Si l'on nous forme à féliciter, écouter patiemment les dépressifs, à regarder dans les yeux quelqu'un pour le captiver, c'est comme si*?



  • bjr,

    *c’était de la manipulation non ? Car cela doit être spontanée je me dis, pourquoi former les “jeunes” ? les nouveaux ? J’entends de ces choses… Comme dire : “c’était excellent ton exposé !” celui qui préside, alors que c’était raté. Faut-il mentir même si c’est pour encourager ? surtout que là, c’est du sérieux, on ne rigole pas. Ok imperfection me dira-t-on mais bon… Enfin, c’est comme les commerciaux, vendeurs, ils manipulent leurs futurs clients… Donc c’est un peu ça j’ai l’impression. C’est pourquoi je n’aime pas trop ça, je prend du recul, je ne dirais pas de quoi il s’agit ça reste privé, ne cherchez pas à comprendre ça ne changerais rien… Peut être que j’ai tout faux, mais bon, ce sont de petites choses qui me dérangent comme ça mais qui font toute la différence. Après je ne veux pas chercher la petite bête. Même moi, je sors à peine de dépression (2 ans grosso modo), je sens que les gens se forcent à m’écouter, on dirait qu’ils en on marre quoi. Qu’ils me sondent, me testent comme s’ils m’évaluer, puis les regards fuyants, je le sens… Je ne suis pas complètement zinzin non plus !



  • alt text



  • c’était de la manipulation non ?
    Nop.
    Car cela doit être spontanée je me dis, pourquoi former les “jeunes” ? les nouveaux ? J’entends de ces choses… Comme dire : “c’était excellent ton exposé !” celui qui préside, alors que c’était raté.
    Faux. Jamais de ma vie j’ai vu un professeur bêtement dire à quelqu’un “excellent” sans donner de motif, voire sans être un brin tatillon. Je ne sais pas si tu évoques un prof, mais le fait d’encourager est un moyen … d’encourager. Pas de manipuler. On peut en effet se poser la question “est-ce manipuler que d’encourager”, et avec ça “est-ce mal de manipuler ?” (à toi d’y réfléchir) mais encourager est souvent un moyen de féliciter et de motiver une personne. Si son exposé est médiocre on lui dira pourquoi il était médiocre toutefois. A moins que toi seul en es eu l’opinion, dans ce cas demande toi pourquoi.

    Faut-il mentir même si c’est pour encourager ?
    Là c’est intéressant, si j’étais Kant je dirai non. Là je dirai aussi non, mais là c’est juste moi qui dit ça, je suis pas possédée de Vérité.

    surtout que là, c’est du sérieux, on ne rigole pas. Ok imperfection me dira-t-on mais bon…
    ???

    Enfin, c’est comme les commerciaux, vendeurs, ils manipulent leurs futurs clients…
    Leur job…

    Donc c’est un peu ça j’ai l’impression. C’est pourquoi je n’aime pas trop ça, je prend du recul, je ne dirais pas de quoi il s’agit ça reste privé, ne cherchez pas à comprendre ça ne changerais rien…
    C’est normal… ça met dans l’inconfiance de voir autant de mensonge et de manipulation, mais il faut pas devenir super suspicieux voire parano.

    Peut être que j’ai tout faux, mais bon, ce sont de petites choses qui me dérangent comme ça mais qui font toute la différence.
    La différence de quoi ?

    Après je ne veux pas chercher la petite bête.
    Trop tard je suis là.

    Même moi, je sors à peine de dépression (2 ans grosso modo), je sens que les gens se forcent à m’écouter, on dirait qu’ils en on marre quoi.
    Ça dépend de quoi tu leur parle, si tu te plains toujours oui ils en ont marre. Marre des ondes négatives (pas dans le sens ésotérique), ensuite si tu doutes tant de ce qu’ils pensent, … pourquoi tu ne leur demande tout simplement pas ? Peu importe ce qu’ils te répondent, si t’es pas à l’aise avec ceux que tu fréquentes il vaut mieux en discuter, ça ira beaucoup mieux.

    Qu’ils me sondent, me testent comme s’ils m’évaluer, puis les regards fuyants, je le sens… Je ne suis pas complètement zinzin non plus !
    Oh c’est classique, faut pas sur-interpréter leur manie, ça ne va pas forcément vouloir dire quelque chose. S’ils te questionnent c’est qu’ils s’intéressent à toi, ensuite ils ne sont pas forcé de te regarder constamment dans les yeux, eux aussi peuvent être timide. Ils ne sont pas si différents que toi, et si tu leur dis ce que tu as sur le cœur avec sincérité (toi qui n’aime pas le mensonge et les cachotteries) ils peuvent comprendre.

    Enfin essaie de te détacher de mauvaises idées non-fondées.

    Bien à toi.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.