Goût et qualité d'un film



  • Suite au débat entamé sur le topic du plus mauvais film du monde, je me suis dit que ca pourrait être intéressant de nous questionner sur ce qui nous fait aimer un film, en isolant au passage nos penchants (j’aime/j’aime pas) des qualités intrinsèques de l’œuvre (ça fonctionne/ça ne fonctionne pas).

    Voila pourquoi je vous invite à me citer 4 films :

    Un bon film que j’ai aimé :
    Un bon film que j’ai détesté :
    Un mauvais film que j’ai aimé :
    Un mauvais film que j’ai détesté :

    (et si possible, en développant derrière)

    Merci d’avance. 🙂



  • @Le-periannath a dit dans Gout et qualité d'un film. :

    Un bon film que j’ai aimé : Au pif, Shutter Island, écriture, scénario, jeu d’acteurs.
    Un bon film que j’ai détesté : Un film de Tarantino, par exemple : Inglorious Basterds, bonne photographie, acteurs bons, scenario ridicule, et comme d’hab avec Tarantino des scenes sur-travaillées pour une cohérence minable et une fin complètement débile qui n’a aucun sens que ce soit au niveau de l’Histoire ou même de l’humain - bref encore un film immature
    Un mauvais film que j’ai aimé : A View To A Kill (James Bond) - film classique, pas top avec des gros clichés, mais je le kiffe un peu tout, l’ambiance, les acteurs. Je peux citer aussi La Tour Montparnasse Infernal. C’est cinématographiquement mauvais, mais c’est quand même bon.
    Un mauvais film que j’ai détesté : heu … Brice de Nice 2 ?


  • Banned

    @Yorgat a dit dans Gout et qualité d'un film. :

    Inglorious Basterds,(…) une cohérence minable et une fin complètement débile qui n’a aucun sens que ce soit au niveau de l’Histoire ou même de l’humain

    Cette réflexion est curieuse pour moi, c’est comme de dire qu’on trouve Harry Potter incohérent parce que la sorcellerie n’existe pas.
    Je veux dire, l’intrigue de ce film n’a pas pour vocation d’être cohérente “au niveau de l’Histoire ou même de l’humain”, par définition puisqu’il s’agit d’une ré-écriture fantaisiste de l’histoire.

    Et avant qu’on me soupçonne de défendre aveuglément Tarantino, je précise que 1)je comprends très bien tous tes autres arguments, et 2)Inglourious Basterds est le Tarantino que j’aime le moins, le seul dont je trouve qu’une bonne moitié est à jeter (mais pour d’autres raisons que l’intrigue).



  • @oranginita a dit dans Gout et qualité d'un film. :

    @Yorgat a dit dans Gout et qualité d'un film. :

    Inglorious Basterds,(…) une cohérence minable et une fin complètement débile qui n’a aucun sens que ce soit au niveau de l’Histoire ou même de l’humain

    Cette réflexion est curieuse pour moi, c’est comme de dire qu’on trouve Harry Potter incohérent parce que la sorcellerie n’existe pas.
    Je veux dire, l’intrigue de ce film n’a pas pour vocation d’être cohérente “au niveau de l’Histoire ou même de l’humain”, par définition puisqu’il s’agit d’une ré-écriture fantaisiste de l’histoire.

    Et avant qu’on me soupçonne de défendre aveuglémen tt Tarantino, je précise que 1)je comprends très bien tous tes autres arguments, et 2)Inglourious Basterds est le Tarantino que j’aime le moins, le seul dont je trouve qu’une bonne moitié est à jeter (mais pour d’autres raisons que l’intrigue).

    Ouais, je sais pas … c’était vraiment trop fantaisiste pour le coup. Et je pensais avoir affaire à un film qui collait un poil plus à la réalité de l’Histoire. La fin m’a juste fait dire … “bah ouais, c’est Tarantino - c’est juste un sale gosse qui fait mumuse avec le cinéma”



  • Un bon film que j’ai aimé : Imitation Game, j’ai adoré l’histoire d’Alan Turing et la prestation de Benedict Cumberbatch parfaite. La fin tragique et injuste m’a beaucoup touchée.

