Quelles sont/étaient vos matières préférées et détestées?


  • Admin

    Mon intérêt pour les matières ont variées en fonction des profs. Dans les tendances qui se détachent, j’ai toujours aimé les sciences physiques et les maths plus ou moins selon les périodes et j’ai carrément kiffés les cours de première et terminale, j’aimais aussi beaucoup les SVT à cette période. J’ai détesté le français quand il fallait faire des rédactions et littéralement haï les dissertes. Par contre, sans être bon, j’aimais beaucoup la philo. Je n’ai jamais accroché à l’histoire et je n’aimais pas vraiment le sport.


  • Banni

    @Ratonhnhakéton a dit dans Quel sont/étaient vos matières préférées et détestées? :

    J’ai détesté le français quand il fallait faire des rédaction et littéralement haïs les dissertes.

    Pareil, j’ai commencé à me détourner du français quand il a fallu décortiquer des textes et des poèmes, jusqu’à la syllabe putain, pour trouver l’essence de la pensée de l’humeur de l’auteur selon l’inclinaison des planètes. (je garde un souvenir assez traumatisant de Raimbaud et de son poème “voyelle” :lecid: d’ailleurs j’ai eu une note merdique )

    à contrario, je pouvais passer des heures à enfiler les mouches pendant les cours de philo. j’adorais ça.


  • Team

    J’aimais bien les matières où je n’avais pas trop l’impression de travailler : musique, arts plastiques, sport, techno…
    Sinon, ma matière de prédilection était le français (sauf quand il y avait des leçons à apprendre).

    Je n’aimais pas la SVT et l’histoire-géo, car c’était des matières qui me mettaient vraiment en difficulté.



  • J’aimais les maths et l’éco principalement. Géo aussi. Y a eu d’autres cours, mais, comme Honey, ça dépendait surtout du prof, ou de certains chapitre (typiquement en Histoire, y a des périodes qui me passent au-dessus mais vraiment).

    J’aimais pas le français mais bon faut dire que tous les prof que j’ai eu dans cette matière étaient des gros relous. :hihi: Et les sciences omg.

    @Lolly0608 a dit dans Quel sont/étaient vos matières préférées et détestées? :

    Ha et la gym moi j’aimais bien :mrgreen: sauf début de l’année car toujours la période où il faut courir x minutes sans s’arrêter. J’aimais pas la piscine, mais j’ai su l’éviter à chaque fois :cesara:

    Ah oui quelle horreur les tests d’endurance. :lecid: Sinon les sports collectifs c’était trop fun, les meufs de ma classe étaient tarés. :mimi:



  • Les maths jusqu’à la seconde et après ça me cassait les couilles (je sais pas pourquoi), la physique, la chimie, la biologie… enfin tout ce qui tournait autour des sciences…
    Et après le bac l’informatique…



  • @Stabban a dit dans Quel sont/étaient vos matières préférées et détestées? :

    @Fljotavik a dit dans Quel est/était vos matières préférées/détestées? :

    @Knut a dit dans Quel est/était vos matières préférées/détestées? :

    Moi j’aimais bien le Sport :prude:

    T’es hétéro alors.

    'Tends, ça veut dire quoi, ça?

    Que t’es pédé, ça me parait clair non ?



  • J’adorais l’Histoire-Géo, la Physique-Chimie et la Biologie (pas toujours évident mais c’est ce que je bossais le plus)
    J’aimais l’Anglais et l’Allemand (j’étais assez balaise - je bossais quasiment pas)
    J’avais du mal avec le Sport, la Philo et les Maths
    Je haïssais le Français (toutes ces prouprouteries pour des textes dont on n’avait strictement rien à foutre)
    Je m’en foutais de la Musique, des Arts Plastiques, le Sport. C’était presque de la récré pour wam.



  • J’ai vraiment aimé les matières enseignées dès que je suis arrivé en filière professionnelle.
    Le dessin industriel à la main ou assisté par ordinateur, j’adorais ça.
    La mécanique aussi malgré le fait que c’était très orienté physique et maths. Et non , je ne parle pas de la mécanique manuelle avec cambouis et gros outils :hehe:

    J’ai toujours détesté les maths et les cours de sport en équipe. Je trouvais les gars toujours trop solo, à faire les stars devant les femelles.



