Maxime - Koh Lanta Fidji


  • Team

    Maxime

    0_1504027135342_maxime-2-3afab2-0@1x.jpg

    38 ans - Rhône (69)

    Patron de restaurants
    Tribu : Makawa

    Maxime est une pile électrique ! Cogérant de cinq restaurants à Lyon, c’est un meneur d’hommes sensible. Altruiste et sociable, il aime que tout le monde se sente bien autour de lui. Déterminé à gagner, il sait que son enthousiasme pourra lui servir dans l’aventure. Sa motivation est si grande qu’il s’absente pendant la grossesse de sa femme.

    Liens utiles

    Récap de Koh Lanta Fidji
    SITE OFFICIEL


  • Team

    Le candidat s’est livré sur son erreur de jeunesse.

    Maxime possède deux tatouages. Le Survivor a d’ailleurs révélé lors d’une interview accordée à Télé Star qu’il regrettait l’un d’eux.
    “Celui dans le dos est une erreur de jeunesse. Je l’avais dessiné sur une feuille de papier après une soirée et le lendemain, je suis allé me le faire faire sur un coup de tête. C’est le Yin et le Yang avec mon prénom en asiatique écrit en diagonale. Franchement, avec le recul, j’aurais pu m’en passer”, a admis Maxime.

    Je suis choqué :o :o :o



  • Je crois que c’est l’anecdote la plus naze de cette saison. :ahah:


  • Team

    Je suis déçu que le coup de poker n’ait pas fonctionné, mais franchement quel plaisir de ne plus devoir subir ce gars :prude:



  • Voici ses ITV après son élimination :

    ITV pour Gala :

    Koh-Lanta – Maxime, candi­dat éliminé : « Je regrette d’avoir entraîné André dans ma chute »

    Gala : Dans quel état d’esprit êtes vous après cette élimi­na­tion ?
    Maxime : Je n’ai pas atteint mon objec­tif, donc je suis très déçu, notam­ment pour mes grands-parents qui ne sont plus là et pour lesquels je voulais aller le plus loin, mais aussi pour ma femme et ma fille.

    Vous étiez en sursis depuis quelques temps quand même ?
    Maxime : C’est ce qui se dit et ce qu’on voit à l’image, mais ce n’est pas ce qui se passait réel­le­ment sur le camp. Honnê­te­ment, le tirage au sort des binomes m’a été défa­vo­rable. Quand je vois les duos, je suis d’abord très content d’être avec André, mais quand je vois les autres, je sais au fond de moi que je suis en danger et que je ne devrai pas perdre l’immu­nité. Le rapport de force et les ententes me sont défa­vo­rables. Même si on dit de moi que je suis une girouette et que certains m’en veulent, comme Marvyn et Sébas­tien, à ce stade de l’aven­ture, je m’entends encore avec tout le monde.

    Gala : Dans quel état d’esprit êtes vous après cette élimi­na­tion ?
    Maxime : Je n’ai pas atteint mon objec­tif, donc je suis très déçu, notam­ment pour mes grands-parents qui ne sont plus là et pour lesquels je voulais aller le plus loin, mais aussi pour ma femme et ma fille.

    Vous étiez en sursis depuis quelques temps quand même ?
    Maxime : C’est ce qui se dit et ce qu’on voit à l’image, mais ce n’est pas ce qui se passait réel­le­ment sur le camp. Honnê­te­ment, le tirage au sort des binomes m’a été défa­vo­rable. Quand je vois les duos, je suis d’abord très content d’être avec André, mais quand je vois les autres, je sais au fond de moi que je suis en danger et que je ne devrai pas perdre l’immu­nité. Le rapport de force et les ententes me sont défa­vo­rables. Même si on dit de moi que je suis une girouette et que certains m’en veulent, comme Marvyn et Sébas­tien, à ce stade de l’aven­ture, je m’entends encore avec tout le monde.

