Mythologies et Panthéons



  • Bonjour,
    J’ai eu l’idée de ce topic en voyant certaines aberrations dans des blockbusters se servant de la mythologie grecque en toile de fond, et j’ai pensé que ce serait intéressant de partager nos connaissances et éventuellement de débattre sur les différentes mythologies et différents panthéons connus de chacun
    Si cela vous intéresse ou qu’une légende ou une histoire vous tient à cœur n’hésitez pas 😇



  • Les Enfers ! J’adore Hadès !



  • Tantale
    j’ai toujours été charmé par sa signification la plus profonde qui me fait pensé à la réalité de la vie.

    Assurément, tout ce qui, selon la tradition, se passe dans les profondeurs de l’Achéron, c’est dans notre vie que cela se réalise entièrement.
    Il ne craint pas la menace de l’énorme rocher dans les airs, le malheureux Tantale, paralysé, comme on le raconte, par une crainte inutile. C’est la peur des dieux qui dans la vie presse les mortels vainement: ils redoutent le malheur que le destin pourrait apporter à chacun.
    Tantale, aspects du mythe.

    Les causes du châtiment.

    Selon les Anciens, le supplice de Tantale, fils de Zeus, très riche et aimé des dieux, aurait une des causes suivantes :

    • invité des dieux, il aurait dérobé du nectar et de l’ambroisie et en aurait donné aux hommes;
    • il aurait immolé son fils pour le servir à la table des dieux et, ainsi, tester leur sagacité.

    Le châtiment.

    Deux versions se retrouvent chez les auteurs :

    • Tantale était placé aux Enfers sous la menace d’un énorme rocher en équilibre instable.
    • Homère présente Tantale, plongé dans un marais qui lui arrive au menton, incapable de boire ou de manger : dès qu’il se penche vers l’eau, celle-ci disparaît et, s’il souhaite saisir les fruits savoureux qui se balancent à portée de ses mains, le vent repousse les branches loin de lui.

    Lucrèce et le mythe :

    Le philosophe épicurien interprète le mythe : l’au-delà n’existe pas puisque l’agglomérat des atomes qui nous constituent, se désagrège à la mort. Il n’y a donc, après celle-ci, ni bonheur, ni châtiment ! Le rocher qui menace Tantale prend une valeur symbolique : c’est la crainte des dieux éprouvée par l’homme, c’est la crainte du destin qui l’effraie pendant sa vie.

    Le mythe dans la culture :

    • Nous pouvons interpréter ce châtiment comme une punition :
    • de la “philanthropie” de Tantale (don de l’élixir d’immortalité);
    • de son orgueil (hubris) : il a voulu tester les dieux.
    • L’expression “supplice de Tantale” est courante pour désigner le désir permanent, toujours inassouvi de l’homme moderne (occidental ?) pour l’objet, besoin de possession qui ne lui laisse de cesse et fait obstacle à son bonheur.

    • On lui opposera l’affirmation de la sagesse indienne :

    " Quand l’homme s’affranchit de tous les désirs qui hantent l’esprit, qu’il trouve sa satisfaction en soi et par soi, on dit qu’il est en possession de la sagesse."
    “Celui dont les sens sont parfaitement libérés des objets sensibles, celui-là possède une sagesse solide.”



  • 0_1512775425980_2d88c644-b191-4afb-b995-b58ea1cbf07a-image.png
    :trollface:
    J’avais bien aimé le livre.

    Parler des mythologies, pourquoi pas, il y en a tant ! Bon, je n’ai plus autant de passion qu’avant mais ils restent intéressants et certains sont franchement space, faisant qu’ils ne m’ennuient pas pour autant.
    Comme je fais des études dans l’art, l’histoire et l’archéologie, des mythologies on en mange, surtout des mythologies gréco-romaines. :fork_knife_plate:
    Aaaah, mais l’histoire d’Osiris qui perdait son zizi, elle était rigolote ! :sob:
    Oh allons, viens, regarde dans la mythologie grecque, là-aussi c’est plein d’histoire de zizi. (o>u>)o

    En fait c’est encore PIRE. :hermione:
    Non seulement c’est plein d’histoire de kékettes et de consanguinités, mais c’est aussi truffé de zoophilies, d’infanticides, d’enlèvements, d’abus, de viols, de meurtres, de mutilations etc. Quand on lit des mythologies grecques, c’est comme si on matait la télé japonaise. u_u
    Pour vous donner une idée, si on me demandait d’illustrer la couv’ d’un bouquin pareil je mettrais ça:
    0_1512778223536_8783c3d0-5beb-4d9b-a1d1-def78c4a5643-image.png
    Une anecdote qui vient de je ne sais plus quel mythe, c’est quand Héra propose un vœu à un type qui demande la meilleure chose au monde.
    Devinez ce qu’il reçoit:

    Il meurt. La mort est le meilleur truc qui puisse nous arriver. Jap…Grèce antique.

