American Horror Story



  • alt text

    American Horror Story (AHS) ou Histoire d’horreur au Québec est une série télévisée dramatique et d’horreur américaine créée et produite par Ryan Murphy et Brad Falchuk, diffusée depuis le 5 octobre 2011 sur la chaîne FX et au Canada depuis le 31 octobre 2011 sur FX Canada1.

    American Horror Story est une série en anthologie, construite en saisons indépendantes. Cependant, on retrouve la plupart des acteurs dans chaque saison. La série a également accueilli au cours des saisons des chanteurs ou des personnalités américaines tel Adam Levine, Naomi Campbell ou encore Lady Gaga qui a remplacé Jessica Lange depuis la diffusion de la cinquième saison.

    La série fait référence à des faits divers, des personnages historiques, des films (entre autres, les classiques du fantastique et de l’horreur), des légendes urbaines, des histoires paranormales et mystérieuses, mêlant la peur, le déséquilibre psychologique, le gore, le sexe, les tabous de la société et le politiquement correct.

    SYNOPSIS :

    Saison 1 : American Horror Story: Murder House
    La première saison de la série est centrée autour de la famille Harmon composée de Ben, Vivien et Violet. Peu après que Vivien a fait une fausse couche et que Ben l’a trompée avec l’une de ses étudiantes, les Harmon décident de quitter Boston et achètent une maison victorienne à Los Angeles.

    À leur arrivée, ils apprennent que le précédent propriétaire de la demeure a été tué par son petit ami, qui s’est suicidé après le meurtre. Moira O’Hara, une étrange femme de ménage s’occupant de la maison depuis des années se présente à la famille dès le début de la série pour reprendre son travail. La maison subit de fréquentes visites de la voisine Constance et de sa fille trisomique Adélaïde qui semble être attachée à la maison et à son passé ainsi que le harcèlement d’un ancien propriétaire au corps ravagé par le feu et aux tendances psychotiques, Larry Harvey.

    Ben, psychiatre, a pour patient le jeune Tate Langdon probablement atteint de trouble de personnalité antisociale, qui noue vite des liens avec Violet, la fille de Ben et Vivien. La famille Harmon réalise que leur nouvelle vie devient peu à peu leur pire cauchemar, habitant dans une maison cachant de terribles secrets…

    Saison 2 : American Horror Story: Asylum
    La deuxième saison est centrée sur l’asile psychiatrique (asylum en anglais) de Briarcliff, dirigé de main de fer en 1964 par Sœur Jude (Judy Martin pour l’état civil), une nonne autoritaire et sadique qui prend sa mission très à cœur, cherchant la rédemption pour une faute passée. Elle est aidée dans cette tâche par la jeune et naïve Sœur Mary-Eunice et le Dr Arthur Arden, un médecin au passé obscur qui s’adonne à des expérimentations perverses. L’établissement est sous les ordres d’un prêtre charismatique, arriviste et peu scrupuleux, Monseigneur Timothy Howards.

    La région est en émoi : la police pense avoir enfin arrêté le terrible meurtrier psychopathe Bloody Face. Le malheureux Kit Walker, dont l’épouse Alma a disparu dans des circonstances très étranges, est suspecté et accueilli à Briarcliff. Le fait qu’il soit persuadé d’avoir été enlevé par des extra-terrestres la nuit du meurtre ne plaide pas en sa faveur. Le Dr Oliver Thredson, un psychiatre aux méthodes plus modernes que celles de Sœur Jude, est chargé de son expertise psychiatrique. De son évaluation dépend le sort de Kit : la chaise électrique ou l’internement à vie.

    L’arrivée médiatique de « Bloody Face » à Briarcliff y attire Lana Winters, une jeune journaliste homosexuelle qui cherche à faire ses preuves. Sa curiosité est rapidement punie et elle se retrouve elle-même internée. C’est Grace, enfermée pour avoir tué sa propre famille, qui sert de guide aux deux nouveaux arrivants.

    Alors que Kit, Lana et Grace vont tenter de s’échapper, le Diable va se glisser à l’intérieur de Briarcliff et il n’est qu’une des terrifiantes menaces sur les patients.

