Les règles ridicules au boulot


  • Team

    Au bureau, il y a quelques règles à respecter. En général, elles sont plutôt logiques et tiennent davantage du savoir-vivre: ne pas crier au téléphone dans l’open-space, s’habiller de façon adaptée, ne pas jeter ses déchets n’importe où… Mais parfois, le règlement de travail est un poil plus excentrique.

    Le site Business Insider a demandé à ses lecteurs quelles étaient les pires règles auxquelles ils ont jamais été confrontés au cours de leur carrière. Voici un florilège des réponses!

    Pas de chapeau :
    “Je travaille dans un entrepôt où il fait très froid. La règle est de ne pas porter de chapeau. Même en hiver, quand il fait très froid et que tu es chauve : pas de bonnet.”

    Ne pas porter de boîtes :
    “Je travaillais comme messager dans un cabinet juridique où nous n’avions pas le droit de porter quoi que ce soir : il fallait utiliser un chariot, pour tout. Porter une seule boîte avec les bras, c’était briser les règles. Je suis du type costaud et je portais souvent plusieurs caisses de papiers. Ils ont fini par me virer pour cela.”

    Ne pas déplacer les meubles :
    “Envie de déplacer votre bureau ? Dans mon entreprise, c’est interdit. C’est une violation des règles du syndicat. Il faut appeler et programmer le déménagement.”

    Pas plus de un effet personnel sur le bureau:
    “Je travaillais en tant que fonctionnaire et mes collègues avaient l’habitude de garder de la nourriture sur leur bureau en travaillant, car ils sont humains. Notre employeur a ensuite exigé que nos bureaux soient toujours complètement vides, à l’exception de certains objets qui devaient être placés d’une manière précise (les crayons devaient par exemple être en haut à gauche du clavier). La nouvelle règle interdisait la nourriture, mais autorisait à garder sur son bureau un seul effet personnel.”

    Pas de références à la religion :
    Au lieu de dire A tes souhaits! après un éternuement, les américains disent Bless you!, c’est-à-dire Bénis sois-tu. “Quelqu’un a éternué au travail et un autre lui a dit Bless You. Une troisième personne est allée se plaindre auprès des RH. La personne qui a dit Bless You a reçu un avertissement et a dû prendre des cours de professionnalisme.”

    Pas de popcorn :
    “Dans mon entreprise, il y a une règle anti-popcorn très sérieuse et très stricte. L’interdiction s’applique autant au popcorn à cuire soi-même qu’au pop corn acheté ailleurs. La raison invoquée par le patron est celle-ci : Quelqu’un a-t-il déjà essayé de parler au téléphone en mangeant du popcorn ?”

    Pas de barbes illégales :
    “Je travaillais dans un restaurant chic, qui avait cinq règles distinctes concernant les barbes. Les barbes devaient faire une certaine longueur, sinon il fallait les raser. Pas de favoris. Il y avait aussi des règles pour les combos barbe-moustache. Si vous vouliez vous faire pousser une barbe, vous deviez rester chez vous deux semaines, le temps qu’elle ait une longueur acceptable.”

    Pas d’absences injustifiées :
    “Chaque fois que je quitte mon bureau, je dois informer la réceptionniste de ma destination et de quand je compte être de retour au bureau. Je suis avocat, mais j’avais plus d’autonomie quand j’étais à l’école primaire…”

    Ne pas éteindre les appareils électriques :
    “Sur mon lieu de travail, un panneau indique que la garantie de l’imprimante sera perdue si elle est éteinte.”

    Remplir le champ ‘objet’ pour tous les emails :
    "Nous ne pouvons pas envoyer d’e-mails depuis nos boîtes professionnelles sans avoir auparavant sélectionné l’objet de l’e-mail. Pour cela, nous avons le choix entre plusieurs propositions dans un menu déroulant (memo, demande de congé, etc etc). C’est relativement nouveau et je ne pense pas que ce système va faire long feu : tout le monde devient fou, même le petit management

    lien de l’article

    Est-ce qu’il y a des règles ridicules aussi sur votre lieu de travail?



  • OH CES GENS !! C’est réglementations pointilleuses qui se veulent intelligentes mais qui ne le sont pas du tout: LE CANCER PEUT PARLER !!
    Oh purée je ne sais pas laquelle est la plus aberrante, certaines frôlent l’abus (entre celle du chapeau et le truc de comment organiser son bureau).
    Celle qui dicte la façon de ranger son bureau justement (crayon à droite du clavier etc) elle mérite au moins 200 points KGB.