    On en a des plus connues, quoique il y a toujours des tas de versions différentes, j’en recense:

    • Alors déjà la Guerre de Troie, immense récit attribué à Homère (dites le avec la voix de Marge) narrant une longue guerre menée par les habitants de Troie et les autres face de tarte grecque. Outre qu’il y ait déjà eu une première guerre avec les Troyens, la seconde à pour motif l’enlèvement d’une femme - et pas n’importe laquelle - puisque c’est Hélène la wife du roi de Sparte, Ménélas. Et celui qui l’a enlevé c’est un certain Pâris, qui s’est fait promettre la fille en question par Aphrodite pour une histoire de pomme enfin BREF. En gros on a fait toute une putain de guerre avec des fucking morts juste pour des histoires de pécho, et parce-que l’autre avec son statut de déesse (et ses statues peut-être) auraient pu prévoir ça. Nan je sais c’est métaphorique il y a un sens profond merci je sais. Mais BORDEL, imaginez ces gens … durant une guerre MODERNE ! Heureusement qu’ils avaient pas la bombe atomique ! è_è

    • Qui connaît Pollux, le gentil chien ? OUAIS BAH IL EST PAS BEAU ! Pollux et son frère Castor (oui les noms sont condamnables) ont la singularité d’être né dans des œufs (contrairement à leurs camarades mammifères). Mais pourquoi donc, Jammy ??
      Bonne question, Fred, mais tu ne risques pas d’aimer la réponse (ou si mais alors garde ça pour toi). Zeus, connu pour être un mec exemplaire, alla remplir son tableau de chasse (pour reprendre le jargon des maîtres-dragueurs) en prenant l’apparence d’une oie sauvage (ou un jars mais bon…). Mais kessivafair présenté ainsi ? Aller dire kikoo lol à sa Majesté la reine Léda, et pécho avec. Parce-que OUI, MÊME quand on n’a plus toute sa tête au point de coucher avec des oiseaux-migrateurs, on peut TOUJOURS porter une couronne. :crown: :dove:

    • Alerte enlèvement, encore:
      On retrouve notre ami Zeus et son tableau sordide. Aujourd’hui, c’est la jolie princesse Europe qui l’intéresse. Comment vous feriez ? Vous ? Pour approcher une personne qui vous plaît ? Ché pas si ça marcherait mais Zeus, lui, il prendrait l’apparence d’un taureau (parce-que “bull” ça ressemble à boule à l’eau laul… <_< <- c’est pas la vraie raison). Et en taureau c’est parfait, il enlève la cagole et se taille avec dans un coin pour pécho.
      Peut-être qu’un filet de pêche aurait plus convenu à ce type plutôt qu’à son frère Poséidon.

    • Vous vous souvenez de Michael Jackson quand il avait penché son bébé au-dessus du vide pour effrayer les journalistes ? Oui les bébés font fuir les mauvais esprits.
      Héra, femme de Zeus et sûrement complètement folle à cause du vieux chasseur plein d’MST, enfante d’une étrange personne. Héphaïstos. Alors on connait tous le dieu de la forge et du volcan pabo, qui boîte comme les tables des salles de cours, et qui fait des armes magiques. Mais les conditions de sa naissance, elle restent assez floues, si ce n’est qu’on sait qu’il a été enfanté d’Héra, et que celle-ci, dégoûtée par sa laideur, l’a vulgairement balancé du mont Olympe comme un quignon de pomme.

    Bon aller, je dois quand même avoué que s’il y a UN personnage de la mythologie que j’ai réellement pu apprécié, c’est Prométhée. Prométhée moi de ramener du fromage. Prométhée moi de pas fuguer. Prométhée moi de pas faire cette blague, etc.
    Il s’est rebellé contre les dieux orgueilleux, pour les Hommes menacés, et leurs a donné du feu et des vivres. Hourra ! Hourra ! (Benzai ! Benzai !)
    Il a fini à la Jésus: attaché sur un rocher, se faisant bouffer le foie par un vautour (ou aigle) une fois par jour, le temps à un nouveau foie de repousser (apparemment ils savaient déjà pour le foie…).

    Je pense que c’était pas un olivier, qu’Athéna avait planté à Athènes. :herb:



  • C’est vrai que la mytho grecque est bien gratinée en fantasmes de tous genres (c’est pour ça qu’elle a traversé les siècles).

    Arte a diffusé cette année une collection de docs super intéressants et bien mis en illustrations.

    https://sites.arte.tv/grands-mythes/fr/accueil-grands-mythes
    (vidéos non dispos à notre guise car vendues en DVD & VOD > Suggestion de Kdo de fête paienne)



  • Entre autre l’union zoophile de je ne sais plus qui avec le Minotaure hyper burné.



  • @aurel a dit dans Mythologies et Panthéons :

    Entre autre l’union zoophile de je ne sais plus qui avec le Minotaure hyper burné.

    Oh non elle est vraiment lugubre celle-là. La femme du roi Minos qui devient barge et se fait un taureau (c’est quoi d’ailleurs ce trip avec les taureaux), donnant naissance au Minotaure que le roi va planquer dans un labyrinthe…



  • Il y a quand même un bon paquet d’incohérences qui ne passeraient pas aujourd’hui, par exemple Icare et Dédale :

    Comment ont-ils fait pour se procurer dans le labyrinthe où ils était enfermés le matos pour se confectionner des ailes (armature, plumes, cire) sans pouvoir les commander sur un site de bricolage et se les faire livrer ?



