Six Feet Under



  • On change de série, voici le classique du jour !

    alt text



  • Alors 6 feet under superbe série sur le thème de la mort (ouais y’a de la joie :poulet: )

    On suit une famille qui tiens une entreprise de pompes funèbres et dont le travail est d’accompagner les gens qui ont perdu un proche dans les démarches pour l’enterrement etc.
    Très triste très touchante et surtout très réelle.
    C’est une des rares séries ou on a vraiment l’impression que c’est des “vrais” gens, qu’on les connait etc.

    Les thèmes abordés, en plus de la mort, sont les liens familiaux, l’adolescence (Lauren), l’homosexualité (Davis), la vieillesse (Ruth), la paternité, la peur de la mort… (Nate).

    Une série à voir absolument avec une fin d’une incroyable puissance reconnue comme la meilleure fin de toute les série par quasiment tous ceux qui l’ont vue.

    Voila j’espère avoir donné envie aux gens de la découvrir :faim:


  • Team

    SFU :wiiii:

    Un pur drama même si on se marrait quand même. Des personnages super attachant. Parfois des morts assez cocasse, parfois super tristes (on voyait une mort à chaque début d’épisode et la famille de la victime venait chez les Fisher pour l’enterrement).

    La famille fait tellement “vrai” que c’est impossible de pas s’attacher, les suivre tout au long de la série, les voir évoluer, c’est tout l’âme de la série. On rajoute à la famille les mari/femme etc. J’ai toujours adoré Brenda par exemple.

    Et en plus une fin exceptionnelle. J’ai chialé et pas qu’un peu lors de ces 10 minutes qui clos une série sublime.
    Voici la fin pour ceux qui veulent la rematter

    Claire Fisher restera à jamais dans mon coeur ❤



  • Ohlala :abba: @Carcharodon tu veux accélérer une déprime de saison? :ahah:

    Six feet ou encore une série qui a une grosse place dans mon coeur et ma mémoire.

    Traiter un sujet comme la mort n’est pas chose facile et là, on a un diamant: humour, amour, décès à gogo, le père décédé dès le premier épisode qui fait des apparitions avec commentaires cyniques à la clé, tous les persos de la famille Fisher sont exceptionnels.

    Encore une série qui fait qu’on s’attache à chaque perso et qu’on en redemande encore!

    Et je rejoins @Mahonia pour ce final exceptionnel qui m’a fait chialer comme un bébé. :bravebete:

    La série qui a révélé l’excellent Michael C Hall ❤



  • J’y suis venu pour Mickael C hall même s’il était pas beau gosse à cette époque. Et je me suis laissé embarqué par cette famille. au départ ça me paraissait pas extraordinaire mais au final suivre leur quotidien est devenu addictif.

    La meilleure fin qui soit.


  • Team

    Je connais pas, enfin si seulement de nom. Mais série qui m’a jamais tente même a essayé par après.


  • le Club des anti-groupes

    Alors celle ci j’ai jamais vu mais il faut absolument que je m’y mette :tagada:



  • @Lolly0608 J’avais aussi des apriori mais au final c’est top.



  • Je me souviens, la première fois que je suis tombée dessus, sur canal +, alors que j’étais supposée être couchée et que je descendais en catimini pour regarder la télé. J’ai vu toute la première saison en clandestin. Je devais avoir douze ou treize ans.
    Je crois que c’est la rencontre qui a vraiment changé mon rapport au cinéma et aux séries tv. J’ai toute la série chez moi, et je la regarde au complet tous les deux ans, je pense.




  • Sujet crée à partir du topic “un jour : un classique”
    Chaque jour venez commenter un nouveau classique"
    https://www.lereboot.com/topic/2089/1



  • C’est la série familiale par excellence. Le rythme lent peu rebuter, mais c’est tellement beau et la plupart des personnages sont terriblement attachants (Claire :cupid2: ). Tout le monde me disait que c’était impossible de ne pas pleurer pendant la scène finale, et effectivement j’ai chialé comme une merde.



  • Une série qui m’a un peu lassée et que j’ai jamais pu finir. Les états d’âmes de Claire ou Nathan (avec sa copine) psy finissaient toujours par me saouler. J’ai eu l’impression de tourner en rond, sans véritable fil rouge tout du long.



  • C’est en redécouvrant le look de Michael C. Hall dans SFU que je réalise qu’il aurait pu camper un très convaincant Alan Turing dans Imitation Game.

    alt text

    alt text

    Enfin, aucun regret. Cumberbatch a rempli le contrat au dela de toute espérance.



  • J’ai toujours pas vue la fin de la série :blushing:


  • Team

    @Yorgat Ha ben c’est un des principales trucs qui fait je vais ou non commencer une série. Si pas de fil rouge ça risque de pas me botter ^^



  • @Fljotavik Donne ton avis sur la série, je sais que tu l’as appréciée ! :angry2:



  • @Hidéki Bah j’ai rien d’intelligent à dire, c’est ma série préférée, oui. Je vivais encore chez mes vieux quand j’ai maté la série et je regardais la série la nuit pour être tranquille. Et y’a un épisode où j’ai chialé comme un gros pédé dans la dernière saison et évidemment c’est à ce moment que mon père a choisi de se lever pour aller pisser et m’a capté plein de larmes. :t_t:



  • Superbe série que j’avais commencé à regarder au moment de sa 1ère diffusion sur canal Jimmy. Je n’avais vu que la première saison. Il y a quelques mois je m’y suis recollé et j’ai adoré!
    Et oui, comment ne pas verser sa petite larme devant l’épisode final après avoir suivi le développement de ces personnages!
    Et les acteurs au top! Ruth la mère névrosée est vraiment phénoménale!