Gout et qualité d'un film.



  • Suite au débat entamé sur le topic du plus mauvais film du monde, je me suis dit que ca pourrait être intéressant de nous questionner sur ce qui nous fait aimer un film, en isolant au passage nos penchants (j’aime/j’aime pas) des qualités intrinsèques de l’œuvre (ça fonctionne/ça ne fonctionne pas).

    Voila pourquoi je vous invite à me citer 4 films :

    Un bon film que j’ai aimé :
    Un bon film que j’ai détesté :
    Un mauvais film que j’ai aimé :
    Un mauvais film que j’ai détesté :

    (et si possible, en développant derrière)

    Merci d’avance. :)



  • @Le-periannath a dit dans Gout et qualité d'un film. :

    Un bon film que j’ai aimé : Au pif, Shutter Island, écriture, scénario, jeu d’acteurs.
    Un bon film que j’ai détesté : Un film de Tarantino, par exemple : Inglorious Basterds, bonne photographie, acteurs bons, scenario ridicule, et comme d’hab avec Tarantino des scenes sur-travaillées pour une cohérence minable et une fin complètement débile qui n’a aucun sens que ce soit au niveau de l’Histoire ou même de l’humain - bref encore un film immature
    Un mauvais film que j’ai aimé : A View To A Kill (James Bond) - film classique, pas top avec des gros clichés, mais je le kiffe un peu tout, l’ambiance, les acteurs. Je peux citer aussi La Tour Montparnasse Infernal. C’est cinématographiquement mauvais, mais c’est quand même bon.
    Un mauvais film que j’ai détesté : heu … Brice de Nice 2 ?



  • @Yorgat a dit dans Gout et qualité d'un film. :

    Inglorious Basterds,(…) une cohérence minable et une fin complètement débile qui n’a aucun sens que ce soit au niveau de l’Histoire ou même de l’humain

    Cette réflexion est curieuse pour moi, c’est comme de dire qu’on trouve Harry Potter incohérent parce que la sorcellerie n’existe pas.
    Je veux dire, l’intrigue de ce film n’a pas pour vocation d’être cohérente “au niveau de l’Histoire ou même de l’humain”, par définition puisqu’il s’agit d’une ré-écriture fantaisiste de l’histoire.

    Et avant qu’on me soupçonne de défendre aveuglément Tarantino, je précise que 1)je comprends très bien tous tes autres arguments, et 2)Inglourious Basterds est le Tarantino que j’aime le moins, le seul dont je trouve qu’une bonne moitié est à jeter (mais pour d’autres raisons que l’intrigue).



  • @oranginita a dit dans Gout et qualité d'un film. :

    @Yorgat a dit dans Gout et qualité d'un film. :

    Inglorious Basterds,(…) une cohérence minable et une fin complètement débile qui n’a aucun sens que ce soit au niveau de l’Histoire ou même de l’humain

    Cette réflexion est curieuse pour moi, c’est comme de dire qu’on trouve Harry Potter incohérent parce que la sorcellerie n’existe pas.
    Je veux dire, l’intrigue de ce film n’a pas pour vocation d’être cohérente “au niveau de l’Histoire ou même de l’humain”, par définition puisqu’il s’agit d’une ré-écriture fantaisiste de l’histoire.

    Et avant qu’on me soupçonne de défendre aveuglémen tt Tarantino, je précise que 1)je comprends très bien tous tes autres arguments, et 2)Inglourious Basterds est le Tarantino que j’aime le moins, le seul dont je trouve qu’une bonne moitié est à jeter (mais pour d’autres raisons que l’intrigue).

    Ouais, je sais pas … c’était vraiment trop fantaisiste pour le coup. Et je pensais avoir affaire à un film qui collait un poil plus à la réalité de l’Histoire. La fin m’a juste fait dire … “bah ouais, c’est Tarantino - c’est juste un sale gosse qui fait mumuse avec le cinéma”


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.