A-t-on le droit de souffrir quand on a de l'argent ?