Suite à la MAJ du forum un bug grave est apparu à cause du plugin qui permet d’afficher la liste des topics dans les catégories.
==> Le plugin est donc désactivé le temps de corriger tout cela.

On en parle sur le topic Echange entre l’équipe et les membres.
Cordialement, le staff, tutti quanti.

Thunderbird restera chez Mozilla, mais comme une entité à part


  • Admin

    Après plus d’un an et demi de réflexion, l’équipe en charge de Thunderbird donne les premiers éléments de son avenir. Dans les grandes lignes, le client email restera au sein de l’enseigne Mozilla, mais son fonctionnement sera indépendant. Une entité dans l’entité.

    alt text

    En décembre 2015, Mitchell Baker, alors PDG de Mozilla Corp., annonçait qu’une grande réflexion s’ouvrait sur le destin de Thunderbird. Le temps s’approchait pour l’éditeur de se concentrer sur Firefox de manière radicale, et il cherchait donc le meilleur moyen de voir le client email continuer sa vie sans pour autant qu’il devienne un poids mort, notamment parce que son développement utilisait les mêmes infrastructures que celles du navigateur.

    Mission avait été donnée à Simon Phipps, ancien président de l’OSI (Open Source Initiative), de faire le point sur la situation et de livrer ses conclusions. En avril 2016, Phipps envisageait plusieurs pistes, dont la plupart revenait à trouver un nouveau foyer à Thunderbird, notamment au sein de la Software Freedom Conservancy ou la Document Foundation (qui gère LibreOffice). Il n’était pas impossible non plus de voir l’apparition d’une Thunderbird Foundation.

    Prise de conscience progressive

    Pendant que l’idée d’un départ ou d’une entité séparée faisait son chemin, les membres du Thunderbird Council – organe décisionnaire – listaient petit à petit les moyens nécessaires aux développeurs : code proprement dit, tests, gestion de la communauté, finances et ainsi de suite.

    Mais quelle que soit la solution adoptée, il fallait remplir les caisses. Parallèlement, le Council a donc mis en place un système de dons, Mozilla gérant alors l’aspect fiscal du flux. Cet argent a servi à couper les premiers liens avec Mozilla, notamment pour le fonctionnement de certains services propres au client email, la création du site Thunderbird.net et autres.

    L’enchainement des mois a cependant provoqué un changement progressif de l’état d’esprit : puisque l’argent rentre grâce aux dons et que l’équipe se détache petit à petit des infrastructures de Mozilla sans affecter le travail de qui que ce soit, pourquoi ne pas rester sur place ?

    Un pied dedans, un pied dehors

    Un an et demi après les premières interrogations sur l’avenir de Thunderbird, une décision a donc été prise. Une solution hybride finalement, puisqu’une partie des activités autour du client email continuera d’être géré par Mozilla, mais tout ce qui touche au développement sera géré de manière complètement séparée, comme une entité indépendante au sein de l’association.

    Concrètement, la fondation Mozilla continuera de gérer tout ce qui touche aux aspects juridiques et financiers de Thunderbird, tout en maintenant un lien culturel fort. Après tout, Thunderbird est étroitement associé à l’image de Mozilla, autant que les choses restent ainsi.

    Mozilla remercie donc toutes les organisations qui avaient pris contact pour devenir les nouveaux foyers de Thunderbird, qui reste chez ses parents.

    […]

    Suite et source : nextinpact.com



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.