Bastien - Koh Lanta Cambodge


  • Team

    Bastien

    0_1487418449656_KLCBASTIEN.jpg

    23 ans - Patron de Pizzeria
    Bouches-du-Rhône (13)

    A à peine 23 ans, Bastien a déjà l’étoffe d’un adulte. Endurci depuis son plus jeune âge, il a su se prendre en main. Lui qui tient à son indépendance et supporte mal l’autorité, est aujourd’hui devenu son propre patron. Ce Marseillais mûr et sympathique veut montrer qu’un jeune est capable d’aller au bout de Koh-Lanta. Et pour y parvenir, il ne fera pas de cadeau !


  • Présidente du Reboot et des endives

    Mhhh pas mal celui-là, joli nez. D’habitude je n’aime pas les yeux clairs, mais là j’aime bien. En plus il sait faire les pizzas :bave:

    J’espère qu’il n’a pas un accent du sud horrible et hyper prononcé.


  • Team

    @FionSuperstar aime les gros pifs :panic:


  • Team

    « Ce Marseillais mûr et sympathique veut montrer qu’un jeune est capable d’aller au bout de Koh-Lanta. »

    Non mais le dernier vainqueur a genre 15 ans et demi, y’a plus rien à prouver de ce côté-là.



  • Voici ses deux ITV après son abandon médical. La première pour Le Figaro :

    Bastien (Koh-Lanta) : «Cet abandon était la pire chose qui puisse m’arriver»

    INTERVIEW - Blessé à un genou durant une épreuve, le patron de pizzeria des Bouches-du-Rhône a été contraint à l’abandon après une vingtaine de jours d’aventure.
    Quelques jours après Brahma, c’est au tour de Bastien d’abandonner Koh-Lanta. Si le premier avait volontairement décidé de se retirer du jeu d’aventure, le second a été stoppé par l’équipe médicale. Du coup, c’est Kelly, dernière éliminée, qui a pris sa place dans l’équipe des rouges.

    Bastien, racontez-nous ce qui vous est arrivé au moment de votre abandon?
    Je m’étais blessé quelques jours auparavant durant une épreuve aquatique, j’avais ressenti une douleur à mon genou qui n’avait pas disparu par la suite. Que ce soit sur le camp ou lors des épreuves, j’avais toujours mal. Et sur un nouvel effort, c’est devenu beaucoup plus fort et ce n’était plus supportable. Les médecins me suivaient régulièrement et ont vu que ce n’était pas possible pour moi de continuer. Je n’ai pu remarcher normalement que trois jours après mon départ.

    Qu’avez-vous eu exactement?
    C’était une déchirure du ménisque. Une fois en France, j’ai consulté plusieurs médecins du sport et chirurgiens. J’avais le choix de me faire opérer ou non. C’est un genou qui avait déjà nécessité une opération il y a quelques années pour soigner les ligaments. Finalement, j’ai fait des séances de kiné et beaucoup de renforcement musculaire. Aujourd’hui, tout va bien, j’ai totalement récupéré et j’ai pu reprendre l’entraînement avec mon club de football.

    Comment avez-vous vécu ce départ de Koh-Lanta?
    C’était la pire chose qui puisse m’arriver, c’était horrible. J’ai mis beaucoup de temps à m’en remettre mentalement. Encore aujourd’hui, j’ai du mal à accepter d’être sorti de cette manière parce que j’étais bien dans cette aventure. J’avais faim comme tout le monde mais je n’étais pas plus fatigué que ça. Tout allait bien, je m’entendais bien avec tout le monde. Je me sentais à 100% dans le jeu.

    Comment était l’entente entre les candidats de votre équipe des rouges?
    Bonne, il y avait des affinités plus fortes avec certains comme cela est le cas dans la vie de tous les jours. Je m’entendais très bien avec Yassin, c’est quelqu’un que j’ai apprécié aussi bien en tant qu’aventurier qu’en tant qu’individu. Il est entier avec ses valeurs et ses principes.

    Quand Franck a été éliminé, il vous a accusé de ne rien faire sur le camp…
    Il était très frustré de devoir partir mais ses paroles ne m’ont pas du tout affecté. Tout ce qu’il a pu me dire était faux et je trouve dommage qu’il ne soit pas venu me parler tranquillement avant. De toute l’aventure, il n’est pas venu une seule fois me parler.

    Dans votre équipe, est-ce qu’il n’y a pas d’un côté les jeunes et de l’autre, les moins jeunes?
    Pas du tout. Lors de notre conseil, Manuella et Marjorie n’avaient pas voté contre Franck parce qu’elles avaient une certaine affection pour lui. Mais elles comprenaient complètement notre choix de l’éliminer. L’âge ne rentrait pas du tout en ligne de compte, tout le monde vivait harmonieusement sur le camp.

    Qu’avez-vous pensé de l’ambiance chez les bleus en découvrant les épisodes sur TF1?
    Lorsque nous les retrouvions sur les épreuves, nous ne ressentions pas la mauvaise ambiance qui régnait entre eux. Je suis surpris de voir autant de clashs chez eux.

