Corentin - Koh Lanta Cambodge


  • Team

    CORENTIN

    0_1487419077651_KLCCORENTIN.jpg

    23 ans - agent immobilier
    Gers (32)

    Issu d’une famille de paysans du Sud-ouest, Corentin est fier de ses racines. Tout petit déjà, il aidait sa grand-mère à vendre l’ail sur les marchés. Une sacrée école ! Depuis qu’il s’est lancé dans l’immobilier, il a décroché le titre de meilleur vendeur de la région. En s’engageant dans l’aventure, il veut rendre fière sa famille et être le premier Gersois à gagner Koh-Lanta…


  • Présidente du Reboot et des endives

    Dommage qu’il ait les yeux aussi rapprochés.



  • C’est le second candidat agent immobilier, non? Ils vont concurrencer “Chasseurs d’appart”.



  • J’aime pas son sourire :hum:



  • Vive le gers 😍


  • Team

    En fait il est juste pas photogénique, on dirait un autre gars sur la photo :prude:


  • Team

    Il est mimi, j’en ai vu plusieurs de mimi dans le lot, mais aucun autre souvenir :mrgreen:



  • Voici ses premières interview suite à son élimination. Celle-ci est de TéléLoisir :

    Corentin évincé de Koh-Lanta Cambodge : "Kelly était le tirage à éviter"
    Ce vendredi 19 mai, deux aventuriers ont été éliminés de Koh-Lanta Cambodge. Corentin a vu son flambeau s’éteindre ! Il nous parle de son expérience.

    Avis de tempête sur Koh-Lanta Cambodge ! A l’issue de l’épisode du vendredi 19 mai, deux aventuriers ont quitté la tribu. En effet, les candidats ont vu leur destin lié à celui d’un autre et ont dû jouer les épreuves en binôme. Au conseil, celui qui récoltait le plus de voix contre lui, emmenait ainsi l’autre dans sa chute. L’infortune s’est abattue contre Corentin et Kelly. Le jeune Gersois revient sur son aventure.

    Télé-Loisirs : vous attendiez-vous à cette élimination ?
    Corentin : Avant l’annonce des épreuves en binôme, je pensais à ce moment-là avoir toutes les cartes en main pour au moins finir à l’orientation. Ça ne se joue à rien ! Quand le binôme a été tiré au sort, je me suis dit que ça allait être compliqué pour moi. Kelly était le tirage à éviter car les garçons ne s’entendaient pas bien avec elle… Déjà chez les Bleus, elle avait du mal avec l’équipe, ce qui lui a valu son élimination.

    Comment s’est passée votre alliance avec Kelly ?
    Elle a son caractère, elle le sait, elle le dit. Je m’entends bien avec tout le monde mais j’ai plus d’atomes crochus avec certaines personnes que d’autres… En l’occurence, je n’en avais pas trop avec Kelly et Clémentine. Avec Kelly, ce n’était pas simple tous les jours. C’est quelqu’un que je ne comprenais pas.

    Beaucoup d’aventuriers se sont plaints de votre inactivité sur le camp…
    J’aurais bien passé l’aspirateur et tout mais il n’y avait pas de prise ! (il rit). Sur le camp, je coupais du bois, je m’occupais du feu, je faisais le riz, donc quand j’entends ça, ça me fait rire, surtout de la part de Clémentine.

    On sent de la rancoeur à l’égard de Clémentine…
    Le fait que Sandro donne le collier à Clémentine a beaucoup changé le reste de l’aventure. S’il m’avait donné le collier, j’aurais été dans les six derniers. Mais Koh-Lanta, c’est le destin.

    Clémentine semble avoir eu un rôle majeur dans votre élimination. Qu’en pensez-vous ?
    Je ne veux pas tailler. Les téléspectateurs le voient d’eux-mêmes, je n’ai rien à ajouter. Je ne veux pas donner d’importance à ces critiques. Quand mon nom circulait, je n’étais au courant de rien ! Quand les gens se lâchent aussi facilement en interview dans le dos des autres, ça me fait plus que rire ! Clémentine avait la bonne position et elle a joué.

