Viols, meurtres... la Russie propose une téléréalité sans aucune limite



  • alt text

    L’émission Game2: Winter sera diffusée en 2017 en Russie. Filmés 24 heures sur 24, les candidats devront survivre dans le froid sibérien, au milieu des ours et des loups. Et pour y parvenir, tout est permis.

    La téléréalité va-t-elle dépasser toutes les limites? Une émission russe, à cheval entre le film Hunger Games et Koh-Lanta, et qui ne sera diffusée qu’en 2017, crée déjà la polémique, rapporte notamment The Guardian. Intitulé Game2: Winter, ce programme, né dans l’esprit du milliardaire russe Yevgeny Pyatkovsky, consiste à proposer à 30 candidats de survivre en milieu sauvage dans des conditions extrêmes. La règle du jeu est simple: il n’y a aucune règle… ou presque. Pour survivre, et espérer gagner ce «jeu», les participants sont autorisés à tout, et devront même signer des formulaires en cas de décès avant de s’engager.

    Alors que le casting de l’émission a débuté, les avertissements de la production sont clairs: «Chaque participant donne son consentement, disant qu’il accepte le risque d’être mutilé, voire tué. 2000 caméras, 900 hectares et 30 vies. Tout est permis. Combats, alcool, meurtre, viol, tabagisme, tout.» Chaque candidat aura à sa disposition une Go Pro pour s’enregistrer et filmer ce qu’il subit. L’émission sera diffusée en ligne 24 heures sur 24.

    Au-delà des risques d’affrontements entre participants, la rudesse du climat sibérien mettra à rude épreuve les candidats. Car l’émission sera tournée en hiver. Une saison où la température descend régulièrement en dessous des -40°C. De plus, ils devront survivre dans l’habitat naturel des ours et des loups. Le gagnant se verra remettre un prix de 1,6 million de dollars.
    La police pourra intervenir… en 30 minutes

    D’après le Siberian Times, les couteaux seront autorisés, mais les armes à feu interdites. La police pourra également intervenir si l’un des candidats commet un crime pendant l’émission. «Vous devez comprendre que la police viendra vous chercher, est-il écrit sur le règlement. Nous sommes sur le territoire de la Russie, et nous obéissons aux lois de la Fédération de Russie». Mais compte tenu du terrain de l’émission, les forces de l’ordre mettront près d’une demi-heure pour arriver sur place. Dans le quotidien russe, le milliardaire à l’origine de ce projet explique toutefois qu’il «refusera toute réclamation des participants, même s’ils devaient être tués ou violés».

    Les participants devront être âgés d’au moins 18 ans et «mentalement sains», selon le règlement. «Le spectacle promet d’être international», a encore déclaré Yevgeny Pyatkovsky. «Cinq pays ont exprimé le souhait de le diffuser à leur public.» Selon lui, 60 personnes ont déjà présenté une demande pour participer, dont un Américain.

    D’autres émissions de téléréalité avaient déjà fait parler d’elles dans le passé pour leur caractère extrême. Aux États-Unis, Born in the Wild (Né en pleine nature) proposait de suivre le quotidien de femmes sur le point d’accoucher en pleine nature, seules et sans assistance médicale. Sur la chaîne australienne SBS, l’émission Go Back Where You Come From (Retourne d’où tu viens) permet à ses participants de vivre dans des camps de réfugiés en Syrie, en Irak ou en Birmanie. Dans un épisode, les candidats ont subi une attaque de l’État islamique dans un camp syrien. Enfin, la Serbie propose actuellement une téléréalité sans aucune limite, mêlant bagarres, sexe, alcool et conflits en tout genre.

    Source



  • Génial ! J’espère que Nabilla va y participer !


  • Banned

    Donner party ! alt text


  • Admin

    De quoi alimenter le nombre de candidats pour le Darwin Award de 2017 !



  • Venez, on s’inscrit tous ensemble et on tend des embuscades aux russes en portant des bérets ! #TeamCroissant



  • @FionSuperstar a dit dans Viols, meurtres... la Russie propose une téléréalité sans aucune limite :

    Génial ! J’espère que Nabilla va y participer !

    nan malheureusement elle a d’autres projets, elle va tourner dans Orange is the new black :lecidacouette:



  • @heather-forever c’est une téléréalité sur des taulardes ou une série ?



  • @houxquipique a dit dans Viols, meurtres... la Russie propose une téléréalité sans aucune limite :

    @heather-forever c’est une téléréalité sur des taulardes ou une série ?

    une série 🙂



  • @Knut a dit dans Viols, meurtres... la Russie propose une téléréalité sans aucune limite :

    La police pourra également intervenir si l’un des candidats commet un crime pendant l’émission. «Vous devez comprendre que la police viendra vous chercher, est-il écrit sur le règlement. Nous sommes sur le territoire de la Russie, et nous obéissons aux lois de la Fédération de Russie».

    Voilà, y’a toujours des limites. Faut pas déconner non plus …



  • @Hokidor a dit dans Viols, meurtres... la Russie propose une téléréalité sans aucune limite :

    Venez, on s’inscrit tous ensemble et on tend des embuscades aux russes en portant des bérets ! #TeamCroissant

    alt text



  • Mais le but c’est de survivre ou d’être le seul survivant??



  • @parkette non c’est juste d’être le plus con possible :hum:



  • Enfin, ce que je trouve chouette c’est de mettre “Combats, alcool, meurtre, viol, tabagisme, tout” [sera permis] sur le même plan.



  • @parkette a dit dans Viols, meurtres... la Russie propose une téléréalité sans aucune limite :

    Enfin, ce que je trouve chouette c’est de mettre “Combats, alcool, meurtre, viol, tabagisme, tout” [sera permis] sur le même plan

    oui c’est complètement dingue


  • Le club des vaccinés

    @Knut

    On dirait le pitch d’un film ton post d’ouverture.



  • Je parie que les mecs vont mourir parce qu’ils passeront leur temps à se prendre en selfie dans des situations merdiques …



  • @Knut a dit dans Viols, meurtres... la Russie propose une téléréalité sans aucune limite :

    Tout est permis. Combats, alcool, meurtre, viol, tabagisme, tout.»

    «Nous sommes sur le territoire de la Russie, et nous obéissons aux lois de la Fédération de Russie».

    Ces deux phrases ne vont pas ensemble, on est d’accord ? (ou alors la Russie est bien plus hardcore que je ne pensais).



  • Dans les règles du jeu, tu pourras tout faire mais tu te feras arreter quand meme par la police. En gros, il incite à faire le pire mais se degage de la responsabilité


Log in to reply