    Votre opinion sur l’abandon volontaire de Brahma?
    J’étais très déçu parce qu’il m’inspirait que des bonnes choses. Le premier jour, j’avais eu l’occasion de discuter quelques minutes avec lui sur le bateau avant le «naufrage». Nous avons tous essayé de le convaincre de rester mais sa décision était prise et je ne la juge pas. Cela lui appartient. Mais c’est vrai que, quand j’ai été obligé de quitter l’aventure, j’ai pensé à lui qui avait la chance de pouvoir continuer et qui ne l’a pas fait. Mais je respecte son choix.

    Comment vous est venue l’idée de participer à l’émission?
    C’était la première fois que je tentais de m’inscrire à Koh-Lanta et ça a fonctionné. C’est un programme que je regarde en famille, avec mon père, depuis la toute première saison. J’ai toujours eu la volonté d’y aller et je me suis lancé. Mon meilleur ami et associé s’est occupé de notre pizzeria pendant mon absence. À mon retour, nous avons décidé de vendre l’affaire après avoir reçu une proposition intéressante.

    Souhaitez-vous tenter d’autres programmes à la télévision?
    Je ne sais pas… La seule chose qui pourrait me motiver, c’est l’aspect financier. Mais ma priorité serait de revenir dans une édition All Stars de Koh-Lanta. Après cette sortie sur blessure, j’ai un petit goût de revanche.

    La seconde pour TéléLoisir :

    Bastien contraint à l’abandon (Koh-Lanta Cambodge) : "C’est un échec, la pire des sorties…"
    Lors de l’épisode de Koh-Lanta Cambodge de ce vendredi 21 avril, Bastien a été contraint à l’abandon à la suite d’une blessure au genou. Pour Télé-Loisirs, il revient sur son aventure !

    A l’issue de l’épreuve de confort de l’épisode de Koh-Lanta Cambodge de ce vendredi 21 avril, Bastien de l’équipe des Rouges s’est effondré sur le sol, blessé au genou et tiraillé par la douleur. Le jeune Marseillais de 23 ans a rapidement été pris en charge par l’équipe médicale de l’émission. Très vite, le verdict est tombé : sa blessure au genou est trop grave pour qu’il puisse poursuivre l’aventure. Il revient sur cette expérience douloureuse et nous donne de ses nouvelles.

    Télé-Loisirs : Quand votre problème au genou est-il survenu ?
    Bastien : Je me suis blessé lors de l’épreuve du “Grand bleu” (une épreuve aquatique visant à récupérer des raies manta sculptées dans le bois, lors du second épisode, ndlr). Cette douleur a persisté tout au long de l’aventure jusqu’à cette fameuse épreuve… Lors du chemin du retour du relai, j’ai senti une grosse douleur. J’ai quand même fini mon parcours. Une fois que je me suis arrêté de courir, la douleur a été multipliée par 10. Je ne pouvais plus ni plier, ni tendre la jambe.

    Que vous dites-vous à ce moment-là ?
    Mon optimisme me fait dire que ça va passer… Je comprends vite, après l’avis du médecin, que l’aventure est terminée. Je me suis fait une déchirure du ménisque. C’est compliqué à entendre. Ensuite, Denis Brogniart est venu me l’annoncer officiellement. Tout s’effondre, je fonds en larmes, je n’arrive pas à me contrôler. Je sais qu’il y a des caméras autour. Je me suis dis aussi : “essaie de rester digne, ne pleure pas devant tout le monde”. Rien y fait ! C’est vraiment une énorme déception. C’est un échec de quitter Koh-Lanta comme ça. C’est la pire des sorties.

    Vous auriez pu aller très loin…
    Moralement, j’étais très très bien. Physiquement à part le genou, j’ai toujours répondu présent sur les épreuves.

    Êtes-vous soigné aujourd’hui ?
    J’ai fait de la rééducation et du renforcement musculaire intensif 5 jours sur 7 pendant des mois. Aujourd’hui, cela va beaucoup mieux, j’ai pu reprendre le sport quotidiennement et le football en compétition.

    Dans votre portrait, vous dites ne pas supporter l’autorité et pourtant face à un tempérament comme Yassin, vous vous ne vous êtes pas rebellé…
    Je ne trouve pas que Yassin soit quelqu’un d’autoritaire. Il a une aura particulière mais il ne m’a jamais imposé des choses.

    Franck vous a accusé d’être “fainéant” et le “champion du monde de dormage”… Quelle a été votre réaction ?
    Cela ne m’a pas atteint, je ne me retrouvais absolument pas dans ce qu’il me disait. C’était totalement faux. J’ai juste trouvé ça dommage qu’il n’ait pas pu me dire ce qu’il me reprochait avant. J’aurais pu en parler, j’aurais pu m’expliquer.

    On vous voit sceller une alliance avec Sébastien, Clémentine et Sandro. Pouvez-vous nous en dire plus ?
    On s’est réunis tous les 4 car on s’est rendus compte qu’on avait la même vision de l’aventure. Quand Sandro est arrivé chez les Rouges, on s’est très vite bien entendus.

    La fréquentation de votre pizzeria a-t-elle augmenté depuis votre participation ?
    J’ai vendu ma pizzeria en rentrant de l’aventure. J’avais envie de changement et Koh-Lanta m’a donné énormément envie de voyager et de découvrir l’Asie. J’ai eu un peu la bougeotte en rentrant !


  • Banni



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.