Maria - Koh Lanta Cambodge


  • Team

    Maria

    0_1487419504722_KLCMARIA.jpg

    29 ans - boulangère
    Bouches-du-Rhône (13)

    Maria, c’est la tornade marseillaise! Energique et nerveuse, elle refuse toute forme d’autorité. C’est elle qui décide ! Cette jeune boulangère peu sportive ne connaît rien en survie et pourtant, elle en est sûre, Koh-Lanta sera l’aventure de sa vie.



  • La poissonnière :lol:


  • Team

    Son portrait en vidéo

    Portrait de Maria

    Véritable pile électrique, son tempérament pourrait créer du trouble au sein de son équipe. “Je suis droite, franche directive et puis ça plaît ou ça plaît pas”. Déterminée, la sudiste a l’intention d’aller le plus loin possible dans l’aventure grâce à son énergie et sa franchise. Mais attention, car toute cette bonne volonté pourrait créer des frictions au Cambodge. Apprendre à se canaliser, c’est aussi ça Koh-Lanta.



  • Pas athletique et grande gueule, elle va être dans les premiers à jarter.



  • Voici sa première ITV après son élimination (ITV TéléLoisir) :

    Maria éliminée de Koh-Lanta Cambodge : “On ne me reconnaît pas dans l’aventure”

    La discrète Maria a été évincée de Koh-Lanta Cambodge après avoir perdu une épreuve à élimination directe. Elle réagit pour Télé-Loisirs.

    A seulement quelques jours de la réunification, Maria est éconduite de Koh-Lanta Cambodge. Non pas par ses petits camarades, mais bien par son manque d’agilité dans l’une des épreuves de ce vendredi 21 avril 2017, dont la particularité était d’éliminer du jeu celui ou en l’occurence celle qui finirait en dernière position. La candidate - qui est aujourd’hui en recherche d’emploi - se confie à Télé-Loisirs.

    Télé-Loisirs : Pas facile de quitter le jeu de cette manière !
    Maria : Je suis dégoûtée de partir. Surtout qu’on avait eu de belles victoires précédemment, qu’on m’avait remis le totem… J’étais repartie sur de bonnes bases. Je l’ai moins mal pris que si j’avais été éliminée par mes collègues au conseil. Je n’ai pu m’en prendre qu’à moi-même : je suis impatiente dans la vie, cette épreuve n’était pas du tout pour moi !

    Vous vous décriviez avec un tempérament de feu, or, vous avez été plutôt discrète…
    Mes proches trouvent qu’on ne me reconnait pas dans l’aventure. Je suis nerveuse dans la vie, mais je n’ai pas eu de raison de m’énerver dans le jeu. Je suis tombée dans deux équipes sympa. Tant mieux : je n’allais pas à Koh-Lanta pour m’emboucaner avec les gens ! On a vu ma bonne facette.

    Pourquoi avoir postulé à Koh-Lanta ?
    Je voulais m’essayer à la survie. Après, j’avais perdu mon boulot avant de participer, j’arrivais dans mes 30 ans, j’avais envie de changement. Je n’avais jamais pris de temps pour moi. Aujourd’hui, je suis toujours à la recherche d’un emploi en tant que responsable boulangerie.

    Combien de kilos avez-vous perdus pendant cette expérience ?
    J’avais volontairement pris six kilos avant mon départ, et sur l’île, j’en ai perdu sept. Je suis revenue à mon poids initial. J’avais arrêté de fumer juste avant, et je n’ai pas repris depuis !

    Comment s’est passée votre intégration chez les rouges ?
    C’était un peu difficile au départ, même si nous avons eu un très bon accueil. Je me suis mise en retrait pour observer. C’était une nouvelle aventure pour moi. Le départ de Félicie avait été difficile pour moi. Personne n’a su la remplacer par la suite.

    Aviez-vous élaboré une stratégie avec les anciens jaunes pour rester dans le jeu ?
    Non, on n’a pas eu le temps d’élaborer quoi que ce soit.

    Qui pourrait gagner le jeu selon vous ?
    Yassin, Sandro ou Clémentine. Mais tout peut changer tellement vite dans Koh-Lanta !



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.