Vos cicatrices et points de suture


  • Admin

    Inspiré par un autre topic, je propose qu’on parle ici de nos blessures de guerre : Indochine, Vietnam, plaque d’égout, trottoir mal négocié, coma éthylique, chirurgie.

    J’ouvre le bal ! Ouaaais ! alt text

    • Une cicatrice au front. A l’age de 4 ans, je me suis cassé la figure la tête la première dans la descente du garage, enfin du mur qui longe cette descente. Après avoir été recousu, non content d’aller mieux je fonçais à 4 pattes, toujours tête la première, dans un tabouret de bar fabriqué à partir d’un tronc d’arbre. Le tronc n’a rien eu.

    • deux (ou trois) points de suture derrière la cuisse, dus à une paire de ciseau plantée dans celle-ci après avoir sauté dans le canapé (j’avais 7 ou 8 ans). Quelqu’un les avait laissés trainés par là. Comment que je chialais ma race sur ce coup là. Recousu à vif.

    • une petite au menton alors que je jouais avec la serpe de mon père (pareil, j’avais 7 ou 8 ans), en voulant couper un arbuste d’un seul coup, ayant mal amené la serpe celle-ci a rebondit sur le frêle tronc pour me revenir directement dans la figure du côté qui coupe…

    • quatre agrafes lors de l’opération de l’appendicite

    • 11 points de suture sur une cuisse, devant cette fois. Voulant gagner 10 secondes j’ai tenté de couper une boite de dérivation en plastique du haut d’un escabeau, la lame du cutter a pétée avant de me trancher proprement. Heureusement, pas d’artère ou de nerf de sectionnés, que de la viande. Recousu à vif aussi.

    A vous ! :huuu:


  • Team

    @Ratonhnhakéton Le coup des ciseaux et de la serpe, on se dit que tu as a encore eu de la chance et que cela aurait pu finir bien plus mal !

    De mon coté:

    • Comme je le disais sur l’autre topic, il y a déjà la cicatrice au menton suite à une chute de vélo sur un trottoir. J’ai eu du bol, elle est pile dans l’angle en dessous, du coup ça ne se voit presque pas.
    • J’avais un petit kyste dans le dos pile entre les deux omoplates, je l’ai fait enlever et j’ai maintenant une cicatrice 100 fois pire à la place. :scream_cat:
      On m’a souvent conseillé de faire un tatouage par dessus, mais je n’ai pas d’inspiration.

  • Admin

    Une petite cicatrice sur le menton apres des points de suture quand j’étais tout petit et que je m’éclatais la tete sur le bord des toboggans, cicatrice cachée par ma barbe désormais. Et deux trous dans le mollet droit qui ont la meme taille que les canines de mon défunt chien



  • Juste une cicatrice au coude, je me suis vautré sur un trottoir en allant au lycée en hiver.



    • Une cicatrice au front, caché par le cuir chevelu (percuté -et assommé- par une balançoire quand j’étais enfant)
    • Des restes de brulures à la main gauche après avoir agrippé -toujours enfant- un vieux poele à bois (plus d’empreintes digitales sur 2 de mes doigts)
    • 4 points de suture dans… le blanc de l’oeil gauche, suite à 2 opérations. Pas les plus flagrantes, mais ne manque pas de faire grincer des dents quand je les évoque. ^^

  • Admin

    @Braid a dit dans Vos cicatrices et points de suture :

    @Ratonhnhakéton Le coup des ciseaux et de la serpe, on se dit que tu as a encore eu de la chance et que cela aurait pu finir bien plus mal !

    Oui, surtout avec la serpe. J’en garde un mauvais souvenir mais mon père et mon grand-père qui étaient là sur le moment n’ont pas paniqué une seconde et m’ont dit en grommelant à moitié d’aller voir ma mère qu’elle s’occupe de ça.



    • 3 points de suture au menton en sautant dans les escaliers, en carrelage, à cloche-pied en sortant du bain.