    Trop jeune pour travailler, les seuls trucs ridicules que je connaisse c’est les réglementations vestimentaires au collège/lycée, les inscriptions universitaires, l’APB et l’administration universitaire (et en générale).

    Franchement… même moi je suis pas aussi nazi. La CHalouSSSIE me ronge !
    text alternatif



  • Je ne suis pas sûre que ce soit dans le thème, mais ya un truc que j’ai toujours trouvé curieux au taf : dans une fiche de renseignement type, on te demande des trucs genre “ville de naissance - sexe - situation familiale etc.”. Ma question : qu’est-ce que ça peut bien leur faire ?
    Est-ce que le mec qui embauche un type pour distribuer le courrier se dit “mm lui il est de Bordeaux et il est pacsé, c’est forcément un super employé !!” (ou l’inverse) ?
    Fatalement il y a des boulots où ça doit compter, mais des fois je me demande si la prochaine question va pas être “couleur préférée?”.

    Et sinon la suspicion de vol de fournitures de bureau me dépasse. Y a-t-il des gens dans l’univers qui font un business de la vente d’agrafeuses ou de rouleaux de scotch piqués sur leur lieu de travail ? J’émets des doutes mais je peux me planter.



  • @oranginita a dit dans Les règles ridicules au boulot :

    Je ne suis pas sûre que ce soit dans le thème, mais ya un truc que j’ai toujours trouvé curieux au taf : dans une fiche de renseignement type, on te demande des trucs genre “ville de naissance - sexe - situation familiale etc.”. Ma question : qu’est-ce que ça peut bien leur faire ?
    Est-ce que le mec qui embauche un type pour distribuer le courrier se dit “mm lui il est de Bordeaux et il est pacsé, c’est forcément un super employé !!” (ou l’inverse) ?
    Fatalement il y a des boulots où ça doit compter, mais des fois je me demande si la prochaine question va pas être “couleur préférée?”.

    Et sinon la suspicion de vol de fournitures de bureau me dépasse. Y a-t-il des gens dans l’univers qui font un business de la vente d’agrafeuses ou de rouleaux de scotch piqués sur leur lieu de travail ? J’émets des doutes mais je peux me planter.

    Les fiches de renseignements au travail, c’est la même qu’au collège et lycée et la même dans les avions… des fois on se demande leur intérêt… . Pour la couleur préférée est bien… selon la couleur que tu aimes ça peut révéler des choses de ta personnalité! lol (c’est vrai en revanche!)

    Concernant le vol de fourniture… je pense pas que ça soit pour un business mais tout simplement pour faire des économie à la maison. Surtout quand t’as des enfants à l’école. Pas besoin d’acheter de stylos ou peu, ni de taille crayon, de scotch etc… ça parait con mais… au cumulé ça fait une petite somme.



  • @oranginita a dit dans Les règles ridicules au boulot :

    Je ne suis pas sûre que ce soit dans le thème, mais ya un truc que j’ai toujours trouvé curieux au taf : dans une fiche de renseignement type, on te demande des trucs genre “ville de naissance - sexe - situation familiale etc.”. Ma question : qu’est-ce que ça peut bien leur faire ?
    Est-ce que le mec qui embauche un type pour distribuer le courrier se dit “mm lui il est de Bordeaux et il est pacsé, c’est forcément un super employé !!” (ou l’inverse) ?
    Fatalement il y a des boulots où ça doit compter, mais des fois je me demande si la prochaine question va pas être “couleur préférée?”.

    Et sinon la suspicion de vol de fournitures de bureau me dépasse. Y a-t-il des gens dans l’univers qui font un business de la vente d’agrafeuses ou de rouleaux de scotch piqués sur leur lieu de travail ? J’émets des doutes mais je peux me planter.

    C’est l’ère de la big data toute donnée est exploitable :hihi:



  • @Aozora Ah ouais… Je suis naïve en fait. :disappointed:



  • @oranginita a dit dans Les règles ridicules au boulot :

    @Aozora Ah ouais… Je suis naïve en fait. :disappointed:

    Meuh non, t’es juste honnête pour le coup! ;)



  • J’avais lu les règles ridicules du Reboot, tout va bien.



  • @oranginita a dit dans Les règles ridicules au boulot :

    @Aozora Ah ouais… Je suis naïve en fait. :disappointed:

    Non mais par contre, le fait de vivre seul (e) fait de toi un sujet plus potentiellement malléable dans le sens où tu es le seul (e) à subvenir aux besoins du foyer, c’est atroce.

