Des scientifiques veulent ressusciter le Mammouth


  • Team

    Dans la catégorie je veux ressusciter une espèce animal disparu. Celle-ci se classerait en bonne position du classement.

    Néanmoins, bien que faisable, l’opération sera complexe à réaliser. La communauté scientifique travaille dur pour pouvoir y parvenir.

    Le mammouth est un lointain cousin de l’éléphant que nous connaissons. Il fait parti des éléphantidés, pour beaucoup ce n’est qu’un vulgaire éléphant avec des poils. Néanmoins, les différences avec son cousin sont un peu plus subtiles que ça. Les plus grand représentants de l’espèce pouvaient atteindre 5 mètres au garrot avec un poids de près de 12 tonnes. Ils ont également acquis une grande résistance au froid. Leur meilleure protection étant leurs célèbres poils, qui pouvaient atteindre 1m de long. Enfin, leurs défenses étaient relativement longues, la plus grande ayant été découverte mesurant 5m. Bien entendu, plusieurs espèces ont cohabité, ils ne furent pas tous aussi massifs. L’espèce la plus petite était d’ailleurs inférieur à la taille moyenne de l’Homme.

    Des scientifiques se lancent un pari fou de faire revenir l’espèce à la vie

    Ramener une espèce disparu à la vie est pratiquement impossible à l’heure actuelle. Pourtant le cas du mammouth est semble-t-il différent par rapport à d’autres espèces pour plusieurs raisons. Plusieurs spécimens ont par chance été parfaitement conservé dans les glaces. De l’ADN a pu en être extrait, et il se pourrait que bientôt un mammouth puisse refaire son apparition. Toutefois, cela ne serait sans doute pas une résurrection à 100% de l’espèce. Car pour parvenir à ce tour de force, un croisement avec un éléphant sera nécessaire. Lors d’un événement organisé par la communauté scientifique, l’AAAS, qui s’est tenu aux USA à Boston récemment. Plusieurs chercheurs ont fait part d’une technique ambitieuse pour arriver à ce résultat.

    Un dispositif, le CRISPR, servira dans le but de modifier certains gènes. L’objectif étant d’utiliser un embryon provenant d’un éléphant afin d’y introduire le matériel génétique d’un mammouth. L’idée est audacieuse et pourrait donner naissance à un croisement éléphant / mammouth. Il faudra s’attendre à voir un éléphant poilu, en quelque sorte. Les chercheurs sont encore à un stade peu avancés. Il se pourrait que le fruit de leur travail sur la partie génétique ne soit pas encore finalisée au moins avant l’année prochaine.

    De nombreux freins concernant le retour du mammouth

    Comme toujours dans ce genre de cas. La communauté scientifique est partagée. D’un côté, certains pointent du doigt des problèmes éthiques et morales. Car les chercheurs se lançant dans cette aventure se prendraient pour “Dieu”, d’après certains confrères préférant ne pas sauter ce pas. Toutefois, de nombreuses voies s’élèvent pour acclamer cette prouesse potentielle, notamment pour la sauvegarde d’une espèce animale disparue. Une chance pour elle de revenir d’entre les morts en quelque sorte.

    Une gestation artificielle serait envisagée

    Un point qui m’a particulièrement surpris. Les chercheurs envisagés dans un premier temps une insémination des embryons en prenant une éléphante. Cependant, disposer d’une femelle éléphant pour réaliser cette prouesse était jugé trop complexe à mettre en oeuvre. Ainsi, l’utilisation d’un utérus artificiel est envisagé. Bien que la technique soit encore à l’étude, notamment au Japon où des fœtus de chèvres ont servis de cobayes. Pour le moment, il semblerait que voir un mammouth même hybride ne soit pas à l’ordre du jour à court terme. Néanmoins, la science fait d’immenses pas en avant dans de nombreux domaines et on peut légitiment espérer les voir un jour ou l’autre. En revanche, quelles seraient les raisons de revoir les mammouths revenir à la vie ?

    Les mammouths serviraient à lutter contre le réchauffement climatique

    Certains scientifiques favorables au retour des mammouths pensent que cela nous aiderait à lutter contre le dérèglement climatique. En prenant le cas des sols en Sibérie qui dans le cas d’un dégel total pourrait dégager une quantité de CO2 immense dans l’atmosphère. Équivalent au double de ce que pourrait représenter toutes les forêts du monde si elles se mettaient à brûler. La présence de mammouth dans ce secteur aiderait à faire diminuer la température des sols de 8 à 12 degrés en Sibérie. Du moins c’est ce qu’avance certains chercheurs. Néanmoins, nombreux sont ceux qui ne partagent pas cet avis.

    La vraie lutte contre le réchauffement climatique serait sans doute un vrai changement dans les habitudes de consommation de l’Homme. Le retour du mammouth ne se fera pas en claquant des doigts. Quant aux raisons qui poussent les scientifiques à faire revivre l’espèce, elles sont plutôt confuses.

    En savoir plus sur ce lien



  • alt text
    ^Remplacer “dinosaurs” par “mammoths”. :hihi:



  • @oranginita j’ai pensé à la même chose :ahah:

    Sinon j’ai pas tout bien compris à leur histoire de mammouths qui pourraient faire baisser la température des sols.