  • @Hidéki a dit dans Quel sont/étaient vos matières préférées et détestées? :

    Le dessin industriel à la main ou assisté par ordinateur, j’adorais ça.

    J’ai fait aussi du dessin indus, j’aimais beaucoup sauf quand je me plantais et qu’il fallait virer les mauvais traits :(
    Et l’atelier je n’étais pas fan.



  • Je réponds pas du tout au sujet mais j’ai une question qui fait débat chez nous.

    Pour les trentenaires ou environ, qui ont un cursus général ; quand vous êtes passés en seconde, est-ce que vous aviez le choix entre une seconde générale ou une seconde avec une option obligatoire, genre SES ?
    (J’ai essayé d’orienter le moins possible ma question, alors essayez, de votre côté, de répondre en ma faveur, merci).



  • @Albedo a dit dans Quel sont/étaient vos matières préférées et détestées? :

    @Hidéki a dit dans Quel sont/étaient vos matières préférées et détestées? :

    Le dessin industriel à la main ou assisté par ordinateur, j’adorais ça.

    J’ai fait aussi du dessin indus, j’aimais beaucoup sauf quand je me plantais et qu’il fallait virer les mauvais traits :(
    Et l’atelier je n’étais pas fan.

    Je te comprends, fallait tout gratter à la lame de rasoir/cutter :peur:



  • @Hidéki a dit dans Quel sont/étaient vos matières préférées et détestées? :

    @Albedo a dit dans Quel sont/étaient vos matières préférées et détestées? :

    @Hidéki a dit dans Quel sont/étaient vos matières préférées et détestées? :

    Le dessin industriel à la main ou assisté par ordinateur, j’adorais ça.

    J’ai fait aussi du dessin indus, j’aimais beaucoup sauf quand je me plantais et qu’il fallait virer les mauvais traits :(
    Et l’atelier je n’étais pas fan.

    Je te comprends, fallait tout gratter à la lame de rasoir/cutter :peur:

    C’était limite stressant oui.
    Quand quelqu’un te causait deux secondes pendant que tu traçais un trait en pointillés d’une arrête cachée et là paf avec ta rotering tu fais un trait plein !!!



  • L’angoisse !
    Edit: ma classe fut la dernière à dessiner à la main (en 1999-2000), quelle tristesse.



  • @Hidéki a dit dans Quel sont/étaient vos matières préférées et détestées? :

    L’angoisse !
    Edit: ma classe fut la dernière à dessiner à la main (en 1999-2000), quelle tristesse.

    C’était pourtant beau. J’adorais voir le résultat fini quand y’avait pas eu de merdes.

    Ah oui l’autre merde, la règle baveuse !!! Oh putain ça aussi.



  • @Chibi a dit dans Quel sont/étaient vos matières préférées et détestées? :

    Je réponds pas du tout au sujet mais j’ai une question qui fait débat chez nous.

    Pour les trentenaires ou environ, qui ont un cursus général ; quand vous êtes passés en seconde, est-ce que vous aviez le choix entre une seconde générale ou une seconde avec une option obligatoire, genre SES ?
    (J’ai essayé d’orienter le moins possible ma question, alors essayez, de votre côté, de répondre en ma faveur, merci).

    Je capte pas la question, l’option SES en seconde c’était en seconde générale. :hum: On était obligé de choisir une option si c’est ça la question. :unsure: Y’avait une LV3 je crois notamment pour ceux qui prenaient pas SES.


