« Savoir si mon fils est gay », l'argument d'un vendeur de logiciels espions


  • Admin

    Fireworld est un éditeur de solutions d’espionnage qui déborde d’arguments pour gonfler ses profits. Procurez-vous une version de leurs solutions pour « savoir si [votre] fils est gay », avance-t-elle. La page qui a suscité une vague d’indignation a depuis été partiellement supprimée.

    0_1503424350996_yço.PNG

    « Si vous souhaitez maximiser les chances de découvrir au plus vite l’orientation de votre fils, nous vous conseillons d’acheter pour quelques euros la version complète du programme ». La page en question a évidemment fait sursauter le compte Amical Jeunes Refuge, une association militante LGBT qui a dénoncé hier son contenu dans une série de tweets.

    Il faut dire que Fireworld a un marketing qui fleure l’homophobie, allant jusqu’à décrire une série de pistes pour mesurer « la probabilité que votre fils soit gay » : « il aime prendre soin de lui (vêtements, coiffure, esthétique…), alors qu’il est beau garçon, vous ne l’avez jamais vu avec une fille, petit, il était timide, etc. ». Et le site d’inciter alors les parents à surveiller son comportement sur Facebook, « véritable sésame à la vie privée ».

    « S’il est homosexuel, vous ne serez peut-être jamais grand-parent, et vous n’aurez pas le bonheur de connaître vos petits-fils » ose encore l’éditeur qui évidemment en profite pour chanter encore les louanges de son logiciel espion chéri.

    Un keylogger, un cheval de Troie

    « Le principe est simple : vous allez installer un programme spécial sur l’ordinateur de votre fils. Celui-ci va alors commencer à surveiller intégralement l’activité du pc, afin, par exemple, de vous remonter l’historique des sites web visités, tout ce qui a été tapé au clavier, voire récupérer les mots de passe stockés dans les navigateurs ». Les parents n’auront donc qu’à se connecter à distance à l’interface de contrôle pour remonter le filet et visualiser « tous ces éléments confortablement depuis votre fauteuil. »

    « Vous aurez noté que ces gens parlent uniquement d’homosexualité masculine. Assez révélateur » remarque l’Amicale Jeunes Refuge. Derrière cette solution, se cache surtout un logiciel de type trojan garni d’un keylogger (enregistreur de frappes) offert ou vendu, selon les fonctionnalités espérées, jusqu’à 154,99 euros pour la version « Pro Entreprise ». Toutes offrent une « vue en temps réel de l’activité du PC ». Le rêve.

    Vive le S.E.O. !

    L’analyse du sitemap, le plan du site, révèle d’autres pages : « comment espionner hacker et espionner un compte Facebook gratuitement », « comment espionner l’ordinateur de son fils à distance », « savoir si ma femme me trompe avec un logiciel espion PC » (sic), « contrôler le harcèlement à l’école avec un logiciel espion PC », « espionner ses employés avec un programme espion », etc.

    Des titres « putaclicks » à souhait où a été chaluté un nombre incalculable de questions pour tenter de vendre de la solution d’espionnage aux chalands, et bien se placer dans les résultats des moteurs.

    alt text

    Source et suite : nextinpact.com (article libre d’accès)



  • :lecid:



  • C’est vraiment des putain de pédés de faire une appli pareille


  • Team

    J’ai testé, je me suis espionné, et j’ai découvert que je ne suis pas gay :o



  • Il faudrait que machin qui fait des topics chelous aux titres à rallonge l’achète pour son “neveu” ou le gosse qu’il garde enfermé dans sa cave :cryhappy:


  • Team

    @Jackasse J’ai pas compris pourquoi il parle comme ça alors qu’il s’agit de lui :hum:



  • Votre fils n’a pas pour obligation de vous fournir des petits-enfants, et de toute façon, si votre enfant est gay, ce n’est pas de sa faute car il n’a pas choisi son orientation.
    Acceptez-le plutôt comme il l’est, car tant qu’il ne se met pas à devenir maniéré ou à se mettre du fard à paupière, il est aussi normal qu’un autre ado du même âge.

    Savoureux :albedo:



  • @Knut a dit dans « Savoir si mon fils est gay », l'argument d'un vendeur de logiciels espion :

    @Jackasse J’ai pas compris pourquoi il parle comme ça alors qu’il s’agit de lui :hum:

    Il a honte de se foutre des pastèques dans le cul.



  • @Knut a dit dans « Savoir si mon fils est gay », l'argument d'un vendeur de logiciels espion :

    @Jackasse J’ai pas compris pourquoi il parle comme ça alors qu’il s’agit de lui :hum:

    Mais tellement :lol:

    C’est comme les gens qui font “je connais quelqu’un dans mon village qui…”


  • Team

    “C’est pas pour moi c’est pour un ami”



  • Je connais quelqu’un qui traine sur un forum à la con plutôt que d’avoir une vie sociale. C’est pour un ami.



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.