    • De belles cicatrices sur les genoux en faisant n’importe quoi pendant mon adolescence, comme vouloir rentrer chez ma mère par la fenêtre du salon et me louper, et venir taper ma rotule pile sur le rebord, avant de terminer ma chute sur le sol de la terrasse. Ma mère en voiture mais fenêtre ouverte, m’a entendu hurler à 100m et a fait demi-tour :mred:

    • 2 cicatrices de chaque côté du pubis + une énorme sur le nombril appendicite à 21ans, nouvelles techniques avec caméra dans le nombril et instruments rentrés par chaque côté.

    • De la peau dégueu sur le haut du mollet, chute sur les graviers en sortant d’une télécabine l’été dernier, le truc con, mais ça bronze plus et ça fait des cicatrices genre rayures.

    • Une cicatrice et un bout de doigt plus petit sur un de mes petits doigts, car je me le suis décapité en claquant une porte blindée dessus mon premier jour de maternelle, depuis la partie recollée n’a plus jamais grandi.

    • de nombreuses cicatrices sur les mains car bébé, mes parents m’ont laissé sans surveillance en allant se baigner et je suis tombée dans un buisson rempli d’hameçons usagés :nerdz:



  • @Maléfique Tu es une survivante. :abba: Très esquintée, mais toujours là.



  • @Hokidor a dit dans Vos cicatrices et points de suture :

    @Maléfique Tu es une survivante. :abba: Très esquintée, mais toujours là.

    Je peux te raconter comment j’ai plié ma jambe droite dans le mauvais sens :hehe:



  • En voilà un topic encore plus efficace qu’un Alka-Seltzer en cas d’envie de vomir sans y arriver.



  • @Maléfique Seulement si c’est salace.



    • 3 points de suture sous le menton, à cause de mon frère qui m’a poussé alors que je m’apprêtais à faire une galipette.
      J’ai raté le coussin et je me suis claquée le menton sur le carrelage. J’avais 4 ou 5 ans.

    • un trou sur le front.
      J’ai perdu connaissance en attendant le bus et comme par hasard je suis tombée la tête la première sur un coin du trottoir tout cabossé et plein de graviers. Aux urgences ils ont cru que j’avais fait une chute en scooter j’avais la moitié du visage complètement râpé. Pour le coup j’ai vraiment eu de la chance de bien cicatriser et de me retrouver avec juste un petit trou aujourd’hui.

    • 3 petites cicatrices en croix au nombril et au bas ventre suite à une coelioscopie.

    • plusieurs petites marques aux mains et à l’avant bras faites à l’époque où je bossais au Mc Do.


  • J’ai pas grand chose moi … :hum:

    • Quelques petites cicatrices au genou et coude à cause de gadins en vélo (j’en ai eu des pas mal avec du gravier incrusté)
    • Petite cicatrice à un doigt pour avoir voulu prendre une brosse à dent et qu’il y avait un rasoir
    • Cicatrice à l’aine, quasi invisible après une opération quand j’étais tout petit, pour je ne sais plus quoi
    • Sinon j’ai des mini cicatrices de griffures de chat un peu partout


  • A part l’appendicite aucune cicatrice, sauf un truc qui ressemble à une toute petite cicatrice sur le genoux gauche qui est une tare génétique que mes frères, mes neveux et moi avons tous.
    Amusant. Une marque de fabrique.


  • Team

    une cicatrice sur le poignet gauche et une sur le coude gauche, c’est l’endroit où l’on a mis les broches pour remettre le bras en place.



  • Une cicatrice sur le ventre en raison d’une opération de l’estomac quand j’étais nourrisson. C’est tout. :unsure:



  • @ptitbordel a dit dans Vos cicatrices et points de suture :

    • plusieurs petites marques aux mains et à l’avant bras faites à l’époque où je bossais au Mc Do.

