Rama Yade [topic de la candidate, programme, etc...]



  • Rama Yade (La France qui ose)

    alt text

    Biographie :

    Date et lieu de naissance :. Née le 13 septembre 1976 à Dakar au Sénégal, elle est âgées de 40 ans.

    Fonctions actuelles : Rama Yade n’exerce plus de mandat électif depuis 2015.

    Parti politique : Membre de l’UMP de 2005 à 2011, puis du Parti radical et de l’UDI jusqu’en 2015, Rama Yade a lancé en 2016 son propre mouvement, “La France qui ose”.

    Parcours : Après être passée par Sciences Po, Rama Yade entre au Sénat comme administratrice en 2002. Elle travaille un temps pour la Chaîne parlementaire, avant de rallier en 2005 l’UMP, poussée par son admiration pour Nicolas Sarkozy. Très investie dans la campagne présidentielle, elle est l’un des visages de la discrimination positive chère au candidat. Après la victoire de 2007, Rama Yade est nommée secrétaire d’Etat des Affaires étrangères et des Droits de l’Homme, sous la tutelle de Bernard Kouchner.

    Ses positions, souvent en rupture avec la ligne gouvernementale, lui valent plusieurs recadrages. Elle s’insurge notamment contre la visite de Kadhafi en France. Populaire, Rama Yade peine pourtant à s’affirmer dans un domaine – les Affaires étrangères – qui est traditionnellement la chasse gardée du président. Après un bref passage comme secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé, elle n’est pas reconduite au gouvernement lors du remaniement de novembre 2010, mais est nommée ambassadrice de France auprès de l’Unesco.

    Ayant rejoint le Parti radical de Jean-Louis Borloo la même année, elle tente d’en prendre la direction après le départ de ce dernier en 2014, mais échoue face au maire de Nancy Laurent Hénart. L’action en justice qu’elle intente pour contester cette élection - et qu’elle perd - lui vaut d’être exclue à la fois du Parti radical et de l’UDI, qui depuis 2012 réunit une large partie des forces centristes.

    Le 21 avril 2016, elle annonce sa candidature à l’élection présidentielle et lance son propre mouvement politique.

    Palmarès à l’éléction présidentielle : Rama Yade n’était pas candidate à l’élection présidentielle.

    Vie privée :. Issue d’un milieu aisé, Rama Yade a vécu au Sénégal jusqu’à ses 11 ans. Son père a notamment été le secrétaire particulier de Léopold Sédar Senghor. En 1990, la famille s’installe en France. Après la séparation de ses parents, Rama Yade passe son adolescence avec sa mère dans une tour de Colombes, dans les Hauts-de-Seine. Elle est naturalisée française à 21 ans, en 1991.

    Rama Yade a épousé en 2005 l’historien Joseph Zimet, proche des socialistes. En 2013, elle donne naissance à une fille, Jeanne.

    Sa candidature :

    Comment elle s’est déclarée. C’est sur le plateau du JT de TF1, le 21 avril 2016, une date particulièrement symbolique, que Rama Yade a annoncé sa candidature : à l’élection présidentielle, précisant dans la foulée qu’elle ne participerait pas à la primaire de la droite et du centre, “fidèle en cela à l’esprit du général de Gaulle”.

    Slogan : “Ils ne sont pas le recours, le recours c’est vous : le peuple français”, lit-on en tête de la page d’accueil de son mouvement “La France qui ose”.

    Enjeu personel : Retrouver une place dans le paysage politique français. Privée de formation politique majeure depuis sa prise de distance d’avec l’ex-UMP et son éviction de l’UDI, Rama Yade n’a jamais réussi à s’implanter localement malgré un passage au conseil régional d’Ile-de France (2010-2015). La campagne pourrait lui permettre de retrouver une certaine aura, mais encore faudra-t-il qu’elle parvienne à réunir les 500 parrainages nécessaires.

    Signe distinctif : Fustigeant le système des primaires et la participation de son ancienne famille politique au scrutin organisé par Les Républicains, Rama Yade n’a pas manqué, après la défaite d’Alain Juppé, soutenu par l’UDI, de se réclamer dans un tweet seule candidate des “centristes”.

    Son programme en 5 points :

    – Une TVA sociale et écologique.
    L’ex-secrétaire d’Etat souhaite remplacer la TVA actuelle par une TVA sociale et écologique, réduite sur les produits de première nécessité, le bio, les vélos et les objets peu gourmands en énergie. Elle estime que cette mesure libérera la compétitivité des entreprises en allégeant le coût du travail.

    – Relever le taux de remboursement des soins.
    Rama Yade propose une réforme du système de l’assurance maladie, avec un remboursement des soins et médicaments à 90%, contre 70% actuellement. En contrepartie, elle souhaite instaurer une cotisation supplémentaire de 1,6 % et supprimer les mutuelles.

    – Suppression du RSI.
    La candidate veut mettre fin au régime social des travailleurs indépendants, son programme qualifiant le RSI de “catastrophe industrielle”. Ces derniers, toujours obligés de s’affilier, seront libres de choisir leur compagnie d’assurance.

    – Création d’une “Silicon Valley” des banlieues.
    L’ancienne protégée de Nicolas Sarkozy souhaite mettre en place un fonds public-privé d’investissements chargé de soutenir, sous la tutelle d’un comité de chefs d’entreprise, l’entrepreneuriat dans les cités.

    – Mise en place de collèges d’élite.
    Pour lutter contre l’endogamie des élites, Rama Yade propose de donner aux bons élèves du primaire la possibilité d’intégrer le meilleur collège de leur département de résidence, indépendamment des contraintes de la carte scolaire.


  • Team

    Les 5 mesures sont pas mal je trouve, ça mérite développement :cesara:



  • et supprimer les mutuelles

    Seulement si tu me retrouves du boulot, Rama.



  • ♪♫♪
    Rama Yade
    Oh oh oh oh Rama Yade !

    ♪♫

    :sleep: Pardon.



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.