Le PS doit-il renoncer à présenter un candidat?


  • Team

    C’est une question qui commence à fâcher au sein du PS.
    La primaire “citoyenne” ne semble pas passionner les foules, aucun des candidats à l’investiture ne perce dans les sondages, et certains cadres du parti commencent même à se demander s’ils ne vont pas soutenir Macron.

    À l’aile gauche du parti, Montebourg et Hamon commencent à séduire une certaine base des militants, mais Mélenchon a plutôt bien démarré sa campagne, ce qui mène à se demander quel serait l’intérêt d’avoir deux candidats sur une ligne aussi proche.
    À l’aile droite, Valls aura du mal à convaincre au-delà de sa mouvance, surtout si Macron continue de progresser.

    Toutefois, le parti joue sa survie sur cette élection : il ne s’agit pas seulement de faire gagner (ou perdre) la gauche, mais de faire en sorte que le Parti socialiste ne disparaisse pas à la faveur des autres mouvements politiques. C’est donc peu probable qu’ils acceptent de prendre un tel risque.

    Et vous, qu’en pensez-vous? Le PS devrait-il abandonner? Doit-il au contraire s’accrocher, afin de survivre à 2017?



  • Je suis d’accord. L’histoire de ce parti se résume à une succession de trahisons et de soumissions. Le PS aurait déjà du mourir à la fin des années 80.


  • Team

    J’aime pas être d’accord avec Manuel Valls, mais c’est vrai qu’il y a des gauches inconciliables.
    Non pas qu’il s’agisse de mouvances politiques incapables de travailler ensemble, mais elles ne sont probablement pas faites pour être dans le même parti.

    En plus, le système des primaires montre que la configuration politique actuelle n’est pas la bonne. Aux États-Unis, ça fonctionne bien parce que c’est très bipartisan : si t’es démocrate et que le candidat démocrate ne te plait pas, t’as pas tellement d’alternative.
    En France, c’est beaucoup plus difficile de convaincre un hamoniste de voter Valls s’il y a Mélenchon, ou de convaincre un vallsiste de voter Hamon s’il y a Macron.

    En ce moment, on a clairement l’impression que le PS est en trop dans cette campagne. Et peut-être effectivement qu’il devrait éclater entre les deux mouvances progressistes de notre époque : les vrais socialistes à la sauce Mélenchon/Montebourg/Hamon, et les socio-démocrates/socio-libéraux à la sauce Valls/Macron.
    Reste à voir si le PS rejoindra l’une de ces deux mouvances, quitte à perdre une partie de ses membres, ou s’il disparaitra au profit des partis qui existent déjà dans ces positions-là.



  • Non mais le PS qu’on connait va de toute façon disparaitre ouais.
    Va y avoir une scission, si Hamon gagne t’as toute l’aile droite du PS qui va partir avec Macron, et bon débarras.
    Et le PS pourrait se regauchiser un peu une fois que les rats auront quitté le navire.



  • Pour répondre à la question du topic, sûrement pas ! Ce serait une capitulation en rase campagne qui signerait la mort du parti et la mort de la gauche gouvernementale.



  • @Carchapeau-Pointu a dit dans Le PS doit-il renoncer à présenter un candidat? :

    Non mais le PS qu’on connait va de toute façon disparaitre ouais.
    Va y avoir une scission, si Hamon gagne t’as toute l’aile gauche du PS qui va partir avec Macron, et bon débarras.
    Et le PS pourrait se regauchiser un peu une fois que les rats auront quitté le navire.

    L’aile droite tu voulais dire, j’imagine.



  • Oui je voulais dire l’aile droite en effet.



  • @Britten a dit dans Le PS doit-il renoncer à présenter un candidat? :

    Pour répondre à la question du topic, sûrement pas ! Ce serait une capitulation en rase campagne qui signerait la mort du partie et la mort de la gauche gouvernementale.

    Justement, c’est ça qu’il faut.