    J’y ai travaillé 4 mois il y a une quinzaine d’année, et j’ai souvenir qu’on m’avait prévenu au sujet de ces bobos inhérents au job (brulures d’huile, coupures de couteau, glissade sur sol sale ou humide).

    Au final j’en suis sorti sans une égratignure. Coup de chance, ou habileté naturelle ? Un peu des deux surement.


  • Team

    Je grattais mes croutes quand j’étais gamin, donc j’ai quelques cicatrices à la con au niveau des mains, des jambes, etc.

    J’ai une belle cicatrice sur le doigt à cause d’une entaille que je me suis faite en coupant du pain. J’suis tombé dans les pommes et tout, c’était la classe. :sleep:
    (Bon en fait elle se voit quasiment pas, donc c’est un peu dur de se la péter avec.)

    Une cicatrice sur le front que je ne sais pas exactement d’où elle vient, mais beaucoup de gens ont la même. J’aime pas.

    Puis en +18 ans :

    Une grosse cicatrice autour de la teub à cause de ma circoncision.



    • une cicatrice au coude que je me suis faite en vélo alors que j’essayais de m’accouder à un mur et que je continuais à pédaler :hihi:
    • Une au genou en faisant du Parkour
    • et une cicatrice toute récente à la psyché :cryinggirl:

  • Team

    Une cicatrice au menton, enfin juste au dessous du menton, on l’a toute dans la famille celle-ci (les 3 soeurs) :prude: Je ne me souviens même plus pourquoi, j’étais gamine, 4-5 ans, je me souviens juste de jouer avec mes cousines et me retrouver à me faire recoudre, j’ai rien compris.

    Une au genou droit à cause de ma baby sitter, qui m’avait pousser à vélo et j’étais tombé genou en avant. J’étais en sang et elle, tellement conne n’a pas pensé à me désinfecter ni rien, si bien que la cicatrice est resté plus longtemps que prévu, à former une cicatrice qui n’est jamais parti.

    J’ai 3 cicatrices dans le dos, 1 petit à coté de l’arcade, une sur le sein droit, tous pour la même raison = grain de beauté enlevé (tous bénin \o/ ). Et evidemment, celle qui se voit le plus est sur le sein :sleep:

    Et ma main :prude: Certain ont connu l’histoire.
    Enfin bref, match de foot, Bordeaux-Rennes (2012 je crois), but d’Obraniak pour Bordeaux, mon père et moi s’énervons à cause de ça et mon père commence à me gonfler comme il sait très bien le faire, je m’enerve contre lui, on se prend violemment la tête, ça hurle, je m’énerve encore plus et je décide pour une raison très intelligente de m’en prendre à une lampe en la frappant (ne me demandez pas pourquoi, je sais pas) sauf que le vase de la lampe s’explose dans ma main et me coupe bien comme il faut entre mon pouce et mon index.
    Direct, je sens mon index tout engourdi, je me dis que c’est pas bon, hopital, 7 points de sutures faite par une gamine qui n’y connait pas grand chose qui me répète 50 fois que je suis courageuse ( c’est bon, je suis pas une gamine ), l’anesthésie ne prend pas pour le dernier point, son externe lui dit qu’on y va sans anesthésie, je pense qu’il blague mais en fait, non, je douille. Je dis au mec que je sens pas trop mon index, il me dit qu’il sait pas, que c’est pas profond, que les nerfs sont pas touché. Sauf qu’en fait si même si c’était que des petits nerfs (je suis allée voir un spécialiste, il m’a proposé une opération mais y avait plus de risque qu’autre chose en fait). 4-5 ans après, mon doigt est toujours sensible, bien moins qu’avant evidemment.
    La cicatrice en elle-même, vu où elle est placé, on ne la voit presque pas. J’ai de la chance quand même que mes nerfs n’ai pas été plus touché que ça.
    Petite photo pour la route que j’avais prise en attendant de me faire recoudre :prude:

    0_1485215652364_IMG_0865.JPG



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.