Laissez vous des pourboires ?



  • Bonjour,

    Une étude indique que seuls 15% des Français laissent systématiquement des pourboires au café, au restaurant ou à l’hôtel. 16% n’en laissent, à l’inverse, jamais. 35% affirment également en donner de moins en moins.

    Et vous ?



  • Arf! je suis une maniaque du pourboire, en fonction de l’amabilité et de la qualité du service, ça peut aller de rien du tout ( mesure de mécontentement) à beaucoup. En général à peu près 10% de la “note”.
    J’ai toujours vu mon père le faire et c’est un geste dont je ne saurais me passer.
    Même aux livreurs aimables , il faut que je “leur glisse la pièce”



  • …ha , c’est vrai que dans les hôtels “sans personnel visible” où on fait tout soi-même par CB j’oublie complètement le pourboire, pourtant, il y a une foule de personnel derrière cette apparente manque de service.:hum:



  • @Liberty Pareil que Liberty, je laisse en général toujours un pourboire, pour restaurants, hôtels, taxis. Au restaurant, oú c’est le plus fréquent, c’est en général entre un et cinq euros, rarement plus. Pour plus de 5 euros, il faut que ça ait été remarquable.


  • Team

    Non, ça me gêne de payer 2 fois pour la même chose. Que le client paye les employés à la place de l’employeur me laisse songeur.



  • L’employeur c’est souvent un mec qui pense à son chiffre d’affaire et qui compte pas les heures sups de ses employés, ils sont bons pour pleurer sur leur taux de TVA mais hésitent pas à rogner un max sur la rémunération du personnel, la restauration c’est ça t’as des horaires de merde et t’es payé au lance pierre. L’employeur c’est aussi celui qui parfois pique les pourboires si on les laisse au comptoirs, je le sais, ma sœur bosse la dedans et ses pourboires finissent dans la caisse enregistreuse, elle n’en voit pas la couleur.

    La restauration est un secteur sans foi ni loi, les serveurs bossent comme des chiens et sont payés moins qu’ils devraient l’être parce qu’ils ont une convention collective pourrie et que leurs heures sups sont pas prises en comptes (et ça risque d’empirer avec les réformes). Il faut leur donner un pourboire et si possible en main propre pour être sur que ça finisse pas dans la caisse enregistreuse du resto, c’est une question de justice sociale et d’éthique personnelle.

    Dans un monde idéal, les pourboires ne devraient pas exister, la paye devrait être suffisante. Mais on est pas dans un monde idéal.


  • Team

    On est d’accord sur le fond du problème, mais c’est pas au client de panser les plaies. Au contraire, une généralisation du pourboire n’inciterait pas les employeurs à revoir les conditions de travail ou de rémunération, ni les gouvernements à les réglementer davantage. C’est à tous ces gens de faire leur boulot. Plus personne ne le fait si le bon samaritain est toujours là pour compenser.


  • Team

    Dans un monde idéal, les pourboires ne devraient pas exister, la paye devrait être suffisante. Mais on est pas dans un monde idéal.

    Et on n’y sera jamais si tout le monde est résigné à ce que ce soit comme ça épicétout.


  • Team

    Je laisse toujours des pourboires dans les restos et endroits où je vais chercher manger même si c’est à emporte. Enfin toujours, façon de parler. Si la personne est sympa et agréable, si je paye en liquide et non par bancontact. Et si en liquide, et que je paye 5€, et que je donne un billet de 5, je vais pas chercher après de la monnaie, mais si c’est 4.50, je dirais de garder la monnaie.

    Je le fais parce que je sais que c’est pas toujours marrant, et surtout parce que j’ai travaillé un peu dans un bar, et je gagnais quasi plus en pourboire que mes journées normales. Et ça m’aidait pas mal, donc j’essaye de faire pareil avec les autres.



  • Non pas en France car le prix de base est déjà trop cher…



  • Il m’arrive de laisser quelque chose quand vraiment le personnel a été très très sympa .
    Petite anecdote de la semaine dernière : nous sommes allés ( nous avons voulu ) prendre un verre un soir dans une ville très animée , on s’est installés en terrasse et au bout de dix mn toujours personne en vue alors que la connasse poke @iseria serveuse brassait de l’air enfin un miracle se produit et elle arrive je lui dis donc bonjour et elle ne me répond pas et me demande ce que l’on veut boire , avant de lui répondre je réitère mon bonjour mais toujours sans succès , je ne sors pas de mes gongs et je ravale ma salive et passe commande…visiblement elle n’était pas décidée à accélérer le pas et au bout de 10 mn encore on a quitté la table et sommes partis , je l’ai vu au loin arriver avec ses verres et j’attendais qu’elle nous interpelle et je te dis que j’étais remontée comme une pendule alors inutile de te dire que ce n’est pas à des gens comme ça que je vais laisser du fric :fock: voilà me lira qui voudra :lol:



  • @Thilou moi à ta place, j’aurais attendu qu’elle se pointe avec ses verres pour lui dire que j’ai changé d’avis et la laisser là en plan avec ses verres.