  • Banni

    @Chibi

    J’ai pas trop compris non plus. j’avais pas trop le choix en fait, vu mon niveau. C’était L de toute façon. Pas trop le choix du lycée non plus ( lycée de proximité). Donc j’ai candidaté pour rentrer dans le lycée de mon frère et de mon père. Pas en sciences ou technique ou math, (j’ai jamais compris ce qu’ils faisaient ) comme eux , mais en option théâtre. Je voulais aller au même lycée qu’eux :wiiii: et surtout ne plus me taper ces boulets du collège. 4 ans à les cotoyer m’ont suffit :sleep:



  • Tout ce qui était maths et calculs en général ont été un repoussoir. Pourtant, j’ai suivi une filière scientifique et je suis arrivé au bout par je ne sais quelle miracle et sans tricher (erreur d’aiguillage corrigée plus tard en changeant radicalement de métier).



  • Sinon j’ai dit ce que j’aimais mais pas les matières que je détestais et ce pour une bonne raison, les matières qui n’étaient pas dans la liste de celles que j’aimais, ben j’en avais rien à foutre, je ne les détestais même pas, juste rien à foutre.
    Mais :

    • français => maintenant j’aime bien
    • anglais => pareil
    • espagnol => pas eu le temps, mais ça m’intéresse
    • philo => je pourrais peut-être m’y intéresser maintenant
    • histoire/géo => je n’y vois toujours pas d’intérêt
    • sport => lol, are you kiding ?


  • @Chibi Je suis pas dans la cible mais à mon époque y avait pas d’option obligatoire en seconde générale.
    On avait tous de l’économie. C’est en première que c’était obligatoire pour les bacs éco et que ça devenaitune option facultative pour les autres.
    Quant à la troisième langue elle était facultative.


  • Banni

    • éducation civique au collège :lecid: De mes souvenirs on a eu même pas le tiers d’une année scolaire dessus. C’est tombé comme un cheveu sur la soupe, on n’a rien compris. Le prof aussi sûrement.

    • La bio et la décortication des blattes :vomis: j’ai pas pu bien sûr, donc mauvaise note (enfin non mais pas une bonne note non plus, genre la moyenne parce qu’on était en équipe de deux) sinon les volcans, la pousse des fougères en zones humides, le lichens. voilà voilà…

    • L’anglais mon dieu cette torture. Les pires profs de ma vie. Et pourtant j’aime bien cette langue aujourd’hui.

    • La physique. Ma prof de physique était aussi ma prof de maths, combo. En sachant qu’elle avait eu mon frère avant, un prof de la vieille école, c’était la fête de l’humiliation. ( elle a quand même posé la question, devant toute la classe, si je faisais vraiment partie de la même famille que mon frère) harcèlement, trauma.

    • l’histoire, j’ai toujours aimé et encore aujourd’hui. je pourrais passer des heures à écouter. Par contre apprendre par coeur, les dates et tout :fear: Et puis les profs qui te récitent les livres scolaires … cet ennui

    • Le théâtre : l’école de la vie à tous les niveaux (pour moi). on ne fait pas seulement les kékés sur une scène pendant 1h. C’est aussi 3 heures par semaines à étudier une pièce, des pièces à lire à foison (hum), les différents courants, avec des échanges avec 3 profs et des intervenants ( des comédiens) qui travaillent avec la classe sur les pièces et le jeu. une dizaine de pièces à aller voir en dehors des heures de classe (avec un travail d’écriture derrière), des représentations devant des gens toute l’année :lecid: c’est génial :lecid:

    • La philo: 4 heures par semaine à enfiler des perles. mais j’adorais ça. Je comprenais pas grand chose mais je ressortais du cours avec le sentiment d’avoir reçu la grâce des sages. Je me sentais ouverte aux vérités célestes, toute puissante, le cerveau vibrant, touchant le divin. Et j’allais direct faire la queue au self, étouffant parmi mes congénères, transpirant leurs aisselles nauséabondes, tous tellement et à jamais plus grands que moi #Grenouille #Napoléon

    • l’espagnol: ma lv2. J’ai toujours pris ça pour du français, avec des “o” et des “a” à la fin. Du coup j’ai continué à la fac et lâché. Aujourd’hui j’aligne pas une phrase, ça vaut pas le coup de faire la maline. Mais les cours et les profs on toujours été sympas. Un bon souvenir


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.