Votre rapport à la drogue



  • Vous droguez-vous? Est-ce des prescriptions, des choses ilégales et pourquoi faites-vous cela?
    alt text

    Me suis permis de modifier le titre et mettre des MC. @Honey



  • Je me drogue à Méluche 18%.



  • J’ai testé dans ma vie :

    • des joins, j’ai pas aimé, soit ça ne me fait rien, soit ça me rend malade comme un chien (combiné avec de l’acool)
    • de la coc, ça ne m’a rien fait, j’ai pas vu l’intérêt
    • de la mda, ça ne m’a rien fait, j’ai pas vu l’intérêt

    C’était bien sûr une dégustation festive offerte, et occasionnelle, avec ce que j’ai pu expérimenter je ne vois pas l’intérêt de réessayer (pas parce que c’est illégal, vraiment parce que pas d’intérêt sur moi).

    Et à l’hosto dans un cadre tout à fait médical, j’ai eu droit à de la morphine en intra, j’avoue que j’avais kiffé. Mas ça je ne réssayerai pas car je sais que je serai accro et je ne veux pas.

    Sinon la pire des drogues, le tabac, je pratique au quotidien et beaucoup trop.
    Et l’alcool aussi mais ça je pratique qu’en groupe et parfois c’est pas top donc pas vraiment accro.


  • Team

    Je fume mais uniquement le soir tranquille ou exceptionnellement en journée quand vacance qu’on va au bord de l’eau par exemple. Fin comme ceux qui boivent leur verre du soir.

    Sinon une fois avec des amis on a essayé les champi mais pas hallucinogènes ceux qui font rire, j’en garde un bon souvenir mais goût hyper dégueulasse que ça me donne pas envie de refaire.

    Sinon jamais rien d’autre, et jamais je ne voudrais (pourtant plus jeune en boîte ou pendant soirée jamais dit oui malgré que aurait pu avoir occasion ça m’a jamais attiré et ça me fait peur)



  • Mis à part droguée à la télé et au pc non je ne me drogue pas et je n’ai jamais essayé.
    Etant très radine, j’ai toujours eu trop peur que ça me plaise et que ça me coûte cher.



  • Non, non, non et non. Toutes les conneries, je les ai faites entre 15 et 25, je suis devenue hyper sage. :angel:



  • Comme Lolly, il m’arrive de fumer en mode récréatif :prude: et j’ai testé une fois des champi il y a fort longtemps (et je ne le referai plus, j’ai vieilli :cryhappy:)
    A part ça, pas de médocs et je n’ai jamais pris de drogue dure.

    La drogue, cé mal. :sleep:



  • J’ai jamais rien testé. Ni drogue douce, ni drogue dure, ni médocs.
    Et l’odeur du cannabis me donne envie de vomir.
    J’ai même du jeter un sac de voyage qui en avait contenu pendant un certain temps tellement il me donnait la gerbe :prude:

    Ah par contre j’ai fumé des cigarettes pendant quelques années, chui trop une déglingo en fait.



  • Je suis sain de A à Z, jamais touché drogue, yc la clope :kissing_closed_eyes:



  • @Honey a dit dans Se droguer :

    Je suis sain de A à Z

    T’as pas vu tes cheveux. :sleep:



  • Justement si, ils ont été assez longs pour que j’aie pu les voir :kissing_closed_eyes:



  • J’ai teste plusieurs drogues dures une fois, pour essayer. Or la derniere fois c’etait de la coke il y a 6 ans.

    En revanche je fume de l’herbe assez regulierement, plusieurs fois par semaine.



  • Ah ben je comprends mieux certains de tes posts perchés parfois…


  • Team

    Il m’est arrivé de fumer des joints. Pas bien souvent, vu que je sors pas beaucoup et que j’ai pas eu tellement d’occasions.
    Après, j’ai déjà pris du poppers, mais bon c’est gentillet, ça. Puis sans avoir bu avant, ça fait rien.

    Puis sinon, je consomme beaucoup (trop) de Derinox.
    J’suis tellement un toxicomane.



  • Jamais fumé de ma vie (même une cigarette ) je suis pur. Enfin sauf côté alcool quoi



  • Je fume de façon très occasionnelle et lorsque la situation s’y prête bien. J’aime vraiment bcp l’effet dans ces moments là (bcp plus que l’alcool d’ailleurs). Mais si ça devient trop régulier (plusieurs jours de suite par exemple), je déteste ça. C’est vraiment le côté purement récréatif qui m’intéresse.

    Un acide une fois à l’adolescence. Trop spécial, trop “puissant”, très flippant (sentiment que j’aurais pu “facilement” basculer à poursuive dans cette voie… ça m’a stoppé net une fois redescendue… heureusement).

    Les médocs en tout genre je déteste, j’en suis très méfiante et j’évite un max.
    Comme Albedo j’ai déjà été sous pompe à morphine, grosse dose, je n’y ai trouvé strictement aucun intérêt, hormis le fait d’être totalement assommée.

    Sinon au quotidien clopes, café et net, ça se sont des vraies drogues dures :mrgreen:

    Et toi @Jackasse ? (puisque tu poses la question, qu’en est-il pour toi ?)



  • Bon j’ai picolé ce soir, je me ferais bien une ligne de quelque chose avec quelqu’un là.



  • Et j’ai rien sous la main. En même temps j’aimerais bien partager ce moment avec n pote plutôt que tot sera l.



  • J’ai testé la beue au début vers 18 ans (finalement assez tard ).
    J’ai déjà pris de la mdma, de l’exta et de la coke mais je préfère ne plus en parler. Puis les champottes etc.
    Quand j’y pense c’est énorme et n’importe quoi…
    Maintenant j’écris des poèmes sur la drogue :lol



  • La seule drogue que j’ai utilisé c’était la cannabis, mais j’y ai été totalement accro pendant près d’une décennie, j’en ai foutu en l’air toute ma trentaine comme ça. La ça fait depuis septembre 2015 que j’ai pas touché à de la drogue, des fois ça me manque, mais j’avais plus l’aspect “joyeux” de la drogue, uniquement d’énormes poussées de parano. Du coup, j’ai laissé tomber, de toute façon c’était devenu beaucoup trop cher pour moi.
    Si il y avait moyen de retrouver le coté “extatique” de la drogue pour moi, peut-être que je m’y remettrais.

    Là, je suis accro à la clope même si j’ai réduit. Mon médecin m’a prescrit des nicorettes boules à macher, on va voir ce que ça donne.



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.