  • @Thilou a dit dans Laissez vous des pourboires ? :

    je ne sors pas de mes gongs

    alt text

    Et sinon, est-il besoin de quoter le speech de Mr Pink dans Reservoir dogs ? Je suis d’accord avec lui.
    Si le serveur est particulièrement sympa et/ou qu’à l’évidence c’est quelqu’un qui se donne au boulot et fait attention à ses clients, je laisse un pourboire. Mais pour un service minable où t’as l’impression que t’es pas le bienvenu dans le restau ou le bar, non seulement je laisse pas de pourboire, mais en + je boycotte le lieu.



  • @Jackasse a dit dans Laissez vous des pourboires ? :

    Non pas en France car le prix de base est déjà trop cher…

    Toutafé ! A l’époque du franc (oui je suis un dinosaure :lol:) je laissais régulièrement un pourboire, aujourd’hui plus du tout vu les prix de base ou c’est ultra exceptionnel : si la personne s’est vraiment démenée, à fait un truc spécial, ou si elle est traitée comme une merde par son employeur alors qu’elle fait déjà tout ! (j’ai tenu tête une fois à une connasse de patronne d’un resto qui récupérait discrètement les pourboires et refusait à sa serveuse de ne serait-ce que s’arrêter pour boire un verre d’eau pour casser son ramadan à 22h, alors qu’eux-même n’en glandait pas une !)

    Aujourd’hui je n’en donne donc plus, mais si je le fais pour une raison spéciale, je peux alors être assez généreuse.



  • @Yalolo
    je suis partie au moment où mes nerfs étaient à bout :fock:



  • @Thilou a dit dans Laissez vous des pourboires ? :

    Il m’arrive de laisser quelque chose quand vraiment le personnel a été très très sympa .
    Petite anecdote de la semaine dernière : nous sommes allés ( nous avons voulu ) prendre un verre un soir dans une ville très animée , on s’est installés en terrasse et au bout de dix mn toujours personne en vue alors que la connasse poke @iseria brassait de l’air enfin un miracle se produit et elle arrive je lui dis donc bonjour et elle ne me répond pas et me demande ce que l’on veut boire , avant de lui répondre je réitère mon bonjour mais toujours sans succès , je ne sors pas de mes gongs et je ravale ma salive et passe commande…visiblement elle n’était pas décidée à accélérer le pas et au bout de 10 mn encore on a quitté la table et sommes partis , je l’ai vu au loin arriver avec ses verres et j’attendais qu’elle nous interpelle et je te dis que j’étais remontée comme une pendule alors inutile de te dire que ce n’est pas à des gens comme ça que je vais laisser du fric :fock: voilà me lira qui voudra :lol:

    du coup ça me fait un conasse de moins pour la journée ? :unsure:





  • Pour avoir fait du service en France, je laisse systèmatiquement un pourboire, selon ce que j’ai sur moi, ça ne dépasse jamais les 2€, c’est pour le geste, car je connais le bonheur de trouver une pièce sur une table. Car le service est un vrai métier de merde, les francais sont odieux, j’en ai été écœuré et j’ai changé de voie.



  • @Honey a dit dans Laissez vous des pourboires ? :

    On est d’accord sur le fond du problème, mais c’est pas au client de panser les plaies. Au contraire, une généralisation du pourboire n’inciterait pas les employeurs à revoir les conditions de travail ou de rémunération, ni les gouvernements à les réglementer davantage. C’est à tous ces gens de faire leur boulot. Plus personne ne le fait si le bon samaritain est toujours là pour compenser.

    C’est bien si on est d’accord sur le fond du problème car j’ai eu l’impression que t’en avais pas franchement conscience quand tu as écris ce que tu as écris.

    Donc je résume : laissons les dans la merde ça incitera peut être ceux qui ont le pouvoir à les aider.



  • @Honey a dit dans Laissez vous des pourboires ? :

    On est d’accord sur le fond du problème, mais c’est pas au client de panser les plaies. Au contraire, une généralisation du pourboire n’inciterait pas les employeurs à revoir les conditions de travail ou de rémunération, ni les gouvernements à les réglementer davantage. C’est à tous ces gens de faire leur boulot. Plus personne ne le fait si le bon samaritain est toujours là pour compenser.

    Je pense que si le fameux “service inclus” était vraiment reversé au serveur, nettement plus de francais seraient motivés à faire ce métier.
    Et si les pourboires étaient obligatoires, alors les serveurs seraient mieux aussi, la différence de qualité de service entre les USA ou le pourboire n’est pas obligatoire mais fortement conseillé et la France est phénoménale.
    Là on a vraiment un service, on attend pas, on est resservi en eau et en boisson sans avoir à demander. On a des sourires. D’ailleurs je laisse 20% de l’addition à chaque fois.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.