    Au-delà de l’hommage à vos grands-parents, que cher­chiez-vous en venant sur Koh-Lanta ?
    Maxime : Effec­ti­ve­ment, c’est ma grand-mère qui m’a poussé à faire Koh-Lanta, elle était à côté de moi lorsque j’ai envoyé ma candi­da­ture la première fois, en 2001, c’est donc pour elle que je voulais parti­ci­per. A l’époque, j’étais plus jeune et je n’avais pas les mêmes moti­va­tions, j’allais cher­cher autre chose sur Koh-Lanta, j’étais attiré par l’aspect physique et survie. Cette année, avec la matu­rité, je venais cher­cher des réponses sur ma vie de tous les jours, tant person­nelle que profes­sion­nelle. Je savais que j’aurai du temps pour réflé­chir sur moi alors qu’au quoti­dien, je n’en ai pas.

    Et vous avez trouvé les réponses ?
    Maxime : Oui, je prends beau­coup plus de temps pour m’occu­per de ma femme, je lui dis plus souvent « je t’aime » et qu’elle est magni­fique, je suis plus démons­tra­tif. J’ai l’inten­tion aussi de reprendre le sport et j’aime­rais m’inscrire à Ninja Warrior. J’ai égale­ment pas mal de projets en tête que j’aime­rais mener à bien. Koh-Lanta a été un accé­lé­ra­teur. J’y ai trouvé beau­coup de réponses. A 38 ans, je trouve ça dingue.

    Quelle année pour vous : à votre retour de Koh-Lanta, vous avez assisté à la nais­sance de votre fille, Lou.
    Maxime : Oui, elle est née juste à mon retour. Huit jours après le terme prévu. Heureu­se­ment, car si elle était née à la date prévue, je n’aurais pas été là. 2017 restera une très belle année, je ne suis vrai­ment pas à plaindre.



  • ITV pour TéléLoisir :

    Maxime évincé de Koh-Lanta Fidji : “Ça me fait vraiment chier d’entraîner André dans ma chute !”

    En larmes, Maxime a quitté Koh-Lanta Fidji ce vendredi 17 novembre, en même temps qu’André avec lequel il était en binôme. Il se confie à Télé-Loisirs.

    S’il a souvent donné l’impression d’être complètement perdu dans l’aventure, Maxime avait raison sur une chose : il était impératif, ce vendredi 17 novembre 2017, qu’il remporte - en compagnie d’André avec lequel il était couplé - l’épreuve d’immunité pour sauver sa peau dans Koh-Lanta Fidji. Las. En perdant, il savait qu’il serait éliminé. Ce qui est finalement arrivé, après une tentative de coup de poker qui s’est révélée infructueuse.

    Télé-Loisirs : Votre stratégie n’a jamais été vraiment lisible…
    Maxime (il éclate de rire) : Oui ça a été compliqué pour moi. Je me suis retrouvé dans un sac de nœuds sans le vouloir. J’ai voulu avancer avec tout le monde, mais ce n’était même pas une stratégie. J’ai été une vraie éponge. J’ai aimé les gens. C’est mon cœur qui a parlé. C’est pour ça que j’étais aussi tiraillé à chaque conseil.

    Vous vous dites quoi en regardant les épisodes aujourd’hui ?
    Que je n’ai pas de regrets, si ce n’est celui d’avoir voté contre Marvyn. Parce que c’est un garçon formidable qui m’a porté psychologiquement, même si ça ne s’est pas vu. Mais sinon, j’ai fait les choses en mon âme et conscience.

    N’aviez-vous pas suffisamment anticipé le côté stratégique de l’aventure ?
    C’est fou, parce que ça fait quand même 15 ans que je voulais faire Koh-Lanta. Je m’étais conditionné. Je voulais voir si j’étais capable de gérer les aspects survie, humain, physique et stratégique. En ce qui concerne l’humain, j’ai été trop dans l’affect, ça m’a desservi. La stratégie a été plus forte que moi.

