Une nouvelle super-terre potentiellement habitable


  • Admin

    Une nouvelle super-terre potentiellement habitable découverte à 21 années-lumière de la Terre

    Une équipe d’astronomes annonce la découverte d’une super-terre potentiellement habitable en orbite autour d’une petite étoile située à seulement 21 années-lumière de la Terre. Les chercheurs ont détaillé leur découverte dans un article publié le 18 mai sur arXiv.org.

    alt text

    Une étude publiée il y a quelques mois suggérait que nous pourrions trouver de la vie extraterrestre dans l’atmosphère de naines brunes, ces « étoiles ratées » (trop peu massives pour que les températures internes permettent des réactions de fusions thermonucléaires), dont certaines flottent librement dans l’Univers. Elles seraient en effet des milliards dans la Voie lactée et beaucoup d’entre elles abriteraient dans leur voisinage cosmique de petites planètes rocheuses. Ces objets pourraient d’ailleurs être assez chauds pour avoir des températures de surface similaires à celles de la Terre et pourraient donc permettre à la vie de se développer.

    Dans cette optique, le programme Hades (HArps-n red Dwarf Exoplanet Survey) surveille le ciel à la recherche de ces corps éparpillés. Il y a quelques jours, l’astronome Alejandro Suarez Mascareño, de l’Institut d’astrophysique des îles Canaries, et son équipe ont isolé l’une de ces naines brunes baptisée GJ 625, située à seulement 21 années-lumière de la Terre et dont la taille et la masse sont d’environ un tiers de celles de notre Soleil. Autour de cette étoile orbiterait une super-terre, la plus légère connue à ce jour autour d’une étoile de ce type. Sa masse est estimée à environ 2,8 fois celle de la Terre (les super-terres sont des planètes plus massives que la Terre, mais ne dépassant pas la masse de Neptune).

    Source et suite : http://sciencepost.fr/2017/06/super-terre-potentiellement-habitable-a-21-annees-lumiere-de-terre/



  • j’aime bien ce genre de découverte. A quand une mission ?


  • Admin

    Les missions ça n’est pas pour tout de suite. Les distances étant tellement énormes que toute communication sera compliquée. Dans le cas présent, la planète se trouve à 21 années lumière. Cela veut dire que si l’on envoyait un “bonjour” via des ondes électromagnétiques parcourant l’espace-temps à la vitesse de la lumière, le message mettrait 21 ans à leur parvenir. Se les hypothétiques êtres vivants “intelligents” captaient le message et décideraient d’y répondre, cela mettrait également 21 ans à nous arriver. Il faudra donc au moins 42 ans juste pour se saluer. Alors de là à leur rendre visite… A moins de mettre au point la cryogénisation ou alors d’envoyer sans espoir de retour une colonie humaine, on n’est pas près de rencontrer ces braves ET. Et encore, pour arriver à cela, il y a encore bien des obstacles techniques et biologiques à franchir.



  • J’allais le dire en plus simple :ahah:

    Quand on sait qu’une année lumière correspond à environ 10000 milliards de kilomètres, envoyer une mission c’est pas gagné :abba:
    J’ai vu le film Passengers où un passage concernant un mail envoyé à la Terre mettrait 19 ans à arriver et la réponse environ 55 ans haha!

    Vivement la cryogénisation :blissysmile:



  • Si nous ne disposons pas de la technologie pour nous rendre sur cette très lointaine cousine, j’espère que ses occupants - s’ils existent et sous n’importe quelle morphologie - en auront une pour nous visiter un de ces quatre (si ce n’est déjà fait en mode furtif.)



  • @Ratonhnhakéton @Eleha ma question était ironique. N’empêche c’est hyper frustrant de faire ce genre de découverte et de ne pas pouvoir se dire “allez hop on y va de suite”. On est quoi ? à 60 ans à peu près dans l’appréhension des techniques spatiales ? Il nous faudrait encore 60 ans voire plus pour arrivé au niveau de la SF ?



  • @Extra a dit dans Une nouvelle super-terre potentiellement habitable :

    @Ratonhnhakéton @Eleha ma question était ironique. N’empêche c’est hyper frustrant de faire ce genre de découverte et de ne pas pouvoir se dire “allez hop on y va de suite”. On est quoi ? à 60 ans à peu près dans l’appréhension des techniques spatiales ? Il nous faudrait encore 60 ans voire plus pour arrivé au niveau de la SF ?

    Pas vraiment non.

    Déja, la SF imagine des voyages au dela de la vitesse de la lumière, ainsi que des voyages temporels vers le passé.

    Or, on sait que ces deux concepts sont physiquement impossible, peu importe les progrès scientifiques des décennies, voir siècles à venir.


  • Team

    @Le-periannath Donc le plus probable, c’est que si jamais une nouvelle planète habitable est découverte, et qu’on commence à avoir la technologie nécessaire pour s’y rendre, il nous faudra plusieurs années, voire plusieurs générations pour faire le trajet?



  • @Madarjeen a dit dans Une nouvelle super-terre potentiellement habitable :

    @Le-periannath Donc le plus probable, c’est que si jamais une nouvelle planète habitable est découverte, et qu’on commence à avoir la technologie nécessaire pour s’y rendre, il nous faudra plusieurs années, voire plusieurs générations pour faire le trajet?

    Ca semble en prendre la voie. Même la SF actuelle semble abandonner l’idée des voyages rapides, pour des périples beaucoup plus longs, avec des équipages et passagers en cryostase (saga Alien, Passengers)


  • Team

    @Le-periannath Et la cryostase, c’est concevable physiquement?

    Personnellement, quand je m’imagine des petites histoires de SF, j’imagine plutôt d’immenses vaisseaux qui accueillent plusieurs familles et qui s’organisent sur plusieurs générations.



  • @Madarjeen a dit dans Une nouvelle super-terre potentiellement habitable :

    @Le-periannath Et la cryostase, c’est concevable physiquement?

    Pour l’instant je n’en sais rien.



  • @Le-periannath flûte, on nous ment.



  • [18/04/18] La Nasa a lancé avec succès le satellite TESS (Transiting Exoplanet Survey Satellite).
    Pendant deux ans, le successeur de Kepler devrait être capable de détecter près de 20.000 exoplanètes comparables à celles de la Terre où la vie serait possible.


    (évitez de lire les commentaires qui sont à pleurer de désespoir)


  • Community Manager

    Ali Tounsy
    il y a 2 jours
    La terre est plate et recouverte par un dôme infranchissable les satellites n’existent pas l’homme n’a jamais marché sur la lune et tte cette manipulation est faite dans le but de cacher l’existence de Dieu, je trouvais ça stupide il y a à peine 4 mois mais en faisaint mes recherche je me suis rendue à l’évidence donc documentez vous au lieu de suivre aveuglément les médias mainstream, bref défoulez vous bien j’ai plus rien à dire 😘😘

    Les terreplatistes, c’est un peu nos nouveaux comiques à nous (meilleurs que les Kev Adams et autres nazes)


  • Le Club des Vieux

    Aorès c’est cool de dcouvrir des trucs mais pourquoi faire? Pour qu’on aille ruiner un autre endroit? D’aileurs pour moi la conquête spaciale n’a aucun intérêt.