    Saison 3 : American Horror Story: Coven
    « Coven » raconte l’histoire secrète des sorcières et de la sorcellerie en Amérique. Plus de 300 ans ont passé depuis les jours turbulents des procès des sorcières de Salem et celles qui ont réussi à s’échapper font désormais face à l’extinction. Des attaques mystérieuses contre leur espèce s’intensifient et les jeunes filles sont envoyées dans une école spéciale à la Nouvelle-Orléans pour qu’elles puissent apprendre à se protéger. C’est alors qu’arrive Zoé Benson, jeune sorcière portant un lourd héritage magique. Dans l’école, elle rencontre 3 autres filles : Madison, une starlette qui le pouvoir de télékinésie, Queenie qui a le pouvoir d’une poupée vaudou et Nan qui sait lire dans les pensées. Elle fait aussi la connaissance de Cordelia Foxx, la directrice et professeure de l’école. Face aux agressions récentes Fiona Goode, la mère de Cordelia qui est aussi la sorcière la plus puissante de sa génération, absente depuis longtemps refait surface dans la ville et elle est déterminée à protéger l’assemblée de sorcières (le coven) et à décimer quiconque se mettra sur son chemin pour rester la plus puissante. Mais le danger et l’animosité ambiante ne viennent pas seulement de l’extérieur mais des rivalités et rancœurs entre sorcières elles-mêmes. Cette saison se déroule à notre époque et dans les années 1830.

    Saison 4 : American Horror Story: Freak Show
    Cette quatrième saison prend place en 1952, dans la ville de Jupiter, en Floride. Elle se concentre autour de l’une des rares foires aux monstres (Freak Show en anglais) les plus subsistantes des années 1950 et du dévouement de ses membres qui font tout pour maintenir leur « entreprise » en vie. L’arrivée en ville de cette troupe de curiosités coïncide avec l’étrange apparition d’une sombre entité qui menace sauvagement la vie des habitants de la ville et des « monstres », comme ces artistes sont dénommés. Une focalisation est effectuée sur le conflit opposant les « monstres » de ce cirque et les « forces maléfiques » extérieures, qui ne les comprennent pas. Cette saison met également en scène un « clown maléfique » et une « femme à barbe ».

    Saison 5 : American Horror Story: Hotel
    Los Angeles, de nos jours. La comtesse Elizabeth, tient d’une main de fer l’hôtel Cortez, un lieu étrange ou les phénomènes inhabituels sont légion. Elle se complaît, avec son ami Donovan, à égorger certains de ses clients pour leur bon plaisir. En parallèle, l’inspecteur John Lowe enquête sur une série de meurtres macabres, qui le poussent à enquêter sur l’hôtel Cortez. Il va alors découvrir l’envers du décors et les différents employés et résidents de l’hôtel. Mais il va aussi mettre au jour de nombreux secrets, et soulever de nombreuses questions. Qu’arrive-t-il aux résidents de la mystérieuse chambre 64 ? Pourquoi la comtesse cache t-elle des enfants dans une étrange salle de jeu ? Pourquoi Iris, la gérante de l’hôtel, enferme t-elle des clients pour les engraisser ? Qui est Sally, une mystérieuse junkie, locataire de l’hôtel ? L’inspecteur John Lowell devra se méfier de tout le monde pour mettre cette affaire au clair.


  • Team

    J’avais adoré la première saison que j’ai trouvé parfaite… Puis je sais pas pourquoi j’ai lâché en cours de deuxième saison…



  • Je me demande encore pourquoi je regarde encore cette série… :hum:

    Ça doit être ma fascination pour toutes les perversités possibles et imaginables qui sont regroupées dans chacune des saisons, avec un renouvellement de dégueulasserie assez impressionnant.

    :bave:

    #foutezmoiàlasile



  • Lady Gaga était juste parfaite dans son rôle de The Countess ! :bave:



  • J’adore cette série, en particulier la saison 1, et la 4 sur le freak show.



  • @Silmaril je suis comme toi, ça doit être une espèce de fascination perverse, je mate toutes les saisons même si je les trouve bof



  • @ben a dit dans American Horror Story :

    J’avais adoré la première saison que j’ai trouvé parfaite… Puis je sais pas pourquoi j’ai lâché en cours de deuxième saison…

    Tout pareil, je sais pas trop ça devenait un peu le foutoir, entre le médecin dingue, les bêtes dans la forêt et peut être les extraterrestres…



  • Les extraterrestres c’est le gros point faible de la saison 2, c’était pas nécessaire.