    Vous avez entraîné Kelly dans votre chute. Vous sentez-vous responsable ?
    Le public n’est pas bête non plus, dans tous les cas ça ne changeait rien. Le double vote de Clémentine a fait la différence.

    Aviez-vous une stratégie ?
    Je suis un négociateur. Chaque fois qu’il y a eu des éliminés, mon nom a compté pour beaucoup. Cet aspect est resté dans l’ombre et n’a pas été montré. Ça m’arrangeait ! Dès le début de l’aventure, j’étais souriant avec tout le monde (mais pas faux-cul !), j’essayais de bien m’adapter, je faisais des vannes etc… S’il fallait refaire, je resterais pareil, pour moi c’est la meilleure des stratégies : être stratège mais pas aux yeux de tout le monde.

    Avez-vous des regrets ?
    J’ai tenu 30 jours sur 40. Je ressors la tête haute.



  • Voici celui pour Gala :
    Koh Lanta – Coren­tin éliminé : « Mes amis me voyaient plutôt dans Secret Story que dans Koh Lanta! »

    Coren­tin, le beau-gosse de l’émis­sion Koh Lanta, confie son ressenti après son élimi­na­tion, vendredi soir. Il évoque la réac­tion de ses proches à son retour, et l’embal­le­ment média­tique autour de ses histoires de coeur…

    1) Pourquoi avez-vous été éliminé selon vous?
    Ça s’est joué à pas grand chose. Arrivé à ce stade du jeu, la chance joue beau­coup. Ce binôme avec Kelly est arrivé au mauvais moment. Ça n’a pas fonc­tionné parce qu’on n’avait pas d’atomes crochus… C’était vrai­ment le pire tirage que je pouvais avoir! (Kelly a égale­ment été élimi­née, ndlr)

    2) Kelly, c’est celle avec qui vous avez eu le plus de mal à créer des liens?
    Oui, clai­re­ment. Au moment de la réuni­fi­ca­tion, je n’avais pas entendu grand chose de posi­tif sur elle, donc forcé­ment ce n’était pas facile. Parmi les filles qui restaient à ce niveau du jeu, c’est celle avec qui je m’enten­dais le moins bien. Mais je n’ai pas vrai­ment créé de lien non plus avec Clem par exemple. Par contre, je suis resté proche de pas mal de garçons depuis l’aven­ture : Vincent et Fred surtout, mais aussi Sandro et Bastien.

    3) Quel regard portez vous sur votre parcours?
    Je suis content parce qu’à l’origine, je n’ai rien d’un aven­tu­rier. Je suis quand même allé loin, j’ai bien répondu aux épreuves spor­ti­ve­ment… Je ne m’y atten­dais pas. Au début je me suis dit ‘mais qu’est-ce que je vais aller faire sur cette île?’ Au final j’ai joué le jeu à fond, et surtout, j’ai essayé d’appor­ter de la bonne humeur tous les jours.

    4) Pourquoi dites-vous que vous n’aviez rien d’un aven­tu­rier au départ?
    Parce que ce qui me faisait le plus peur en partant, c’était de ne pas pouvoir me doucher tous les jours! S’il y a bien un truc que je déteste c’est avoir la peau qui colle… Je ne m’imagi­nais pas non plus dormir par terre, je pensais que ce serait trop diffi­cile. D’ailleurs, mes amis m’ont dit qu’ils me voyaient plutôt dans Secret Story que dans Koh Lanta! Au final, l’hygiène et la coif­fure on s’en fout complè­te­ment, le seul truc qui compte c’est manger.

