Suite à la MAJ du forum un bug grave est apparu à cause du plugin qui permet d’afficher la liste des topics dans les catégories.
==> Le plugin est donc désactivé le temps de corriger tout cela.

On en parle sur le topic Echange entre l’équipe et les membres.
Cordialement, le staff, tutti quanti.

Des tags haineux devant les locaux de Twitter




  • Résumé de la vidéo :
    Cet homme a signalé à Facebook et à Twitter des centaines de propos racistes, xénophobes, homophobes ou négationnistes publiés sur leurs plateformes. Là où Facebook a réagi quasiment à chaque fois en supprimant les posts haineux, Twitter n’a rien fait. Non, pire : sur 300 signalements envoyés à Twitter, le mec n’a reçu que 9 réponses qui lui disaient que le règlement de Twitter n’avait pas été violé (!). Nous ne parlons pas d’insultes anodines ou de traits d’humour, mais de menaces graves et vraiment choquantes (j’ai pas super envie de traduire les tweets en question, mais ils sont visibles en anglais et/ou en allemand sur la vidéo).
    En réaction, cet homme s’est dit que puisque Twitter ne voyait aucun problème à ce que ces tweets hyper agressifs soient visibles, il allait les rendre visibles en bas de leurs bureaux à Hambourg. Il a donc tagué les tweets les plus haineux sur le trottoir (avec de la peinture à la craie, donc ce n’est pas une grosse dégradation, à la première pluie ça a dû partir…).
    La réponse de Twitter a été nulle (qui l’eut cru) : les noms des comptes dont étaient issus les tweets étaient visibles sur les tags, et le porte-parole de Twitter a expliqué que “la compagnie ne commenterait pas la situation de chacun de ces comptes pour des questions de vie privée”.

    Que pensez-vous de cette action ?

    Que pensez-vous de l’absence de modération sur Twitter ?

    Globalement, est-ce que Twitter a une utilité quelconque ?

    Est-ce que la visibilité de propos haineux sur le net a une valeur éducative, comme ça on sait que ça existe et on reste sur ses gardes ? (et on ne se fait pas bêtement surprendre par l’élection de Trump, au hasard)

    alt text


  • Présidente du Reboot et des endives

    J’ai déjà demandé une modération pour des propos racistes sur Twitter sans que rien ne soit fait, même en réitérant ma demande, rien n’a été fait, je n’ai même pas reçu de réponse.

    Du coup je trouve que ce monsieur a raison, puisqu’ils ne lisent pas les propos malveillants, là ils n’ont pas le choix que de les voir.



  • @oranginita Jtrouve qu’il a bien fait mais ça ne sert à rien ces réseaux sont des poisons et des vitrines pour tout ce qu’il y a de plus odieux et malgré leur mythos ils ne font rien pour l’arrêter car ça fait des thunes…


  • Team

    Y avait pas l’air d’avoir grand monde à cet endroit et Twitter en a rien à foutre, il aurait du faire ça dans un lieu beaucoup plus fréquenté !



  • Censurer des idées c’est vraiment pas bien.



  • @Carcha a dit dans Des tags haineux devant les locaux de Twitter :

    Censurer des idées c’est vraiment pas bien.

    Tout à fait.

    C’est pourquoi je suis partisan de :

    • effacer les tweets haineux, non sans …
    • … les avoir aupréalablement tatoué sur la gueule de leurs auteurs.

    Ainsi l’idée ne meurt pas, elle continue de se diffuser.

    Bien sur l’auteur peut tout à fait décider de faire retirer le tatouage. Auquel cas il s’auto-censure, ce qui apparait tout de suite plus acceptable.



  • @Carcha a dit dans Des tags haineux devant les locaux de Twitter :

    Censurer des idées c’est vraiment pas bien.

    D’un autre côté, est-ce que dire “sale bicot” ou “va te faire griller sale youpin” est une idée?


  • Team

    Twitter ne fait pas son boulot point, je sais que c’est peut être faisable, mais faudrait un “modérateur” (je sais pas trop quel terme utilisé) indépendant qui s’occuper de ça (autant pour FB, Twitter et autre). Chaque message signalé est modérer par des personnes étrangères aux différentes marques.

    Après c’est effrayant car oui Twitter est bien plus portée sur la haine qu’ailleurs même pour des conneries (série c’est affolant comment les gens préfères basher ce qu’ils aiment pas plutôt que de mettre en avant ce qu’ils aiment). Je signale jamais, car je sais que Twitter s’en balance. Donc perso je me prend jamais la tête, la personne est directement bloquée pour pas voir les truc sur ma TL et pas lui laisser l’occasion en lui répondant d’afficher d’autres trucs degeu.

    Sinon l’action est sympa parce toute action qui essaye de faire bouger les choses est mieux que de ne rien faire. Sinon comme autre idée ce serait de faire une vidéo en reprenant les hastag en les lisant et en faire comme des spot publicitaire en mode aimeriez vous qu’on vous parle comme ça. Bon c’est un peu bisounours, mais c’est comme ça que ça peut être visible par plus de personne.



  • En fait je ne suis pas sur tweeter. Ce que tu dis @Lolly0608 ne m’encourage pas à m’y inscrire.


  • Team

    @Super-Dupont moi c’est vraiement parce que très série et que ça m’aide pour centraliser en suivant les comptes infos, acteurs, autres personnes avec qui on donne ses avis, les acteurs. Mais sans ça j’aurais jamais été.



  • @Super-Dupont a dit dans Des tags haineux devant les locaux de Twitter :

    En fait je ne suis pas sur tweeter. Ce que tu dis @Lolly0608 ne m’encourage pas à m’y inscrire.

    En même temps, il y a de la saloperie sur twitter comme il y peut y en avoir sur facebook, reddit, instragram ou autre.

    Comme partout ailleurs, on s’expose au réseau social que s’est soi-même tissé.

    Pour ma part je ne “follow” principalement que des connaissances personnelles, ainsi que des gens issu d’un milieu plutôt culturel, des artistes ou bloggueurs, plus quelques déconneurs dont j’apprécie particulièrement l’humour.

    Au final donc, les imbécilités à base de haine ou de peur arrivent rarement jusqu’à moi…

    … sauf pour ce qui est de Donald Trump. Je follow @realDonaldTrump. :sleep:



  • Il retweet beaucoup fox news lol.



  • Je ne suis pas sur Twitter, c’est trop compliqué pour moi, je ne comprends rien au mode de fonctionnement, les “hashtags” et machins comme ça. De plus, 150 caractères ce n’est vraiment pas énorme pour dire quelque chose. Si de surcroît les propos les plus dégueulasses peuvent s’y déverser en toute liberté, j’avoue que je ne regrette rien.



  • @Britten a dit dans Des tags haineux devant les locaux de Twitter :

    Je ne suis pas sur Twitter, c’est trop compliqué pour moi, je ne comprends rien au mode de fonctionnement, les “hashtags” et machins comme ça. De plus, 150 caractères ce n’est vraiment pas énorme pour dire quelque chose. Si de surcroît les propos les plus dégueulasses peuvent s’y déverser en toute liberté, j’avoue que je ne regrette rien.

    A noter néanmoins que twitter ne se limite pas à l’idée de s’exprimer, de poster du contenu.

    Je tweet très peu pour ma part. Je préfère suivre l’actu et l’activité de bon nombre de twittos.



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.