  • Je n’ai pas aimé cette 5 ème saison, mais je l’ai regardé pour les trucs morbides, voir jusqu’où ils pouvaient aller.

    Des nouvelles sur le contexte de la prochaine saison ?



  • @Extra a dit dans American Horror Story :

    Je n’ai pas aimé cette 5 ème saison, mais je l’ai regardé pour les trucs morbides, voir jusqu’où ils pouvaient aller.

    Des nouvelles sur le contexte de la prochaine saison ?

    il était dit à un moment que ça se passerait dans un camp d’été et depuis j’ai pas trop suivi les news de la série :p



  • @heather-forever Ok, merci. C’est comme Screaming Queens dont la saison 2 devait se dérouler dans un camp d’été. Au final ça sera dans un asile.


  • Team

    Mini teaser



  • La seconde saison m’avait vraiment mis mal à l’aise avec cet univers semi- hospitalier (pendant longtemps les instituts psychiatriques étaient ma hantise). Là on est parti pour un second tour, la saison a intérêt à être meilleure que Hotel !



  • American Horror Story continue son teasing avec trois (très) courtes vidéos. Si on se fie à ce que l’on voit et entend (ce qui n’est pas toujours la meilleure des méthodes pour cette série) pour faire des spéculations, on peut s’attendre à un thème rappelant Massacre À La Tronçonneuse. Peut-être un groupe isolé capturant des victimes pour les sacrifier au nom d’un culte maléfique…



  • J’ai du mal avec cette série. La faiblesse des scénarios m’empêche de regarder une saison complète. Je me retrouve d’abord intrigué par le thème, par certains personnages, puis ça s’épuise au fil des épisodes jusqu’à ne plus y voir d’intérêt. Dans le meilleur des cas, les surprises viennent sous forme de rebondissements grotesques difficiles à avaler. L’effet “gore” ou “épouvante” ne dure qu’un temps, lorsqu’il fonctionne. Il y a un gros problème de rythme aussi, sur une saison ça me semble toujours très inégal. C’est dommage parce qu’il y a à côté de ça un bon travail sur les ambiances, et la série a quelques très bons acteurs.



  • Les créateurs de la série ont annoncé un changement de stratégie au niveau de la communication. Contrairement aux précédentes saisons, rien ne sera (clairement) révélé sur le thème, l’histoire ou les personnages de cette saison. Ils continuent à proposer des teasers, mais ça sera tout. Plutôt une bonne chose quand on voit l’écart important entre certaines promesses faites avant que d’autres saisons ne sortent et le résultat final. Coven et Hotel ont d’ailleurs été beaucoup critiquées à ce sujet.



  • la 6ème saison commence après demain :p saison paraît il sur le thème des araignées donc arachnophobes s’abstenir :p



  • A y est ça a commencé :p bon alors bonne nouvelle pour ceux qui aiment pas les tites bebêtes à 8 pattes je crois pas qu’on va en voir beaucoup :) en fait le thème est sur Roanoke et Croatoan.

    Spoiler
    Le concep est pas mal, c’est filmé comme certaines émissions où on a les personnes qui racontent les trucs qui leur sont arrivés et en parrallèles des espèces de reconstitutions avec des pseudos acteurs.
    Par exemple là nous avons Lily Rabe qui raconte son truc ( témoignage) et Sarah Paulson qui joue la reconstitution. A priori chaque perso est joué par 2 acteurs différents.
    Bon jusque là je n’ai maté que la moitié du premier épisode donc y a pas matière à faire de speech dessus mais je vous tiens au courant pour peu que ça intéresse qqn :p



  • il n y a que moi qui regarde cette année ? je vais me sentir bien seule sur ce topic :cryinggirl:



  • Justement, j’ai regardé le 1er épi hier soir. La salon était éclairé à la bougie :hehe: ambiance

    J’ai du mal avec ce nouveau format, ça me rappelle une mauvaise émission de NT1. Des témoignages entre-coupés de reconstitutions :/



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.