    5) C’était ça le plus dur sur place? La faim?
    Oui, sans conteste! J’ai eu beau­coup de mal avec la faim… L’autre moment diffi­cile pour moi, ça a été la défaite de l’équipe jaune, qui ne s’est joué à rien. On a vrai­ment eu une baisse de moral avec Sandro, Vincent, Féli­cie… Parce que c’était une défaite rageante. Et après on s’est dit qu’ils ne nous restaient que quelques jours dans l’aven­ture, qu’on se ferait élimi­ner très vite. Fina­le­ment on a réussi à tenir.

    6) Êtes-vous satis­fait de l’image que l’émis­sion renvoie de vous?
    Oui, c’est fidèle à qui je suis. Je pars du prin­cipe que puisque tout ce qui est montré s’est réel­le­ment passé, il n’y a aucun problème. Bien sûr, par moment on a envie qu’ils en montre plus, on se souvient de beaux moments qui ont été coupés au montage, et c’est un peu domma­ge… Mais ce n’est pas grave. Le plus impor­tant c’est que je sois resté moi-même du début à la fin. Je pense que je renvoie vrai­ment l’image d’un aven­tu­rier simple, qui n’a pas passé son temps à critiquer les autres, parce que je suis comme ça.

    7) Vous étiez consi­déré par beau­coup de télé­spec­ta­trices comme le beau-gosse de l’émis­sion… Qu’est-ce que ça fait?
    Vous savez ce genre de popu­la­rité est éphé­mère. Chaque année, dans toutes les émis­sions, il y en a un ou une qui passe pour le beau gosse, mais ça ne dure jamais. Je préfère prendre ça à la rigo­lade, c’est plutôt amusant. Il m’est arrivé de rece­voir quelques décla­ra­tions d’amour, mais je n’étais pas le seul. Il faut s’y attendre avec la média­ti­sa­tion, c’est normal et ça fait partie du jeu. Moi en tout cas, ça ne me gêne pas.

    8) Ce n’est pas diffi­cile à vivre pour votre amou­reuse?
    En fait, je ne suis plus avec ma copine. Notre sépa­ra­tion n’a rien à voir avec l’émis­sion, on s’était rencon­tré bien après, et on s’est quit­tés sans que ça ait un rapport avec la diffu­sion de Koh Lanta. Elle vivait dans le nord, et moi j’avais pas mal de projets à Toulouse. On essayait de se voir tous les weekends mais la distance, c’était quand même compliqué à gérer. C’était trop tôt pour qu’on s’installe ensemble. Donc on a préféré se dire au revoir… Je n’en ai pas trop parlé parce que les médias viennent de sortir que j’étais en couple, donc c’est un peu déli­cat. Je ne pensais pas que ma situa­tion amou­reuse inté­res­se­rait autant les gens!



  • Passons maintenant à celui de TéléZ :

    Corentin de « Koh Lanta »: « Je ne peux pas en vouloir à Kelly »
    Le Gersois de 23 ans, Corentin, quitte l’aventure Koh-Lanta en même temps que Kelly, avec qui il formait un binôme pendant cet épisode. Déçu mais toujours souriant, il entend bien mettre à profit cette expérience pour continuer à voyager.

    TeleZ : Comment vous sentez-vous après votre défaite ?
    Corentin : La sentence est irrévocable, c’est la fin du jeu, ça devait se passer comme ça sans doute. Je m’y attendais car on n’avait pas gagné le totem. C’est le destin.

    En voulez-vous à Kelly ?
    Non je ne peux pas lui en vouloir. Il ne fallait pas que je tombe sur elle en tirant la boule, c’est tout. C’était un mauvais tirage pour moi. C’était celle à éviter. Ceci dit, j’aurais dû être plus performant sur les épreuves sportives aussi.

    Vous avez eu des moments compliqués avec les jeux depuis la réunification. Vous étiez sur une mauvaise pente ?
    Oui tous les jeux d’équipe, ce n’est par forcément pour moi. J’ai beaucoup souffert de la faim, je n’avais plus trop de gaz. J’aurais préféré des épreuves d’endurance que j’adore. Tout ce qui est précision, ce n’est pas pour moi.