  • Et en effet, il y avait des histoires de coucheries intergénérationnelles et consanguines sur fond de partouzes : Zeus ou autre qui tronchait sa mère ou sa fille je ne sais plus tellement c’est compliqué…

    Et coup de quéquette sur l’Olympe avec l’un, et un autre au fond de la mer Égée ou dans les entrailles de la terre.

    N’importe quoi. Ce qui explique probablement les sanctions d’austérité qu’a connue la Grèce avec un effet retard.



  • Et plus tard la déesse Athena niquée par l’accro Paul. Personne ne l’a balancé à l’époque, personne ! L’omerta totale.



  • @aurel a dit dans Mythologies et Panthéons :

    Il y a quand même un bon paquet d’incohérences qui ne passeraient pas aujourd’hui, par exemple Icare et Dédale :

    Comment ont-ils fait pour se procurer dans le labyrinthe où ils était enfermés le matos pour se confectionner des ailes (armature, plumes, cire) sans pouvoir les commander sur un site de bricolage et se les faire livrer ?

    Je confirme, je suis allée relire cette histoire et ils ne précisent vraiment pas où ils ont dégoté le matos. Peut-être qu’ils ont trouvé les plumes par-ci et là, et la cire tirée d’un arbre, mais déjà dur de trouver assez de plumes, puis diable d’où vient le fil à coudre ? è_è Il y a sûrement d’autres incohérences comme ça.



  • Non mais c’était juste une question à la con car toute la mytho est faite d’incohérences. Ils vivent dans des endroits improbables, font des trucs surhumains, ont des corps pas possible et se transforment à volonté, etc.

    Il faut juste de laisser porter par les récits en faisant l’impasse sur elles. Parce ce que si on commence à se triturer sérieusement les méninges pour savoir par exemple si un cheval peut voler pour de vrai (Pégase) on va droit au nervous breakdown.



  • Pour I&D, c’était pas du fil mais de la cire pour assembler les ailes. Laquelle cire a fini par fondre comme chacun sait.
    Ils auraient eu du bon vieux fil solide, le drame ne se serait sans doute pas produit.



  • @maléfique a dit dans Mythologies et Panthéons :

    Les Enfers ! J’adore Hadès !

    Lui :hum: ?
    text alternatif



  • @albedo oui ! Mais aussi plus globalement les Enfers sont la source de production de noms de tous mes projets de dev.



  • @aurel a dit dans Mythologies et Panthéons :

    Pour I&D, c’était pas du fil mais de la cire pour assembler les ailes. Laquelle cire a fini par fondre comme chacun sait.
    Ils auraient eu du bon vieux fil solide, le drame ne se serait sans doute pas produit.

    Oui oui mais j’avais lu qu’ils avaient usés un peu de fil pour les grandes plumes et la cire pour le reste, mais ça doit être un détail pas toujours inclus.

    @aurel a dit dans Mythologies et Panthéons :

    Non mais c’était juste une question à la con car toute la mytho est faite d’incohérences. Ils vivent dans des endroits improbables, font des trucs surhumains, ont des corps pas possible et se transforment à volonté, etc.

    Il faut juste de laisser porter par les récits en faisant l’impasse sur elles. Parce ce que si on commence à se triturer sérieusement les méninges pour savoir par exemple si un cheval peut voler pour de vrai (Pégase) on va droit au nervous breakdown.

    Ouais mais y’a une différence entre vivre dans un monde fantastique avec des chevaux ailés, et trouver de la cire et des plumes sans effort. Quoique l’un rejoint l’autre.



  • La mythologie grecque ne fait que rassembler en un tout cohérent (sissi) les phantasmes les plus inavoués de toute une culture. D’Athènes à Thèbes (la grecque hein), les mythes pouvaient changer du tout au tout, un peu comme le folklore religieux entre les chrétiens d’Amérique du Sud et ceux d’Ecosse, bien que l’éloignement géographique ne soit pas le même. Bref il y eut un jour, un connard qui décida de mettre sur papier la mythologie de son peuple. Personne ne sait comment il s’y est pris, ni quelle version de la mythologie il a choisi… Ce qu’on sait en revanche, c’est que ce n’était pas une version universelle ! Ce qui explique en partie pourquoi y’a autant “d’incohérences”, puisqu’il s’agit sûrement d’un mélange de plusieurs version des mêmes mythes. Un peu comme la chrétienté, vous pouvez m’expliquer l’évolution de Jésus au fil des siècles, passant d’un simple prophète à un dieu parmi les hommes ? Et cette double identité paradoxale : Jésus, à la fois homme et dieu !

    Au cinéma, c’est un peu pareil. Tout le monde prend ce qui l’arrange, des fois en y ajoutant des trucs tout aussi incohérents que la mythologie elle-même :

    text alternatif
    Sérieux, un dieu nordique black ? Comment une idée pareille peut-elle germer dans l’esprit d’un type ?



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.