Suite à la MAJ du forum un bug sur l’affichage de la liste des topics dans les catégories. Le bug sera corrigé prochainemment.
Plus d’info : Echange entre l’équipe et les membres.

Plagiats : Etienne Klein révoqué de l'IHEST


  • Admin

    alt text

    François Hollande a démis hier le physicien de ses fonctions de président du conseil d’admistration de l’Institut des hautes études pour la science et la technologie (IHEST), après les plagiats dont il s’est rendu coupable.

    Le décret date du 26 avril et il est signé du président de la République. Son objet: “Il est mis fin aux fonctions de M. Etienne Klein en qualité de président du conseil d’administration de l’Institut des hautes études pour la science et la technologie”, fonctions auxquelles il avait été nommé à l’automne dernier. Il est paru au Journal Officiel ce vendredi matin.

    Ce décret présidentiel marque la fin d’un long feuilleton, commencé en novembre dernier, lorsque L’Express a révélé que le physicien s’était livré à de nombreux plagiats, dans ses articles comme dans ses livres, en particulier son avant-dernier, Le Pays qu’habitait Albert Einstein (Actes Sud). Etienne Klein puisait aussi bien dans des oeuvres littéraires (Zola, Valéry, Aragon…) que dans des ouvrages de sciences humaines (Georges Canguilhem, Clément Rosset, Olivier Rey…) ou des articles de revues comme Etudes.

    Le Comité d’enquête recommande la démission

    Dans la foulée, le ministre de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur, Thierry Mandon, mandatait un Comité d’enquête. Le rapport de ce Comité, rendu début février, estimait que ces plagiats n’étaient pas compatibles avec la présidence d’un organisme officiel comme l’IHEST. Il était proposé au physicien de démissionner, pour lui ménager une sortie honorable, mais Etienne Klein a refusé. Le décret présidentiel d’hier entérine ces conclusions.

    La décision du gouvernement aura-t-elle d’autres conséquences? Etienne Klein est directeur de recherche au Commissariat à l’énergie atomique, où il dirige le Laboratoire des recherches sur les sciences de la matière (Larsim). A l’époque, le CEA n’avait pas réagi aux révélations de plagiats. L’un de ses dirigeants a également été entendu par le Comité d’enquête au titre de témoin.

    Comment réagira France Culture?

    On peut également se demander comment réagira France Culture après la décision du gouvernement. Etienne Klein anime une émission chaque samedi sur la radio publique, Conversations scientifiques. France Culture avait soutenu le physicien dans cette affaire.

    Enfin, malencontreux hasard éditorial, Flammarion a publié le mois dernier un nouveau livre d’Etienne Klein, Tout n’est pas relatif.

    Suite et source : lexpress.fr



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.