    Les filles vous reprochaient d’être inactif. Que leur répondez-vous ?
    Il faut leur demander si elles voulaient que je fasse le ménage et passer la serpillière, je l’aurais fait mais sur le camp, tout était déjà en place : il y avait la cabane, le feu… Fred et moi, on pêchait, on coupait les noix de coco. Je n’étais pas inactif. Comme je n’avais pas trop d’atomes crochus avec les filles, elles ont trouvé une personne sur qui dire des choses. Je peux comprendre.

    Vous parlez de la pêche avec Fred. Cela fait partie des meilleurs moments que vous avez passé sur Koh-Lanta ?
    Oui, partir dans les eaux turquoises avec le harpon, c’était énorme. On y est allés souvent en plus. Je pense qu’on a fait cinq ou six escapades.

    Quel était votre meilleur moment si ce n’était pas celui-là ?
    Des épreuves gagnées et le moment des lettres. On m’a vu très émotif d’ailleurs.

    Que vous a dit votre mamie de 88 ans quand vous êtes revenu chez vous ?
    Elle ne savait pas que j’avais fait Koh-Lanta, je ne lui avais pas dit car elle parle beaucoup et aurait dit le secret à tout le monde ! Je lui ai dit à Noël, c’était son cadeau ! C’est son émission préférée. Elle était très contente.

    Kelly a récemment fait savoir qu’elle voulait être comédienne, qu’elle changeait de métier. Est-ce que Koh-Lanta a eu le même effet sur vous ?
    Oui tout à fait. Mais pas dans mon métier. J’ai décidé de m’accorder plus de vacances. J’ai envie de voyager et de découvrir de nouveaux horizons. Chaque année, on fait les capitales européennes avec mes potes, mais là on a envie d’aller à Las Vegas ! Et puis, au moment de Koh-Lanta, j’avais dupé tout le monde en disant que j’allais en Australie. Du coup, maintenant, je me dis que j’irais bien là-bas pour de vrai.

    Votre envie de faire Koh-Lanta remontait à loin ?
    Oui, c’était la première fois que j’ai postulée mais je regarde l’émission depuis longtemps. J’avais même pensé inscrire mon père à un moment donné. Après la finale de Wendy et Pascal en 2016, je me suis inscrit en me disant : pourquoi pas moi !



  • Nouvelle ITV de Corentin ce coup-ci pour MTF1 :
    Koh-Lanta : Koh-Lanta : Corentin éliminé "Pourtant, je me voyais déjà dans le carré final"
    Après un beau parcours, Corentin a quitté l’aventure. Éliminé au dernier conseil, Corentin est revenu pour MYTF1 sur son départ…
    Eliminé au dernier conseil, Corentin est revenu pour MYTF1 sur son départ…

    MYTF1 : Vous avez quitté l’aventure Koh-Lanta. Avez-vous des regrets ?
    Corentin : Je n’ai aucun regret. J’ai participé à l’aventure de ma vie. Après je pense que j’aurais pu aller plus loin ! Je me voyais déjà dans le carré final…

    MYTF1 : Vous estimez avoir tiré la mauvaise boule en vous retrouvant avec Kelly. Pourquoi ?
    Corentin : Quand j’ai tiré la boule et que j’ai vu que j’étais avec Kelly, j’ai su que ce n’était pas bon pour moi. J’aurais aimé tomber avec Claire ou stratégiquement avec Clémentine. Cela aurait été plus avantageux pour moi.

    MYTF1 : Avez-vous l’impression de l’avoir entrainée dans votre chute comme elle le dit ?
    Corentin : Je n’ai pas l’impression de l’avoir entraînée dans ma chute. Cela aurait été exactement pareil. Il y avait trois voix contre elle et trois contre moi.

    MYTF1 : Vous étiez très amis avec Vincent. Il vous a même donné son vote noir… Etait-ce une évidence ?
    Corentin : On en avait déjà parlé quelques heures avant le conseil. C’était une évidence pour moi de donner ce vote noir à Vincent. Le binôme qui avait le plus de voix devait avoir le vote noir. Puis Vincent m’avait donné son vote noir au moment de quitter l’aventure il y a quelques semaines.

