Les losers des élections...



  • Envie de commencer un petit bilan, qui pourra s’étoffer avec les législatives. On voit émerger de sacrés losers en fait…

    Bon on peut déjà citer les cas suivants…

    Benoît Hamon, bien malgré lui, avec la traitrise d’une bonne partie du PS
    … Et qui entraîne avec lui… Yannick Jadot (qui n’a probablement jamais voulu trop y aller)

    Asselineau… Parce qu’avec tout le battage Internet, j’ai trouvé étonnant qu’il ne fasse pas plus de 1% (comme s’il y avait eu une forme d’autisme)

    Nicolas Dupont-Aignan ou comment faire un suicide politique.

    Arthaud et Poutou… Mais c’était couru, et comme dit Onfray, on se demande comment ça se fait que certains candidats ont leurs 500 signatures facile, alors que d’autres comme Mélenchon ou Lepen galerent.

    Bientôt Valls ?



  • Tous sauf Macron j’ai l’impression. Il a réussi le tour de force en 1 an de faire péter le PS puis LR (bien aidé par les affaires de Fillon pour ces derniers).
    L’annonce demain midi (poke @Fljotavik :kissing_closed_eyes:) des candidats REM devrait comporter son lot de surprises.



  • @Honey a dit dans Les losers des élections... :

    Tous sauf Macron j’ai l’impression. Il a réussi le tour de force en 1 an de faire péter le PS puis LR (bien aidé par les affaires de Fillon pour ces derniers).

    Mélenchon aussi s’en tire bien.

    Tout comme Marine le Pen, il réalise ici son meilleur score tout en, à la différence d’elle, restant fidèle à ses idées, sans avoir cherché les compromis en vue de séduire l’autre bord. Du fait, il fait moins l’objet de critique au sein de sa propre formation, et peut encore compter sur le délabrement du PS ainsi que sur les questions d’ordre environnementales pour progresser d’avantage.


  • Team

    Sarkozy et Juppé?


  • Admin

    Hamon a mon grand regret car c’était un des derniers socialistes integres, et Dupont-Aignan. Ce sont les deux grands perdants clairement



  • Charles de Gaulle, qui a vraiment été malmené pendant toute la campagne.



  • @Robin-Sparkles En plus le mec personne ne l’imagine faire quoi que ce soit. Y a pas plus loser.



  • @Honey a dit dans Les losers des élections... :

    @Robin-Sparkles En plus le mec personne ne l’imagine faire quoi que ce soit. Y a pas plus loser.

    C’est clair, quel impotent. :moquegay:



  • @Robin-Sparkles Impo’tant il l’a été, mais ça c’était avant. Là dis donc.



  • je suis partagée entre rire et facepalm :honey:



  • J’hésite à renommer le forum en rires & chansons :cryhappy:



  • @Robin-Sparkles Oui, ça m’arrive aussi en les faisant. :anguished:



  • @Le-periannath a dit dans Les losers des élections... :

    @Honey a dit dans Les losers des élections... :

    Tous sauf Macron j’ai l’impression. Il a réussi le tour de force en 1 an de faire péter le PS puis LR (bien aidé par les affaires de Fillon pour ces derniers).

    Mélenchon aussi s’en tire bien.

    Tout comme Marine le Pen,

    Je ne suis pas sur. Tout le monde se plaignait du bipartisme auquel était confronté la France depuis tant d’années comme un blocage pour la démocratie. Le gros risque est que nous nous retrouvions dans un monopartisme de fait avec un FN-FI représentatif électoralement mais non représenté, ou très faiblement, institutionnellement.

    Macron a fait voler en éclat le PS et LR pour prendre le pouvoir présidentiel. Cette explosion est d’une telle violence que je ne suis pas certain qu’une opposition politique au sein des institutions soit viable aujourd’hui. J’espère me tromper.



  • 0_1494411102538_IMG_3942.PNG
    C’est la journée à Manu



  • @Maléfique

    entre ceux qui veulent le virer et ceux qui ne veulent pas l’intégrer on peut dire que le Manu ce n’est pas sa semaine :lolilol:



  • Ca tombe sur lui, il va payer pour tous les autres du PS qui ont trahi leur candidat a la présidentielle.
    La même chez EM, il sera le malvenu, l’exclu qu’on met en lumière pour montrer patte blanche.


  • Team

    Je dirais Valls au niveau des primaires

    Hamon forcément :(



  • Je pense que rien n’est jamais perdu en politique, regardez Juppé qui était très bas et qui a failli devenir président.

    Les trois seuls pour moi qui sont mort grillado de chez grillado c’est Dupont-Aignan, Fillon, et Valls.
    Sinon les Hamon, Montebourge et compagnie ils vont entamer une traversée du désert mais ils ont rien fait qui justifierait une mort politique pure et simple, il n’y a pas de rejet sur leur personne.



  • Le dernier en date qui s’est mis la lose à tous les étages c’est quand même Valls. Il me fait penser à Icare : l’envol, l’ascension, le soleil trop près, la cire qui fond sur les ailes, et bim la chute !



  • Manuel “Je clique, je clique, mais ca ne marche pas” Valls. :hihi:

    Macron right now:


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.