    Un bon film que j’ai détesté : 2001, l’odyssée de l’espace. Oui je sais c’est un grand film, mais moi j’accroche pas, je m’ennuie, c’est long, mais je n’accroche pas globalement avec les films de Kubrick (je sais c’est incompréhensible)

    Un mauvais film que j’ai aimé : Tucker et dale fightent le mal, cinématographiquement, c’est un navet, c’est incontestable. Mais j’ai adoré ce mélange de gore et d’humour. Deux débiles qui deviennent des sérials killer par hasard, les répliques sont mortelles. Bref un ovni vu par hasard et adoré

    Un mauvais film que j’ai détesté : Twilight , tout est mauvais, l’histoire, la réalisation et le jeu d’acteur au secours, pourquoi nous faire et comment cette sage a fait autant d’entrées, c’est un mystère pour moi



  • @jihae a dit dans Goût et qualité d'un film :

    Un bon film que j’ai aimé : Imitation Game, j’ai adoré l’histoire d’Alan Turing et la prestation de Benedict Cumberbatch parfaite. La fin tragique et injuste m’a beaucoup touchée.

    Un bon film que j’ai détesté : 2001, l’odyssée de l’espace. Oui je sais c’est un grand film, mais moi j’accroche pas, je m’ennuie, c’est long, mais je n’accroche pas globalement avec les films de Kubrick (je sais c’est incompréhensible)

    Un mauvais film que j’ai aimé : Tucker et dale fightent le mal, cinématographiquement, c’est un navet, c’est incontestable. Mais j’ai adoré ce mélange de gore et d’humour. Deux débiles qui deviennent des sérials killer par hasard, les répliques sont mortelles. Bref un ovni vu par hasard et adoré

    Un mauvais film que j’ai détesté : Twilight , tout est mauvais, l’histoire, la réalisation et le jeu d’acteur au secours, pourquoi nous faire et comment cette sage a fait autant d’entrées, c’est un mystère pour moi

    Je te comprends 😉 j’ai jamais accroché à aucun film de Kubrick, le visionnage de 2001 a été une torture



  • On va dire qu’on considère comme “bon film” un film salué par le public et la critique, et inversement pour un mauvais film ?
    c’est marrant car Twilight a eu un succès monstre, donc c’est particulier de le classer dans les “mauvais films” mais je comprends l’idée

    Un bon film que j’ai aimé : on va rester classique, je dirai la trilogie originale de Star Wars, ces films sont à mes yeux les meilleurs que j’ai jamais vus

    Un bon film que j’ai détesté : Il y en a tellement, je ne vais pas citer les films de Kubrick et Tarantino car ils ont déjà été évoqués
    je dirai donc Requiem for a dream
    C’est hyper personnel mais je l’ai perçu comme mes profs de lycée qui essayaient de nous faire peur en disant que si on buvait de l’alcool en soirée on allait finir alcooliques

    Un mauvais film que j’ai aimé : Je dirai Twilight, c’est considéré comme naze par plein de gens, et je peux entendre certains arguments, mais j’aime bien l’univers et les histoires d’amour, ça fait du bien quand t’es en manque de romance, puis Edward il est bien trop craquant quoi ^^

    Un mauvais film que j’ai détesté : Je dirai 50 nuances pour faire le parallèle avec Twilight (qui se voulait similaire)
    Là où j’aimais l’univers, dans 50 nuances ils se concentrent sur le couple et zappent les autres persos
    Là où je trouvais que le personnage d’Edward incarnait bien le mec “parfait” qui te fait rêver et que t’as envie d’avoir, je ne comprends pas l’engouement de certaines pour Christian, qu’on se le dise, sa seule qualité c’est d’être riche, à côté c’est un connard mysogine, comment on peut rêver d’une relation pareille ?



  • @mrsrakoon
    Pour moi, ce n’est pas que la critique qui détermine si un film est bon ou pas, mais plutôt si je lui reconnais des qualités ou pas. je peux reconnaître à Kubrick, du génie, vraiment et pourtant j’accroche pas. Et il y a des films que je juge inintéressant sur un plan cinématographique, mais que j’ai aimé en gros toutes les comédies romantiques.
    Les critiques je les regarde souvent qu’après pour ne pas être influencée. J’ai souvent été très déçue en suivant les critiques presse ou spectateur.



  • @jihae a dit dans Goût et qualité d'un film :

    @mrsrakoon
    Pour moi, ce n’est pas que la critique qui détermine si un film est bon ou pas, mais plutôt si je lui reconnais des qualités ou pas. je peux reconnaître à Kubrick, du génie, vraiment et pourtant j’accroche pas. Et il y a des films que je juge inintéressant sur un plan cinématographique, mais que j’ai aimé en gros toutes les comédies romantiques.
    Les critiques je les regarde souvent qu’après pour ne pas être influencée. J’ai souvent été très déçue en suivant les critiques presse ou spectateur.