    Vous y avez cru, au fait que Romain puisse ne pas sortir son collier d’immunité ?
    Non. André y croyait. Il s’est montré plus mature que moi. C’est lui qui m’a raisonné dans cette partie de l’aventure. Sans les binômes, j’y aurais cru. En tout cas, j’étais heureux d’être en tandem avec André.

    Mais vous l’entraînez dans votre chute !
    C’est mon prénom qui était sur les bulletins. Et pour moi, André ne méritait vraiment pas de sortir. Ça me fait vraiment chi** de l’entraîner. J’ai beaucoup culpabilisé.

    Vous avez tout de même tenté de lui proposer une autre stratégie, en vous rapprochant de Marguerite… Ça aurait pu fonctionner ?
    Je n’ai pas été assez persuasif. J’étais assez proche d’elle. Si je l’avais rallié, avec ma double voix, on aurait fait basculer le vote. Mais je peux comprendre qu’elle n’ait pas voulu voter contre Mélanie.

    Pourquoi avoir confié votre vote noir à Magalie ?
    On ne le voit pas, mais on était proches. A ce stade de l’aventure, au fond de moi, j’ai plus envie que les “jeunes” aillent au bout de l’aventure que les “anciens”. Parce que le départ de Tugdual m’a affecté. Il méritait de poursuivre cette aventure qu’il a subie. A ce moment-là, on était en majorité chez les “anciens”. Et je trouvais ça injuste. C’est aussi pour ça que j’avais le cul entre deux chaises. Je préférais donc donner une double voix à quelqu’un des “jeunes”. Et je vous ferai remarquer que les personnes qui ont voté contre moi, ce sont les “anciens”.

    Vos restaurants ont-ils connu une hausse de fréquentation ?
    Oui, même si je n’ai pas donné les noms de mes établissements. Ça a dû me ramener entre 400 et 500 personnes. Il y a beaucoup de familles. Les adolescentes me demandent encore pourquoi j’ai voté contre Marvyn (rires). Mais je n’ai pas fait Koh-Lanta pour ça.

    Combien de kilos avez-vous perdu ?
    J’ai gagné beaucoup de conforts. Je n’ai donc perdu que 700 grammes… J’avais préparé mon corps avant de partir, j’avais déjà perdu des kilos.



  • ITV de pour TéléStar :

    Maxime: ‘‘Je ne suis pas un traître !’’

    Maxime a voté contre Fabian puis Marvyn. Maxime, le candidat de Koh-Lanta, apparaît comme la girouette de la tribu réunifiée… Voire comme un traître. Il s’explique.

    Pouvez-vous nous raconter votre vote contre Fabian, votre ami dans l’aventure, qui n’a jamais été expliqué dans l’épisode suivant ?
    Maxime : C’est très simple : il me l’a demandé. Il a fait de même avec Mélanie et sans doute avec Marguerite. Je l’ai juste écouté. Peut-être voulait-il aussi m’aider pour m’éviter de voter contre Marvyn…

    Pendant le deuxième tour de vote, vous avez tout de même fini par lâcher Marvyn. Vous n’avez pas tenu votre promesse…
    J’avais envie de me pendre ! J’avais promis à Marvyn de l’emmener à la réunification, on y est. Mais je suis là pour affronter les meilleurs.

    Êtes-vous conscient que vous risquez de passer pour un traître ?
    Je ne suis pas un traître ! Un peu girouette, peut-être, parce que je suis paumé. Depuis que Manu, mon “père” dans l’aventure, est parti, j’ai perdu en lucidité.

    Le risque, c’est que certains sur le camp vous en veuillent beaucoup, en plus de se méfier de vous…
    Je sais que je me suis mis sur un siège éjectable. Ça ne va pas être facile.

