Sanofi ces gros salopards de vendus



  • Sanofi, labo français, reçoit de la France plus 100 millions par ans cumulés de CIR et CICE.

    Ils ont annoncé réserver un vaccin aux USA car ils ont donné 30 millions pour la recherche lol.

    Véran a appelé le PDG de Sanofi France pour lui pousser une gueulante et le discours a un peu changé ce matin.



  • On se fait voler nos masques, nos vaccins tout va bien mme la Marquise…



  • Ils se font niquer en france comme en europe.

    Forte réaction d’indignation de notre gouvernement qui réagit très bien à cette trahison indigne d’un labo français

    https://www.lunion.fr/id150247/article/2020-05-14/direct-coronavirus-plus-de-294-000-morts-dans-le-monde



  • Le géant pharmaceutique Sanofi ajoute qu’il ne distribuera pas prioritairement aux Etats-Unis un éventuel vaccin contre le Covid-19 si l’Union européenne se montre aussi «efficace» pour financer son développement, a-t-il précisé.
    «Les Américains sont efficaces en cette période. Il faut que l’UE soit aussi efficace en nous aidant à mettre à disposition très vite ce vaccin».

    En d’autres mots : “Les États-Unis donne des sous, aboulez le fric et on vous servira aussi”. :ahah:


  • Animateurs

    En meme temps ca devait probablement etre dans le contrat de financement entre les US et Sanofi. Un gros investissement soudain pour un produit qui n’existe meme pas encore est forcément motivé par un accord de vente prioritaire du produit fini.

    J’ai vu dans le Financial Times que ca avait déja été évoqué publiquement par Sanofi il y a un mois quand les US ont investi dans le développement du vaccin. Donc le gouvernement FR a fermé sa gueule en faisant genre il savait pas, pour que le développement avance grace aux $$, et maintenant ils font genre ils sont outrés, et le disent haut et fort, pour forcer publiquement Sanofi a ne pas respecter leur contrat mais profiter de l’avancée faite grace au financement US.

    :clap:

    Cela dit c’est dégueulasse de la part de Sanofi d’avoir joué sur la compétition habituelle des financeurs (Dans cet article du 24 avril le CEO en parle ouvertement en disant que si l’UE investit pas autant que les US ils se feraient niquer. Gros con :angry2: )



  • @Lulu a dit dans Sanofi ces gros salopards de vendus :

    Le géant pharmaceutique Sanofi ajoute qu’il ne distribuera pas prioritairement aux Etats-Unis un éventuel vaccin contre le Covid-19 si l’Union européenne se montre aussi «efficace» pour financer son développement, a-t-il précisé.
    «Les Américains sont efficaces en cette période. Il faut que l’UE soit aussi efficace en nous aidant à mettre à disposition très vite ce vaccin».

    En d’autres mots : “Les États-Unis donne des sous, aboulez le fric et on vous servira aussi”. :ahah:

    Le problème c’est qu’on l’aboule déja le fric sous forme de subventions et crédit d’impots, et bien plus que les américains soit dit en passant donc je veux même pas entendre qu’ils auraient “financé” quoi que ce soit, ils ont participé c’est pas pareil !

    Maintenant si ils veulent se la jouer comme ça ok, vous nous filez pas le vaccin direct = vous remboursez les crédits d’impots. On va voir si ils vont pas nous les filer.



  • @Silmaril a dit dans Sanofi ces gros salopards de vendus :

    En meme temps ca devait probablement etre dans le contrat de financement entre les US et Sanofi. Un gros investissement soudain pour un produit qui n’existe meme pas encore est forcément motivé par un accord de vente prioritaire du produit fini.

    J’ai vu dans le Financial Times que ca avait déja été évoqué publiquement par Sanofi il y a un mois quand les US ont investi dans le développement du vaccin. Donc le gouvernement FR a fermé sa gueule en faisant genre il savait pas, pour que le développement avance grace aux $$, et maintenant ils font genre ils sont outrés, et le disent haut et fort, pour forcer publiquement Sanofi a ne pas respecter leur contrat mais profiter de l’avancée faite grace au financement US.