    Il faut bien commencer à détruire le système par un bout … Ensuite, une fois que le PS est explosé, la droite va aussi exploser car le “champ libre” va libérer les opportunistes et ça partira en vrille et si on me sort l’argument du FN, je répondrai que le FN est un épouvantail de bric et de broc qui est capable d’exploser aussi, et qui ne repose sur aucun réseau costaud.


  • Team

    Idéalement oui vu qu’aucun candidat n’est éligible! M’enfin avec une bonne campagne qui sait… il serait temps que l’aile gauche passéiste disparaisse aussi…


  • Présidente du Reboot et des endives

    Les ambitions personnelles dépassant de loin le bien du pays et les convictions, personne ne se désistera.



  • Je comprends le positionnement de ceux qui veulent pas abandonner. Un parti certes en état de déliquescence mais vainqueur en titre de la plus importante des élections qui ne remettrait pas son titre en jeu serait une honte absolue et un aveu de la mort imminente du PS dans son état actuel et historique. La raison voudrait en revanche que l’aile gauche rejoigne Mélenchon et que l’aile droite rejoigne Macron. Ce serait la meilleure des options pour battre la droite. Mais l’importance qui est accordée à la primaire (débats télévisés, sondages…) leur apporte la crédibilité qu’ils n’auraient pas eu sans ce tremplin. Montebourg parle ainsi de “suffrages” quand un Mélenchon n’aurait que les “sondages”. C’est la primaire qui en train de sauver la présence du PS dans cette élection, sa survie à court terme et qui scelle sans doute la victoire de la droite face à trop de gauches différentes.



  • @Knut a dit dans Le PS doit-il renoncer à présenter un candidat? :

    Idéalement oui vu qu’aucun candidat n’est éligible! M’enfin avec une bonne campagne qui sait… il serait temps que l’aile gauche passéiste disparaisse aussi…

    Pourquoi “passéiste” :hum:



  • A mon avis, il n’y aurait pas du y avoir de primaires. Seul Hollande devait se représenter, même si c’était pour perdre. C’est le choix des francais qui prime. Ca ne rime a rien cette strategie de la primaire pour duper les electeurs. Les candidats de la primaires, s’ils étaient honnêtes, auraient du se battre pour Hollande. Il sont tous ni plus ni moins que des charlatans. La gauche socialiste aujourd’hui, seul Mélenchon la représente.

    Hollande a abandonné, et bien le PS n’a pas sa place dans la prochaine présidentielle. Et Macron, c’est une pute.



  • @Super-Dupont a dit dans Le PS doit-il renoncer à présenter un candidat? :

    Et Macron, c’est une pute.

    C’est quoi ses tarifs ?



  • @Albedo a dit dans Le PS doit-il renoncer à présenter un candidat? :

    @Super-Dupont a dit dans Le PS doit-il renoncer à présenter un candidat? :

    Et Macron, c’est une pute.

    C’est quoi ses tarifs ?

    Ça dépend, t’es chômeur ?



  • @Super-Dupont a dit dans Le PS doit-il renoncer à présenter un candidat? :

    Et Macron, c’est une pute.

    Du coup, c’est qui le maquereau de Macron ?



  • @Le-periannath a dit dans Le PS doit-il renoncer à présenter un candidat? :

    @Super-Dupont a dit dans Le PS doit-il renoncer à présenter un candidat? :

    Et Macron, c’est une pute.

    Du coup, c’est qui le maquereau de Macron ?

    Le Médef, les patrons du cac 40, les économistes libéraux, les éditorialistes des grandes chaines d’infos…

    Y’a l’embarras du choix, quoi que quand j’y pense c’est peut être lui le maquereau en fait.



  • Il est freelance :ahah:



  • @Albedo a dit dans Le PS doit-il renoncer à présenter un candidat? :

    @Super-Dupont a dit dans Le PS doit-il renoncer à présenter un candidat? :

    Et Macron, c’est une pute.

    C’est quoi ses tarifs ?

    Il doit être sacrément cher, y’a que les patrons du CAC 40 qui peuvent passer une nuit avec lui


  • Team

    Une tournante au CAC40 :bave:


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.