Zoo de l'horreur en Angleterre


  • Team

    486 animaux y sont morts en à peine quatre ans.

    http://www.lalibre.be/actu/international/zoo-de-l-horreur-en-angleterre-486-animaux-y-sont-morts-en-4-ans-dans-des-conditions-choquantes-58bd62cacd708ea6c1060ad8

    Ces quatre dernières années, pas moins de 486 animaux sont morts dans le South Lakes Safari Zoo situé à Dalton-in-Furness (nord-ouest de l’Angleterre). C’est ce qu’indique un rapport accablant rédigé par des enquêteurs mandatés par le gouvernement britannique.

    Pour ces derniers, aucun doute n’est possible : toute la responsabilité revient au propriétaire de l’établissement, David Gill. Ils réclament d’ailleurs qu’il soit poursuivi devant la justice.

    “Les conditions dans lesquelles ces animaux sont détenus en captivité sont franchement choquantes et ont directement conduit à la mort de nombre d’entre eux”, indique le rapport, qui cite notamment de mauvais soins vétérinaires, un manque d’hygiène ou encore des régimes alimentaires inadaptés.

    Le document évoque notamment le cas d’un kangourou roux mort à la suite d’un traumatisme crânien et celui de six lionceaux en bonne santé euthanasiés parce que le zoo ne disposait pas de la place suffisante pour les accueillir.

    Parmi les autres décès dénoncés par le rapport figure celui d’une tortue à éperons d’Afrique électrocutée par une clôture électrique et d’une tortue léopard morte de froid.

    Interrogés par les inspecteurs, les gardiens ont indiqué avoir reçu comme instruction de se débarrasser des cadavres sans en parler à personne.

    Le rapport indique également des manquements envers le personnel du zoo. En 2013, une employée a été tuée par un tigre de Sumatra. Le zoo avait été condamné à payer une amende de 255.000 livres.

    David Gill, le gérant, a récemment entamé des démarches pour obtenir une nouvelle licence d’exploitation, après qu’une première demande eût été refusée en juillet dernier par les autorités locales.

    “Les critères de gestion de David Gill sont bien en deçà de ceux requis pour un zoo moderne, et il est peu probable qu’il les remplisse” à l’avenir, estiment les inspecteurs qui ont rédigé le rapport.

    alt text

    alt text

    D’autres faits à déplorer

    Un hippopotame et un crocodile massacrés au zoo

    En moins d’une semaine, deux actes d’une rare cruauté ont touché des animaux détenus dans des zoos. Le premier a eu lieu au Salvador et concerne Gustavito , un hippopotame qui a été attaqué à coups de poinçon. L’animal, considéré comme une icône du Parc national zoologique du Salvador, a été vraisemblablement attaqué par des inconnus pendant qu’il dormait. Lorsque Gustavito a été retrouvé, il présentait des blessures à l’abdomen et dans la gueule, qui l’empêchaient de s’alimenter. Il a succombé trois jours après l’attaque.

    Mercredi, c’était au tour du zoo de Tunis d’annoncer une mauvaise nouvelle. Un de ses crocodiles a été tué par des visiteurs. “Un groupe de visiteurs du zoo a lancé des pierres sur la tête du crocodile, ce qui a provoqué une hémorragie interne ayant causé sa mort”, a indiqué le zoo en dénonçant “un comportement sauvage”. “C’est terrible. Vous n’imaginez pas ce que les animaux endurent de la part de certains visiteurs”, a ajouté le vétérinaire du zoo.

    alt text


  • Team

    à quoi ça sert de les capturer pour les laisser finir dans des conditions pareilles, c’est consternant…



  • @Knut a dit dans Zoo de l'horreur en Angleterre :

    à quoi ça sert de les capturer pour les laisser finir dans des conditions pareilles, c’est consternant…

    Je crois qu’ils sont nés en captivité dans la majeure partie des cas.

    Bien évidemment ça ne justifie pas les violences et massacres.


  • Team

    @Le-periannath sans doute oui

    Mais bon ça change pas grand chose



  • Je suis contre les zoos et les cirques.

    Et qu’on vienne pas me servir du “ah mais ça préserve les animaux en danger”. NON.

    On peut très bien créer des centres où on préserve des animaux sans avoir des mongoliens qui les “visitent” et prennent des photos. Bref pour les sauver il faut le moins d’interractions avec des humains. On appelle ça une réserve.



  • c’est le genre d’info qui me met les cheveux droits sur la tête, qui me hérisse les poils sur tout le corps, qui me file des envies de meurtres envers ces connards et qui me transformerait en moins de 2 en serial killer des enculés qui maltraitent les animaux :angry2:


  • Team

    @heather-forever pareil !



  • Je suis outré…



  • Écœurant! Qu’on les pendent tous par les couilles avant de les exhiber derrière des barreaux.



  • Je ne suis pas très zoophile non plus.





  • @aurel

    C’est aberrant. Le braconnage contre les rhino est de loin le plus absurde de tous, en ça qu’il ne repose que sur de la bétise, des superstitions medicinales.

    La corne de Rhino n’a effet aucune valeur matérielle, contrairement aux peaux de betes ou à la défense d’éléphant, faites d’ivoire. Ce n’est que de la kératine, du vulgaire ongle.

    Bien évidemment, je ne cherche pas à justifier les autres types de braconnage, suivant la valeur veritable du “trophée”. Ils sont tous autant abjects les uns que les autres.



  • Pas mieux que les ailerons de requins. En plus, les bestioles sont relâchées vivantes par dessus bord privées de moyens natatoires.



  • J’aime bien les zoo, dirons nous les nouvelles versions plus adapté aux animaux même si on est encore loin de mère nature.
    Et puis s’il n’y avait pas les animaux du Parc de la tête d’or je ne pourrais pas voire mon panda roux :wiiii:

    0_1488912480430__20170307_194725.JPG



  • Il y a aussi le zoo de Mossoul qui est dans un état déplorable. M’enfin faut pas s’attendre à autre chose, les dashiens n’ont pas de compassion pour les humains alors pour les animaux… À Alep également si je me souviens bien.



  • Voir à 2:22

    Bardot n’a pas apprécié… :/


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.