Faut il débaptiser le prix Goncourt ?



  • Notre époque est au refus de toute stigmatisation au nom des origines, des cultures, des orientations sexuelles ou du sexe des individus, ainsi qu’à la “glorification” de la mémoire de ceux qui en furent porteurs. On veut débaptiser des rues Colbert, Faidherbe, on tique sur la nomination de ministres qui ont tenu des propos sexistes ou qui, plus gravement, ont été mis en cause pour des comportements inappropriés avec des femmes.

    Les frères Goncourt, qui ont créé et donné leur nom au plus célèbre prix littéraire de France et l’un des plus prestigieux de la planète, ont été d’épouvantables sexistes, qui ont tenu sur les femmes des propos inacceptables, monstrueux, qui aujourd’hui les mèneraient au tribunal correctionnel. Dès lors, est il acceptable que le prix Goncourt s’appelle toujours prix Goncourt de nos jours, ne faudrait il pas le nommer autrement ?

    Dans une interview récente de Pierre Ménard sur France Culture, auteur d’une biographie sur les frères Goncourt, voici ce qu’il disait à propos de la position des quidams envers les femmes. Accrochez vous, ça décoiffe.

    Dans ce contexte, est il supportable que le prix Goncourt porte encore leur nom ?



  • Bah oui bien sur, et démontons les statues, et bientot brulons les livres des penseurs qui nous déplaisent.

    C’est n’importe quoi on est en train de vivre un tournant civilisationnel vraiment moche.


  • Eurovision

    Du passé, faisons table rase :faim:

    Brûler leurs livres, non, mais clairement, leurs propos sur les femmes sont à vomir. Qu’on débaptise le prix, en soi, ça me choque pas, le monde évolue, les choses changent.



  • Alors déja dans la mesure ou ils ont crée le prix de leur vivant, c’est immoral de leur “voler” “leur” prix, c’est à eux. Même mort c’est immoral de s’approprier leur prix et le donner à quelqu’un d’autre.

    Si on est pas content, on crée un autre prix et au pire on fait pas chier et on s’occupe de son cul sans déconner.

    Ah oui aissi, un truc sur un passage du post de Marc sur les ministres mis en cause sur des comportements avec les femmes, il faut préciser que la personne était déja ministre du budget avant, mais la à l’intérieur ça pose problème car il est le supérieur hiérarchique des enquêteurs qui enquêtent sur lui. Fin de la parenthèse.



  • @Lulu a dit dans Faut il débaptiser le prix Goncourt ? :

    Du passé, faisons table rase :faim:

    Brûler leurs livres, non, mais clairement, leurs propos sur les femmes sont à vomir. Qu’on débaptise le prix, en soi, ça me choque pas, le monde évolue, les choses changent.

    En raisonnant comme ca, tu vire aussi Voltaire du panthéon pour ses propos antisémites.
    En fait, tu supprime toute référence historique ou culturelle à des personnalités historiques qui ne vivaient pas suivant les mœurs et pensées d’aujourd’hui, mais qui ont pourtant contribué au rayonnement de la France, de l’Europe, des USA.
    C’est une réécriture de l’Histoire facon 1984: On refaçonne le passé suivant l’idéologie du présent.

    “Les choses changent” mais dans un sens totalitaire, avec un camp politique identifiable qui se targue d’une supériorité morale infaillible, au point de vouloir réécrire les livres d’histoire.



  • @Ehrgeiz a dit dans Faut il débaptiser le prix Goncourt ? :

    @Lulu a dit dans Faut il débaptiser le prix Goncourt ? :

    Du passé, faisons table rase :faim:

    Brûler leurs livres, non, mais clairement, leurs propos sur les femmes sont à vomir. Qu’on débaptise le prix, en soi, ça me choque pas, le monde évolue, les choses changent.

    En raisonnant comme ca, tu vire aussi Voltaire du panthéon pour ses propos antisémites.
    En fait, tu supprime toute référence historique ou culturelle à des personnalités historiques qui ne vivaient pas suivant les mœurs et pensées d’aujourd’hui, mais qui ont pourtant contribué au rayonnement de la France, de l’Europe, des USA.
    C’est une réécriture de l’Histoire facon 1984: On refaçonne le passé suivant l’idéologie du présent.