    :clap:

    Cela dit c’est dégueulasse de la part de Sanofi d’avoir joué sur la compétition habituelle des financeurs (Dans cet article du 24 avril le CEO en parle ouvertement en disant que si l’UE investit pas autant que les US ils se feraient niquer. Gros con :angry2: )

    Non mais le financial time on l’encule surtout, le CICE c’est depuis 2015 et le crédit d’impot recherche depuis 1983, la France a pas attendu les américains pour financer ses laboratoires c’est quoi ce délire.



  • “Donnez des sous maintenant pour participer à la recherche et avoir une bonne place dans la file pour nous refiler des sous pour acheter le vaccin” :clap:



  • Y’a un aspect humiliation national que je digère pas, c’est comme avec le vol d’Alstom, on est vraiment des putains de cucks.



  • L’indignité du laboratoire Sanofi n’a pas de limites. Sa décision de rendre prioritaire l’approvisionnement en vaccins contre le SARS-Covid 19 des États-Unis au détriment de la France illustre une fois de plus que les laboratoires n’ont que faire de l’intérêt général.

    La France, via le crédit d’impôt recherche (1 milliard d’euros en 10 ans), les différentes aides publiques et le remboursement par la sécurité sociale de la plupart des médicaments est la principale source de financement de ce laboratoire.

    Ce comportement voyou est une habitude de Sanofi. Il a par exemple tenté de détourner les règles de la propriété intellectuelle pour breveter deux molécules contre la tuberculose connues depuis des décennies. Qu’un laboratoire puisse obtenir un brevet pour une combinaison de deux molécules qu’il n’a même pas découvert et dont l’intérêt a été démontré par de l’argent public (UNITAID), est une illustration parfaite du dysfonctionnement du système des brevets.

    Il a supprimé des emplois dans la recherche 600 à Toulouse et 200 à Montpellier en 2011, malgré des résultats très largement excédentaires, pour assurer une plus grande part de revenus à ses actionnaires, au détriment de la recherche publique, de l’emploi et de l’intérêt général. En dix ans il n’a eu de cesse de délocaliser en passant de 11 centres de recherche en France à 4 !



  • Paul Hudson, directeur générale de Sanofi, réagit à la polémique….

    “Qu’est-ce qui doit être fait pour s’assurer que nous soyons dans la même situation en Europe (qu’aux Etats-Unis)? Cela n’a jamais été un choix (de la part de Sanofi), nous devons procurer des vaccins pour tout le monde autour du monde”

    “Nous allons faire des doses ici en France, nous en ferons aux Etats-Unis et nous essaierons d’en faire plus que nécessaire pour tout le monde”.

    Décryptage.
    Vous observerez qu’il insiste beaucoup sur le QUI (“pour tout le monde” cité 2 fois) mais élude totalement la question du QUAND, qui reste ouverte à interprétation, quand bien même elle est au coeur de la polémique.

    Dans son message, il continue de se garder la liberté d’en prioritiser certains par rapport à d’autres.



  • Ben voilà on voit les limites de notre modèle mais est-il pour autant mauvais?

    Je veux dire on a eu une Europe sociale dans la crise, à confiner pour nous protéger un maximum, des couacs certes, des choses à voir à enquête parlementaire, mais putain quand même le gouvernement a dit ben tant pis, la santé des citoyen prime sur les obligations économique et on a appuyé sur le bouton pause. Avec notre système de redistribution certes imparfait, chacun a pu peu ou prou tenir. Après du coup on a pas les dollars luisant des USA.

    Les USA qui ont obligés les gens à continuer à bosser pour en crever, mais crever ou nourrir ses gosses c’était ça le dilemme. Donc Trump a gagné son contrat à coup de dollar, mais je préfère être en Europe protégé, plutôt qu’envoyé en abattoir avec des promesses vaseuses de vaccin.