    C’est là que du coup j’ai du mal à me situer
    Car personnellement j’aime Twilight et je trouve que c’est un bon film
    Alors que 2001 ça a été un calvaire de le regarder donc je ne me dis pas (à titre personnel) c’est un bon film

    Mais je sais que 2001 est validé et considéré comme un bon film (ce qui n’est pas le cas de Twilight)



  • @mrsrakoon
    Je crois que tout dépend ce qui nous sert de “barême”. Est ce notre ressenti ? les critiques ? certains aspects du film comme le jeu des acteurs ou l’histoire ?..



  • @mrsrakoon a dit dans Goût et qualité d'un film :

    On va dire qu’on considère comme “bon film” un film salué par le public et la critique, et inversement pour un mauvais film ?

    Plus ou moins oui.

    c’est marrant car Twilight a eu un succès monstre, donc c’est particulier de le classer dans les “mauvais films” mais je comprends l’idée

    Succès oui, mais avec aussi un score de 49% sur le tomatometer de l’agrégateur de critique Rotten Tomatoes.

    Donc Twilight, film à succès, mais sans pour autant être un très bon film.



  • @jihae a dit dans Goût et qualité d'un film :

    @mrsrakoon
    Je crois que tout dépend ce qui nous sert de “barême”. Est ce notre ressenti ? les critiques ? certains aspects du film comme le jeu des acteurs ou l’histoire ?..

    Moi c’est clair que je vais juger avec mon ressenti
    Si le film, l’histoire m’emporte je vais aimer et me dire que c’est un bon film



  • @mrsrakoon
    Moi ça ne va pas me suffire, pour moi un bon film, c’est une bonne histoire, plus elle est originale mieux c’est, un bon jeu d’acteurs,une bonne réalisation, des effets spéciaux éventuellement.



  • @jihae a dit dans Goût et qualité d'un film :

    @mrsrakoon
    Moi ça ne va pas me suffire, pour moi un bon film, c’est une bonne histoire, plus elle est originale mieux c’est, un bon jeu d’acteurs,une bonne réalisation, des effets spéciaux éventuellement.

    oui le jeu d’acteur c’est important aussi
    la réa moins par contre



  • Le jeu d’acteur, ça fait partie de la réal



  • @stabban
    oui et non, c’est un travail d’équipe. je crois que si on prend un excellent réalisateur et avec une quiche comme acteur, ça donnera rien et le contraire me semble vrai également



  • @jihae a dit dans Goût et qualité d'un film :

    Un mauvais film que j’ai aimé : Tucker et dale fightent le mal, cinématographiquement, c’est un navet, c’est incontestable. Mais j’ai adoré ce mélange de gore et d’humour. Deux débiles qui deviennent des sérials killer par hasard, les répliques sont mortelles. Bref un ovni vu par hasard et adoré

    Je viens de mater la BA, ça me dit carrément



  • @mrsrakoon Je n’ai pas aimé non plus 2001 l’odyssée de l’espace, mais du réalisateur j’adore Orange Mécanique.

    Requiem for A dream est un très bon film, et oui le but c’est de montrer ce qu’entraîne la dépendance. Le casting est excellent.



  • @stabban
    A tes risques et périls 🙂 tu me diras ce que tu en as pensé



  • @vassago14 a dit dans Goût et qualité d'un film :

    @mrsrakoon Je n’ai pas aimé non plus 2001 l’odyssée de l’espace, mais du réalisateur j’adore Orange Mécanique.

    Requiem for A dream est un très bon film, et oui le but c’est de montrer ce qu’entraîne la dépendance. Le casting est excellent.

    J’ai pas aimé non plus Orange mécanique

    Oui j’ai bien compris le but du film mais ça me plait pas plus que ça car dans mes souvenirs au début c’est juste 3 potes qui fument des joints et le film montre comment ils vont devenir accro, passer aux drogues dures etc etc etc
    Le message m’a pas plu plus que ça car ça insiste sur le message (cliché) --> les jeunes qui fument un joint en soirée sont des drogués accro qui vont rater leur vie, et ayant eu une période de ma vie ou je fumais dans un cadre festif, j’ai jamais eu de dépendance et j’en garde de bons souvenirs
    Je sais bien que c’est pas le cas de tout le monde mais voilà le thème m’a pas embarquée