    La distance domicile/travail joue un rôle important également aux yeux de l’employeur ( retards, fatigue du trajet etc)



  • Sinon, dans mon dernier taf ( feu) nous avions pour consigne de nous maquiller discrètement et d’avoir une tenue correcte, tendance, correspondant à l’enseigne… genre je vais m’habiller et me maquiller comme une pute pour le taf :blase:



  • @Eleha a dit dans Les règles ridicules au boulot :

    @oranginita a dit dans Les règles ridicules au boulot :

    @Aozora Ah ouais… Je suis naïve en fait. :disappointed:

    Non mais par contre, le fait de vivre seul (e) fait de toi un sujet plus potentiellement malléable dans le sens où tu es le seul (e) à subvenir aux besoins du foyer, c’est atroce.

    La distance domicile/travail joue un rôle important également aux yeux de l’employeur ( retards, fatigue du trajet etc)

    Oui tu as raison pour les deux points… mais le lieu de naissance ? A quoi ça sert ça ?



  • @oranginita a dit dans Les règles ridicules au boulot :

    @Eleha a dit dans Les règles ridicules au boulot :

    @oranginita a dit dans Les règles ridicules au boulot :

    @Aozora Ah ouais… Je suis naïve en fait. :disappointed:

    Non mais par contre, le fait de vivre seul (e) fait de toi un sujet plus potentiellement malléable dans le sens où tu es le seul (e) à subvenir aux besoins du foyer, c’est atroce.

    La distance domicile/travail joue un rôle important également aux yeux de l’employeur ( retards, fatigue du trajet etc)

    Oui tu as raison pour les deux points… mais le lieu de naissance ? A quoi ça sert ça ?

    Si t’es marseillais ou cht’i c’est mort, t’as pas le job



  • Date et lieu de naissance, c’est plutôt les infos qui servent pour la sécu, quand ils doivent déclarer l’embauche du salarié, non ?
    Enfin, je vois pas trop à quoi ça peut servir en dehors de ça.


  • Admin

    @Eleha a dit dans Les règles ridicules au boulot :

    @oranginita a dit dans Les règles ridicules au boulot :

    @Aozora Ah ouais… Je suis naïve en fait. :disappointed:

    Non mais par contre, le fait de vivre seul (e) fait de toi un sujet plus potentiellement malléable dans le sens où tu es le seul (e) à subvenir aux besoins du foyer, c’est atroce.

    J’aurais pensé le contraire. Vivre à deux, avoir une famille impose plus de contraintes financière. De même qu’il est plus facile de partir, de déménager quand on est seul. Je pense qu’il est plus difficile de mettre la pression quelqu’un de seul. Non ?



  • Bah nan, qqun qui est seul doit se demerder seul, à deux, tu peux toujours te reposer sur ton conjoint!



  • Pour l’employeur ça peut être plus difficile de prendre quelqu’un qui est seul car il peut se dire que seul, tu peux justement plus facilement avoir envie de partir, de changer radicalement de vie (en rencontrant quelqu’un par exemple, mais pas que). À l’inverse être dans une situation stable (couple, enfants, maison) peut aussi être un problème si l’employeur compte sur toi pour multiplier les heures sup, travail à la maison et déplacements. En fait je pense pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation (:kissing_closed_eyes:) et que ça dépend de ce que l’employeur compte faire de toi. Pour ça qu’il pose ce genre de question (mais on est d’accord que ça ne devrait pas être un critère, comme beaucoup d’autres)


  • Admin

    @Nabilla je trouve qu’il est plus simple de se débrouiller seul. C’est un avis perso. Je n’aime pas être dépendant non plus.


  • Team

    Le profil idéal pour les employeurs qui tiennent compte de ça c’est le célibataire trentenaire parce qu’il a déjà une certaine expérience sans forcément coûter trop cher et qu’il a n’a pas de contraintes familiales.
    Pour avoir participer à une formation de recherche d’emploi je peux vous dire que c’est le profil le plus préférable à avoir :tagada:

    Après tout dépend de l’expérience de l’employeur aussi…



  • @Honey a dit dans Les règles ridicules au boulot :

    En fait je pense pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation (:kissing_closed_eyes:)

    text alternatif



  • @Knut a dit dans Les règles ridicules au boulot :

    Pas plus de un effet personnel sur le bureau:

    Quel horreur :lecidacouette:

    Mon bureau est rempli de choses inutiles, on dirait le bureau d’une gamine de 5 ans, je serai trop malheureuse sans tout ça.

    Petit aperçu…
    0_1505290032820_Bureau1.JPG


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.