entre cabale et kabbale



  • « La première graphie a été consacrée en français depuis plusieurs siècles alors que la seconde, importée de l’allemand, a été employée en France dans le but de distinguer la « Cabale » des occultistes et autres mystériosophes douteux de la « Kabbale » de la tradition juive authentique. Cette distinction graphique est devenue inutile depuis que « Kabbale » a été adoptée par les occultistes précités. »

    petite introduction :fume:

    0_1503772401831_Pasdecabale.jpg

    donc il y aurait :

    • le kabbalisme juive religieux qui serait une tradition ésotérique présenté comme une dimension interne de la torah plus basé sur un état d’esprit que sur un dogme …

    0_1503776131227_Tree_of_Life,_Medieval.jpg

    (version médiévale de l’arbre de la vie )

    … Elle se voudrait à la fois un outil de travail sur soi afin de .rapprocher spirituellement l’homme de Dieu, et de mieux comprendre l’œuvre de sa création .

    -la cabale française qui serait aussi d’une certaine manière une doctrine ésotérique ourdi pas un groupe de personne dans l’objectif d’un complot visant le succès ,d’une opinion ,d’un intérêt voire d’un spectacle au sein d’un état ou d’une communauté donné

    0_1503777106960_400px-CabaleAuFondDuJardin.jpg

    le terme cabale a également souvent été employer au XVII siècle pour faire chuter un acteur ou une œuvre en désignant un groupe de comploteur censé saboter et dénigrer le spectacle ,ou a l’inverse en envoyant une ligue promouvoir une autre .

    0_1503778073234_3402440-Le_Cid_performed_in_Paris_1637-Burgos.jpg

    par exemple avec le cid de corneille :

    Une autre cabale très fameuse du XVIIe siècle est celle montée contre la Phèdre de Racine qui eut à sa tête la duchesse de Bouillon, le duc de Nevers et Antoinette Des Houlières. Ayant connu d’avance le sujet sur lequel travaillait Racine, ils poussèrent Pradon à le traiter de son côté. Pradon fit Phèdre et Hippolyte en trois mois et les deux pièces parurent à deux jours d’intervalle, les 1er et 3 janvier 1677, l’une sur le théâtre de l’hôtel de Bourgogne, l’autre sur le théâtre de la rue Guénégaud. La duchesse de Bouillon loua pour les six premières représentations les loges des deux théâtres et laissa vides celles de l’hôtel de Bourgogne, pour faire croire à la chute de la Phèdre de Racine, tandis que toute la cabale remplissait la salle Guénégaud de ses applaudissements. D’abord trompé par cette manœuvre, le public ne tarda pas à traiter les deux pièces suivant leurs mérites et il ne resta plus à Pradon que la consolation d’accuser une cabale imaginaire de son insuccès final. (source wiki)

    de ce fait certain esprit malveillant pourrait aussi comparer la télé-réalité a une forme de cabalisme médiatique ,mais vue la nature de certaine partie du forum on va essayer d’éviter :disputgay:

    voici pour aujourd’hui :fume:


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.