La difficile conversion au télétravail



  • J’en peux plus, j’ai envie de me taper la tête contre les murs.
    Je pensais pas que ce serait si… chiant.

    C’est nouveau le téléboulot pour nous on a jamais fait.
    On fait des documents pour préparer de futurs chantiers, on peaufine les rapports des chantiers précédents, on fait des bidules et des machins, des procédures, on sait qu’on va plus toucher une machine pendant 2 mois on va rester dans la piaule à faire du skype et des fichiers word de procédure de ceci cela, et c’est putain de chiant.

    J’arrive pas à me mettre dans le mood travail en plus.
    C’est quand même compliqué de se mettre dans cet état d’esprit alors qu’on est à la maison la ou on est supposé déconnecter du travail justement.



  • Bienvenue dans le niveau 1 de ce jeu reloud. :clown2:

    Moi là j’en suis au niveau 2 : télétravail + les gosses

    Voir même niveau 3 : télétravail + gosses + un mort dans ma famille que personne ne peut aller enterrer.

    text alternatif


Log in to reply