    MYTF1 : Vous avez fait un signe avant de partir : le pouce relevé. Qu’est-ce que cela signifie ?
    Corentin : Le pouce relevé est un clin d’œil aux autres aventuriers. J’adore les madeleines au Nutella qui se colle au palais et je l’ai raconté à Frédéric et Vincent. Les autres aventuriers me titillaient sur le camp avec cette anecdote. Du coup, j’ai fait ce petit clin d’œil à Vincent et Frédéric au moment de partir.

    MYTF1 : Qui voyez-vous dans le carré final ?
    Corentin : Dans le carré final, je vois Frédéric, Sébastien, Vincent et Clémentine mais uniquement parce qu’elle a le collier.

    MYTF1 : Comprenez-vous que les aventuriers considèrent que vous n’étiez pas actif sur le camp ?
    Corentin : A ce stade de l’aventure, il faut forcément trouver une faille chez les autres. C’est vrai qu’il y a avait des aventuriers peut-être plus actifs que moi mais je faisais des choses sur le camp.

    MYTF1 : Est-ce que vous avez souffert des conditions difficiles sur le camp ?
    Corentin : C’est très choquant. Quand je regardais les épreuves à la télévision, je ne me rendais pas compte mais en réalité c’est très difficile. J’ai souffert de la faim et j’avais des difficultés à dormir.

    MYTF1 : Vous rêviez d’un totem malheureusement vous n’avez pas eu l’occasion d’en avoir un. Est-ce un regret pour vous ?
    Corentin : Cela restera un regret pour moi. J’aurais aimé une épreuve individuelle sur l’endurance. Au niveau de l’endurance, je pense que j’aurais été l’un des favoris avec Vincent.

    MYTF1 : Vous étiez très ému au moment de recevoir la lettre de vos parents…
    Corentin : C’est un moment très important. Cela permet de prendre du recul sur l’aventure. Au final, ce sont vraiment les personnes les plus importantes dans ma vie. Le reste n’a pas d’importance. Mes plus beaux souvenirs au cours de l’aventure restent la lettre de mes parents et la victoire au labyrinthe flottant lors de la dernière épreuve en équipe. C’était magique !

    MYTF1 : Vous aviez eu un choix difficile à faire lorsque vous avez récupéré les lettres des familles. Vous avez décidé d’écarter Sandro et Claire. Regrettez-vous ce choix ?
    Corentin : Non, je savais que nous étions obligés sinon ça allait se retourner contre nous au conseil. Il y avait un choix à faire et c’était le meilleur d’un point de vue stratégique.

    MYTF1 : Avez-vous privilégié les stratégies ou les amitiés au cours de votre aventure ?
    Corentin : Je ne suis pas un stratège mais j’avais mon mot à dire sur le camp. Après, j’ai toujours voté pour le moins méritant ou la personne avec qui j’avais le moins d’affinités. Je suis resté moi-même du début à la fin. A part Kelly avec qui je n’avais pas d’atomes crochus, je me suis bien entendu avec tout le monde sur le camp.

    MYTF1 : Qu’avez-vous appris sur vous-même dans cette aventure ?
    Corentin : J’ai appris que je pouvais être un petit aventurier. En partant, tout le monde m’a dit ‘Mais qu’est-ce que tu fais ? Ce n’est pas une aventure pour toi’. On me voit plus dans une émission comme Secret Story que Koh-Lanta… Pourtant, j’ai tenté l’aventure et je ne regrette pas. Je ne pensais pas que j’en étais capable !



  • J’aime bien sa mentalité à Corentin, je le trouvais bien ancré dans le jeu, sans être médisant comme une Clémentine ou une Kelly.



  • Il a l’air sympathique en tout cas, il doit être fun et marrant je pense “en vrai”, le genre de mec sans prise de tête.



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.