À partir de quand est-on vieux ?



  • Voila, pas de sondage, pas d’intro tout est dans la question.



  • Hétéro => 50 ans
    Gay => 35 ans

    Donc gay de 50 ans on est comme mort pour la “communauté”. :sleep:



  • C’est dans la tête qu’on est vieux, donc il n’y a pas d’âge.



  • @Honey a dit dans À partir de quand est-on vieux ? :

    C’est dans la tête qu’on est vieux, donc il n’y a pas d’âge.

    Merci Miss France.
    Tu peux nous donner ton avis sur guerre dans le Monde maintenant ? :sleep:



  • @Honey a dit dans À partir de quand est-on vieux ? :

    C’est dans la tête qu’on est vieux, donc il n’y a pas d’âge.

    oui mais vu par les ados à 30 ans on rentre déjà dans le 3ème âge :p



  • @heather-forever Oui :D ceci dit pour ma part, ils auraient pas complètement faux, je suis très très vieux dans ma tête justement, pour faire suite à mon message précédent.



  • @Honey a dit dans À partir de quand est-on vieux ? :

    @heather-forever Oui :D ceci dit pour ma part, ils auraient pas complètement faux, je suis très très vieux dans ma tête justement, pour faire suite à mon message précédent.

    qu’entends-tu par “très vieux dans ma tête” ? :hum:



  • Pour la sexualité, probablement comme l’a dit Albedo.

    Pour le reste, quand on le décide.



  • @Britten visiblement au quatrième âge on a une sexualité psychique d’un adolescent.
    Et les érections fonctionnent jusqu’au bout (certes un peu moins “bien” que pour les plus jeunes) à moins d’avoir des problèmes cardiaques.



  • Quand on commence à se dire “Franchement, les jeunes d’aujourd’hui qu’est ce qu’ils sont cons, nous on était pas comme ça”.
    En gros on est déjà vieux.



  • D’ailleurs, qu’est-ce qui caractérise la jeunesse ? (A part la première jeunesse infantile évidemment)



  • @Chibi Certes, mais je pense qu’Albedo parlait de la perception des autres par rapport à soi même. En matière de sexualité c’est assez radical, il faut le reconnaître, surtout dans des sociétés qui vouent un culte au jeunisme comme les nôtres. Dans les autres domaines, on est plus perçu comme on se sent soi même. Si on se sent vieux, on est perçu vieux. Autrement, l’âge des artéres est beaucoup moins un marqueur social et des relations inter-générationnelles s’établissent sans problème.



  • @Britten je suis pas tout à fait d’accord en ce qui concerne la sexualité, d’autant que les mentalités commencent à évoluer, doucement certes, mais tout de même.

    Pour le moment la sexualité des très vieux est encore un peu tabou, mais on en parle, on la cache de moins en moins, me semble-t-il.
    C’est aussi à nous, plus jeunes, de ne pas cristalliser l’image de la sexualité et de pouvoir se dire “bah oui, les 70, 80, 90 ans ont encore des envies sexuelles, et peuvent les mettre en pratique”.



  • @Albedo a dit dans À partir de quand est-on vieux ? :

    Hétéro => 50 ans

    Je pense que chez les heteros, on est deja vieux à 40 ans.



  • @heather-forever a dit dans À partir de quand est-on vieux ? :

    @Honey a dit dans À partir de quand est-on vieux ? :

    C’est dans la tête qu’on est vieux, donc il n’y a pas d’âge.

    oui mais vu par les ados à 30 ans on rentre déjà dans le 3ème âge :p

    Ce topic me rappelle une anecdote au boulot qui me fait encore marrer.

    Je bosse avec des enfants et des ados. L’année dernière au cours d’un repas une gamine de 10 ans me demande : “c’est vrai que quand on devient vieux on perd le goût des aliments et qu’on ne sait plus ce qu’on mange ?”

    Je lui réponds que sans doute oui, pour les personnes âgées, voire très âgées les sens s’altèrent progressivement.
    Son visage s’éclaire et elle me répond tout de go “Ah oui ! Donc plutôt comme X. en fait ?” ( :lol: j’éclate de rire intérieurement et peux pas m’empêcher de sourire… X c’est ma collègue qui a seulement 6 mois de plus que moi -même si elle ne le savait pas- ! Au passage je retiens juste en rigolant que je n’étais pas placée en 1ère dans ses références personnelles de “décrépitude avancée” :love: )

    Je lui réponds donc que non, que quand on parle de “personnes âgées”, pour différencier du simple mot adulte, on parle en général de personnes vraiment très vieilles quand même, et que pour celles dont on parle ici, il s’agirait plutôt de personnes qui auraient l’âge d’être en maison de retraite, qui commencent à devenir dépendantes, plutôt les +85 ans en réalité, voire sûrement encore plus.

    Elle réfléchit un moment, semble comprendre et conclue :
    “Oui finalement, plutôt comme Y donc !” ( heu Y… c’est un autre collègue qui, lui, a 58 ans !!) :lecidacouette:



  • Je suis d’accord sur pas mal de vos réflexions , tout dans la tête ect…mais sur le papier ton âge est là…:fock:



  • @Carcha-Voici a dit dans À partir de quand est-on vieux ? :

    Quand on commence à se dire “Franchement, les jeunes d’aujourd’hui qu’est ce qu’ils sont cons, nous on était pas comme ça”.
    En gros on est déjà vieux.

    C’est vrai… mais j’ai entendu tellement de fois des gamins de 14/15 ans dire cela à propos d’enfants de CM2 ou de “petits 6ème” que ça me fait marrer à chaque fois :lol:



  • @Chibi a dit dans À partir de quand est-on vieux ? :

    @Britten je suis pas tout à fait d’accord en ce qui concerne la sexualité, d’autant que les mentalités commencent à évoluer, doucement certes, mais tout de même.

    Pour le moment la sexualité des très vieux est encore un peu tabou, mais on en parle, on la cache de moins en moins, me semble-t-il.
    C’est aussi à nous, plus jeunes, de ne pas cristalliser l’image de la sexualité et de pouvoir se dire “bah oui, les 70, 80, 90 ans ont encore des envies sexuelles, et peuvent les mettre en pratique”.

    Non mais là tu parles technique. Pour ma part, je parlais de ressenti psychologique. Il y a un apartheid anti-vieux en matière sexuelle qui fait que personne d’un âge “modéré” n’a envie, ou même simplement ne peut socialement, coucher avec un “vieux” / une “vieille” sans être taxé d’être un profiteur (euse) qui n’en veut qu’au portefeuille, (plus crument d’être une petite pute), ou être soupçonné d’avoir quelque chose à cacher comme une homosexualité honteuse ainsi qu’on le dit aujourd’hui pour Macron. C’est un bourrage de crâne intense, une idéologie puissante qui nous façonne la cervelle depuis l’enfance.



  • @Britten non mais ça dépend de la différence d’âge aussi, non ?
    Et ce qu’on appelle alors “un vieux” par rapport à l’autre.
    En revanche je te rejoins pour Macron, je trouve également qu’on en fait trop avec sa femme, et qu’entre nous, ça ne regarde personne d’autre qu’eux.



  • @Froggy a dit dans À partir de quand est-on vieux ? :

    @Britten non mais ça dépend de la différence d’âge aussi, non ?
    Et ce qu’on appelle alors “un vieux” par rapport à l’autre.

    En matière sexuelle je crois que Albedo a bien défini les tranches d’âge…


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.