  • Team

    @ptitbordel Ce paragraphe est une énigme :hum:


  • Admin

    @ptitbordel Pareil, je ne comprends absolument pas en quoi ça permettrait de diminuer autant le réchauffement actuel.

    Par contre l’idée de faire revivre des mammouths me plait, mais ça c’est le côté purement technique qui me fait dire ça.
    Je préfèrerais d’avantage qu’on empêche l’extinction des éléphants (et leur braconnage) ainsi que de nombreuses autres espèces au lieu de faire revivre celles déjà disparues depuis longtemps.


  • Team

    @Ratonhnhakéton ce serait fou, y arriver et en même temps faire disparaitre les éléphants, c’est tout un paradoxe :hum:


  • Admin

    @Knut C’est même complètement con.
    Bon, ceci dit, quand on parle de faire revivre les mammouths je pense qu’ils parlent déjà de recréer un individu, qui aura peut de chances d’être sain du premier coup. Il faudra encore de nombreuses recherches et améliorations techniques pour y arriver. Ensuite pour recréer une espèce complète, il faudra disposer d’individus qui aient un pool génétique diversifié pour éviter que naissent des individus neuneus. Un autre gros problème serait celui de la réintroduction dans un biotope : déjà parce que rien ne garantie que ces individus recréés sachent se débrouiller tous seuls, on a appris que l’acquis par l’instruction est essentiel dans la construction d’un individu autonome et ensuite parce qu’il faudra qu’il trouve sa place parmi les autres espèces vivantes sans causer de déséquilibre.
    Pour le moment c’est juste une expérience de laboratoire.



  • @Ratonhnhakéton a dit dans Des scientifiques veulent ressusciter le Mammouth :

    Je préfèrerais d’avantage qu’on empêche l’extinction des éléphants (et leur braconnage) ainsi que de nombreuses autres espèces au lieu de faire revivre celles déjà disparues depuis longtemps.

    C’est un peu ce que j’allais ajouter… J’y connais pas grand chose dans ce domaine, mais pourquoi c’est possible de “ressusciter le mammouth”, et parallèlement c’est pas possible avec la même technique de faire perdurer des espèces en voie d’extinction (genre pandas, rhinos, etc.)?


  • Team

    c’est pas pour demain qu’on ira à Vladivoztok à dos de mammouth quoi :nerdz:


  • Admin

    @oranginita la principale différence est dans l’effet d’annonce. Quand on parle de ressusciter le mammouth il faut bien comprendre qu’il s’agit uniquement de faire naitre un individu dans un laboratoire. Réintroduire l’espèce dans la nature est de l’ordre du rêve, du fantasme puisque l’on ne sait pas comment empêcher les extinctions plus ou moins proches d’espèces actuelles.


  • Admin

    @Knut Hé non.



  • @Ratonhnhakéton J’aime bien quand t’expliques, c’est très clair.
    :happy-10:
    Bon bah puisqu’il est juste question d’animer un embryon de mammouth dans un labo, ouais la question de la lutte contre le dérèglement climatique est vraiment curieuse…



  • Ah ouais, ça fait longtemps qu’on ne voit plus cette enseigne. Par contre pourquoi ressusciter des supermarchés par des scientifiques ? C’est bizarre.

    (je ne fais que passer distraitement, je lirai l’article et le reste plus tard).



  • Et bien c’est que le Mammouth n’a pas de trace carbonne, ce con, donc il aide à réduire le réchauffement climatique!



  • Owi, des Manny :mimi:



  • C’est un marronniercette news.
    Ça fait 20 ans qu’on nous la fait tous les ans.



  • @Albedo a dit dans Des scientifiques veulent ressusciter le Mammouth :

    C’est un marronniercette news.
    Ça fait 20 ans qu’on nous la fait tous les ans.

    C’est vrai, ce n’est pas la 1ère fois que j’entends parler du retour du mammouth, mais les scientifiques devraient se concentrer sur l’objectif de faire disparaitre la connerie humaine au lieu de vouloir ressusciter des bestioles disparues.



  • @Albedo @Eleha ça me fait penser à un truc qui était passé aux infos il y a quelques années : des scientifiques tout fiers, grâce à moult recherches et des technologies avancées, avaient réussi à recréer la voix qu’aurait eu la Joconde.
    C’est consternant. Ils ont vraiment rien à faire les mecs.



  • @oranginita a dit dans Des scientifiques veulent ressusciter le Mammouth :

    @Albedo @Eleha ça me fait penser à un truc qui était passé aux infos il y a quelques années : des scientifiques tout fiers, grâce à moult recherches et des technologies avancées, avaient réussi à recréer la voix qu’aurait eu la Joconde.
    C’est consternant. Ils ont vraiment rien à faire les mecs.

    Les chercheurs cherchent. C’est ce qui leur permet d’avoir un salaire.
    Après si ça ne sert à rien ils s’en foutent.



  • @Albedo :huh: Parce que ça a une utilité quelconque de savoir quelle voix aurait eu la Joconde ?


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.