    “Les choses changent” mais dans un sens totalitaire, avec un camp politique identifiable qui se targue d’une supériorité morale infaillible, au point de vouloir réécrire les livres d’histoire.

    Parfaitement resumé. D’ailleurs ces initiatives se font tout le temps sous couvert d’une “bonne intention” coupant alors tout reproche ou contradiction faites envers ces idioties et qualifiant de facto le contradicteur de “facho”, “conservateur” , etc…

    Et on entend personne par contre sur l’idolâtrie de Che Gevara quand bien même ses propos incroyablement racistes sur les noirs 🙄



  • @soucolline a dit dans Faut il débaptiser le prix Goncourt ? :

    Et on entend personne par contre sur l’idolâtrie de Che Gevara quand bien même ses propos incroyablement racistes sur les noirs 🙄

    En même temps, dans notre pays, on n’en compte pas des masses, des statues Che Guevara, des boulevards Che Guevara, des aéroports, musées ou collèges-lycées Che Guevara.

    L’idolâtrie du gars, elle se cantonne par chez nous a du merchandising, aux t-shirts de quelques ados ou nostalgiques révolutionnaires, ainsi qu’à une poignée de bars à salsa, tout au plus.

    Ceci étant dit, tu peux toujours aller protester du côté de Cuba, vers la sympathique ville de Santa Clara. Là, pour le coup, ça idolâtre sec le gars.


  • Eurovision

    @Carcha a dit dans Faut il débaptiser le prix Goncourt ? :

    Alors déja dans la mesure ou ils ont crée le prix de leur vivant,

    Ils étaient morts lors de la création du prix. C’est par testament qu’ils l’ont créé. :sleep: :mred:

    Pour le reste, je m’en fous en fait. Jamais lu un Goncourt, ça m’intéresse pas. C’était des connards qui ont pu bien écrire, y’en a d’autres. Je détache l’œuvre artistique des idées de l’humain qui la compose, ça ne me choque pas qu’on débaptise/supprime le prix parce que ses parents avaient des idées aujourd’hui dépassées et déplacées. Autres temps, autres mœurs, qu’on les y laisse.



  • Ah oui pardon, c’est une volonté laissé dans leur testament, encore mieux, souillons la volonté des morts tiens tant qu’à faire dans le dégueulasse allons jusqu’au bout.



  • @Lulu a dit dans Faut il débaptiser le prix Goncourt ? :

    Du passé, faisons table rase :faim:

    Brûler leurs livres, non, mais clairement, leurs propos sur les femmes sont à vomir. Qu’on débaptise le prix, en soi, ça me choque pas, le monde évolue, les choses changent.

    C’est qu’un nom après tout. Ça pourrait devenir demain « le prix Pamplemousse », moi du moment qu’il remplit le rôle qu’on attend de lui…



  • Quand j’étais petit on glorifiait cette phrase faussement attribué à Voltaire “je suis pas d’accord avec vous mais je me battrais pour que vous puissiez le dire”

    Aujourd’hui c’est je suis pas d’accord avec vous et je détruirai vos statues, votre héritage, et je m’assurerai que vous serez “cancel”.

    Effectivement, d’autres époque, d’autres moeurs.
    A ce rythme on reverra certainement des autodafés de notre vivant.



  • Parce que je crois vraiment qu’il faut débaptiser le prix Goncourt, que ce n’est plus possible aujourd’hui que le plus grand prix littéraire de France, et l’un des plus prestigieux du monde, porte encore ce nom.

    IMG_5455.jpg

    J’ai joint à mon tweet l’extrait de l’interview de Pierre Ménard que j’avais mis dans mon premier message sur ce topic. Je le remets ci dessous. Ecoutez, c’est intolérable, de mêmes propos sur les noirs, les arabes, les juifs et ce seraient des émeutes ! Dès lors que ce sont des femmes, tout le monde semble s’en désintéresser, en sourire, voire en rire tellement notre société patriarcale est gangrénée par un machisme culturel implacable. La destruction de cette dictature sexiste est un combat d’aujourd’hui que je partage à 100 %.

    https://soundcloud.com/marcsound-4/les-goncourt-et-les-femmes?fbclid=IwAR1dtPUFJOQpj6WM4NizFqGtsgtgFqxjroxrwjQURrp6k7Cj3bJ9tKqF0S8


Log in to reply