    Car de toute façon Sanofi pourra toujours faire la pute à droite à gauche pour faire monter les prix, mais un vaccin de coronavirus bon courage…



  • Moi ce qui m’intéresse, c’est pourquoi Sanofi déclenche ce scandale via la presse. Quelle est la stratégie derrière ? Sanofi est un très grand groupe, d’importance sanitaire capitale, qui n’a pas besoin de la presse pour s’adresser aux gouvernements, il a ses entrées partout. Alors pourquoi balance-t’il cette grenade publique ? Le fait il à l’insu du gouvernement ? Tout cela est étrange et j’ai du mal à me contenter des colères évidentes. Bizarre…

    « Bizarre, vous avez dit bizarre ? Comme c’est bizarre ! »



  • @Marc1756 a dit dans Sanofi ces gros salopards de vendus :

    Moi ce qui m’intéresse, c’est pourquoi Sanofi déclenche ce scandale via la presse. Quelle est la stratégie derrière ? Sanofi est un très grand groupe, d’importance sanitaire capitale, qui n’a pas besoin de la presse pour s’adresser aux gouvernements, il a ses entrées partout. Alors pourquoi balance-t’il cette grenade publique ? Le fait il à l’insu du gouvernement ? Tout cela est étrange et j’ai du mal à me contenter des colères évidentes. Bizarre…

    « Bizarre, vous avez dit bizarre ? Comme c’est bizarre ! »

    Un début de réponse ici ?

    https://www.franceinter.fr/economie/vaccin-contre-le-covid-19-comment-sanofi-a-fait-souffler-un-vent-de-panique-en-france-et-en-europe

    Selon des propos du PDG du groupe Sanofi, les États-Unis seraient considérés prioritaires dans la livraison de vaccins, si le groupe pharmaceutique français venait à en trouver un efficace. En réalité, en disant cela, le laboratoire cherche surtout à mettre la pression sur l’Europe pour qu’elle s’investisse plus.



  • c33667b7-1cf6-4d1b-a3ea-df179f1e29a8-image.png


    Voila pourquoi c’est important de pas céder tout les actifs stratégiques, pensée très forte a ces ventes de géants industriels, ces ventes d’autoroutes ou d’aéroports etc.

    Quand ça appartiens pas au pays, faut pas s’étonner après qu’ils nous la mettent profond.

    L’état doit être présent dans l’économie, et majoritaire dans au moins une entreprise de chaque secteur stratégique, putain de merde c’est quand que ça va rentrer ?



  • Les USA n’ont aucune réglementation concernant le prix des vaccins,
    Sanofi le vendra là bas en centaines voir milliers de dollars, là où en France par exemple, ce sera au mieux des dizaines d’euros. N’importe quelle boite privée commencerait par distribuer son produit dans le pays où elle pourrait le vendre le plus cher (pour le bénéfice mais aussi pour éviter la réexportation par des tiers des produits à destination des marchés les plus juteux).
    Il n’y a pas d’autres explications à chercher.



  • Oui mais non, ça on l’a tous compris.
    Le problème de la France est de ne pas avoir suffisamment de poids dans l’entreprise.
    Et le poids dans l’entreprise on appelle ça l’actionnariat.

    Si le poids de l’état c’est pas 13% mais 45% (je suis sympa je reste en dessous de 50% pour pas choquer), jamais le patron de Sanofi n’oserait jouer au plus malin.

    Il n’y a pas d’autres explications à chercher.



  • @Carcha a dit dans Sanofi ces gros salopards de vendus :

    c33667b7-1cf6-4d1b-a3ea-df179f1e29a8-image.png


    Voila pourquoi c’est important de pas céder tout les actifs stratégiques, pensée très forte a ces ventes de géants industriels, ces ventes d’autoroutes ou d’aéroports etc.

    Quand ça appartiens pas au pays, faut pas s’étonner après qu’ils nous la mettent profond.

    L’état doit être présent dans l’économie, et majoritaire dans au moins une entreprise de chaque secteur stratégique, putain de merde c’est quand que ça va rentrer ?

    Quand les personnalités publiques et partis politiques qui proposent ce genre de chose arrêteront de se faire insulter et salir à longueur de temps par des médias appartenant à des milliardaires et autres groupes financiers transnationaux, ca me parait déjà être un bon début.


Log in to reply