¸.•¨•♫♪¸¸.•¨•♫♪¸¸.•¨•♫♪¸¸.•¨•♫♪

    ✫ La philosophie, et les philosophes ✫ (‘v’_)

    J’ai vu qu’il n’y avait pas de session pour la philo’, alors je me suis dis que ça serait toujours cool de dédier un sujet pour ça.

    Je vous propose, ici, de parler de philosophie (et des philosophes). Est-ce que ça vous parle ? Quand avez-vous connu ça ? Quand cela vous a intéressé ? Quelle image vous avez de cela ? Est-ce que vous aimez ? Pourquoi ? Avez-vous des préférences en matière de pensées, de penseurs, de livres… ?, ou même: Qu’est-ce que la philosophie pour VOUS, ça vous apporte quoi ? Vous pouvez faire part de ce que vous voulez, plus ou moins, en rapport avec la philo’, trucs débiles inclus ! text alternatif

    Par contre ce n’est pas un pôle de débats divers ! Si vous voulez réfléchir sur un sujet en particulier c’est où vous voulez mais pas là. text alternatif

    Comme vous l’aurez souligné, je hais la philo’.
    C’est quelque chose de passionnel qui frôle l’inexplicable, dès que ça parle philosophie, que des gens en parlent, que je vois des livres, un rayon entier consacré à la philosophie, je tourne les yeux et la tête vers la source, je veux y aller, m’incruster, venir, lire, voir, toucher…
    0_1504903076162_850fbb879bb0e72b2b5ad674c28ebf5a.jpg
    Quelque part j’ai toujours été attiré par ça, inconsciemment, j’ai longtemps aimé cette façon de raisonner… Ça m’aurait surement plu dès l’enfance si ce n’était pas aussi ardu… Entre la Première et la Terminal, j’ai découvert ça pour de bon et ça m’avait PLU, arrivée en Terminal, j’étais … mitigée… d’un côté j’aimais toujours, mais d’un autre je me sentais restreinte, trahie… Puis j’ai compris et accepté la chose, et c’était un peu ma motivation principale pour me lever et aller au lycée. J’avais des cours tous les jours et ce n’était quand même pas assez. Puis le prof était très bien, gentil et humble, et il voyait que ça me plaisait, et en était ravie…
    text alternatif
    Je ne supportais pas quand les gens utilisaient cette matière comme un moyen de passer pour plus brillants qu’ils ne l’étaient, je voyais leur sophisme emplis de quiproquos et de souillure de vantardise, je le sentais. Les autres non, ils les manipulaient, et je les détestais…
    Je n’aime pas quand on fait ça avec la philosophie…
    text alternatif
    Et je n’aime pas quand on utilise mal les réflexions des philosophes.

    Parce qu’avec la philosophie, j’admire beaucoup de philosophes,
    text alternatif
    vraiment beaucoup et pour des raisons communes comme très divergentes.
    Et je n’aime pas quand on les comprend mal, voire qu’on déforme leur propos devant tout le monde, surtout quand on se croit supérieur… Ils ont consacrés leur temps, leur force et leur vie pour nous permettre de ne jamais se sentir seul dans nos questionnements, pour qu’on ne soit jamais abandonné. Même quand on est au plus bas du mal-être, la philosophie a de quoi pour nous consoler et nous reconstruire. Des philosophes ont même risqué leur vie pour la philosophie et la recherche de la vérité… ce n’est pas pour des vieilles parlotes hautaines. C’est pour nous aider, et pas juste n’aider qu’eux-même, pour nous aider à ne pas lâcher, à ne pas détruire, à ne pas se soumettre, à ne pas ignorer nos erreurs et nos faiblesses, à ne pas être faible… C’est pour NOUS TOUS.

    La philosophie est un art inclassable, mais c’est aussi une chose que l’on peut partager quand on l’aime. ‘u’


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.