    Vous, le grand sensible, êtes parti alors que votre épouse était enceinte de votre premier enfant. Cela a dû vous fragiliser psychologiquement ?
    C’était très dur, d’autant que 48 heures avant mon départ, ma femme a été alitée. La sage-femme à qui j’avais fait croire que je devais m’absenter pour le boulot, s’est fait un malin plaisir de me dire : “Il est possible que le bébé naisse prématurément pendant votre absence”…

    Finalement, c’est ce qui s’est produit ?
    (Il rit.) La seule chose que je peux vous dire, c’est que mon aventure était finie quand Lou est née ! (Elle a eu 4 mois le 24 octobre, ndlr).



  • Je trouve ça débile le “j’avais promis a mes grands-parents d’aller jusqu’aux.poteaux”: d’abord parce qu’ils sont plus la pour le voir donc ils s’en foutent, ensuite parce que tu promets pas des choses dont la réalisation est aussi incertaine que gagner a un jeu télé! :lecid: c’est comme promettre a quelqu’un de gagner au loto, comme si il suffisait d’avoir la mega motiv je jour ou tu achetes le billet!



  • @silmaril a dit dans Maxime - Koh Lanta Fidji :

    Je trouve ça débile le “j’avais promis a mes grands-parents d’aller jusqu’aux.poteaux”: d’abord parce qu’ils sont plus la pour le voir donc ils s’en foutent, ensuite parce que tu promets pas des choses dont la réalisation est aussi incertaine que gagner a un jeu télé! :lecid: c’est comme promettre a quelqu’un de gagner au loto, comme si il suffisait d’avoir la mega motiv je jour ou tu achetes le billet!

    A la rigueur on peut promettre de tout faire pour mais pas d’y aller.

    Une promesse peut être rompu pour x raison mais là la promesse faîte est n’importe quoi car cela pu le mec arrogant qui était sûr d’aller sur les poteaux.



  • Wendy avait promis à son père d’arriver aux poteaux et elle a tenu sa promesse. Je ne vois pas où est le probleme



  • Non mais déjà c’est grotesque. J’imagine le type balancer un truc aussi con que ça au chevet d’un proche…



  • Je suis en train de rattraper le dernier épisode mais ce mec est une horreur, je le déteste vraiment! Une pleureuse hypocrite, tout ce que j’aime :rolleyes:



  • Moi je le trouve très intéressant. En fait, c’est un mec qui a compris le jeu mais qui n’a pas réussi à mettre de côté le fait qu’il était émotif et ultra-sensible. Ce qui fait qu’il passe son temps à d’un côté, jouer le jeu stratégiquement parlant puis de l’autre, regretter et culpabiliser xD Je trouve ça encore plus cruel du coup que ses changements d’avis ne sont pas fait dans un mauvais but et il passe pour le traître de service. Il se fait insulter sur Twitter assez méchamment pour couronner le tout.



  • @joe D’accord avec toi. Il a été maladroit mais au moins il a joué le jeu. En effet il était trop sensible mais ça c’est son caractère, il y peut rien.

    Je préfère largement un mec comme lui que des gens comme Mélanie et Sandrine qui font des stratégies mais ne les assument pas, et ragent quand les autres font pareil pour se défendre. La réaction de Mélanie après le conseil était ridicule, genre elle elle peut faire des alliances pour éliminer qui elle veut, mais les autres n’ont pas le droit de se défendre :blase:



  • Ce mec est une merde, je crois que c’est le candidat de Koh Lanta toutes saisons confondues que je déteste le plus, et Dieu sait qu’il y en a eu que je pouvais pas blairer! Mais lui… :lecid: j’ai envie d’aller dans un de ses restos lui cracher à la gueule tellement je le supporte pas avec sa gueule d’albinos roux :vomi:



  • @nabilla Ah ouais quand même. xD



  • @julius a dit dans Maxime - Koh Lanta Fidji :

    @nabilla Ah ouais quand même. xD

    Oui oui quand même, j’ai en horreur ce genre d’hypocrite sans couilles et lâche, qui se victimise et qui chiale pour le moindre pet de travers, et qui d’un autre côté veut se la jouer mc gayver dominant! :vomi:



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.