Hommage à Manu Dibango



  • Emmanuel N’Djoké Dibango (dit Manu Dibango, surnommé Papagroove ou Papa Manu) est un saxophoniste et chanteur camerounais1 de world jazz né le 12 décembre 1933 à Douala (Cameroun) et mort le 24 mars 2020 à Paris des suites du Covid-192. (wiki)

    Manu dibango artistes assez connue par les amateur de funk soul et de musique du monde est donc décéder en ce maudit jour de mars 2020 terrasser par ce sataner virus qui nous confine et nous exècre …

    g._vidal_0.jpg

    bon en fait il n’est pas américain comme, je croyais il est née au cameron et a surtout vécu en France … j’ai rien sur le lui dans mes bouquins sur le jazz

    il aurait été in initier au jazz par un certain Francis Bebey qu’il aurait rencontrer a Marseille



  • en live a l’olympia

    il prépare le baccalauréat philo, qu’il s’initie au saxophone et commence à se produire dans les « boîtes » et les bals de campagne, au grand dam de son père, qui lui coupe les vivres en 1956, lorsqu’il échoue à la seconde partie du baccalauréat .Différents contrats le mènent à la fin de l’année 1956 en Belgique, où il joue dans des orchestres dans des clubs privés, des cabarets : à Bruxelles,C’est à Bruxelles qu’il rencontre sa femme Coco et que son jazz s’africanise au contact du milieu congolais Belge. Joseph Kabasélé Tshamala, dit Grand Kalle l’engage dans son orchestre et ils enregistrent plusieurs disques qui remportent le succès en Afrique et les amènent à Kinshasa, au Congo où Manu lance le twist en 1962 dans sa propre boite. Le succès est phénomènal. Mais le musicien ne se sent pas bien accueilli dans son pays car créer un nouveau lieu de nuit lui attire beaucoup de problèmes. Il décide de retourner en France.

    Le Grand Kallé et l’African Jazz (connu sous le nom d’African Jazz) est l’un des premiers groupes professionnels de l’ancien Congo belge, actuellement République démocratique du Congo. Il a été fondé par Joseph Kabasele Tshamala, connu sous le nom du Grand Kalle.Le groupe le plus populaire de l’époque et qui a notamment vu passer dans ses rangs le saxophoniste Manu Dibango et les chanteurs Tabu Ley Rochereau et Pepe Kalle.



  • En 1967, Manu Dibango trône à la tête de son premier Big Band et développe son style musical novateur pour une série d’émissions télévisés avec des acteurs comme Dick Rivers ou Nino Ferrer, pour lequel il joue de l’orgue Hammond, puis du saxophone, et finit par diriger son orchestre.



  • @Ratonhnhakéton

    j’ai trouver celle ci qui et marrante aussi :doudoudidonc:



  • Vraiment corona virus





  • Il y a Manu en ce moment sur F5 (28/3 : 22:25 23:45)

    Safari Symphonique en octobre 2019 au Grand Reix pour ses 60 ans de carrière. Voyage à travers les racines de la musique noire d’Afrique, savant mélange de rythmes traditionnels de son Cameroun natal et des sonorités jazzy.

    Replay (jusqu’au 5/4) > https://www.france.tv/spectacles-et-culture/hip-hop-jazz/1369475-manu-dibango-safari-symphonique.html



  • Il tétait bien son sax faut dire.:trompette:

    Il jouait tout en finesse et nuance…

    … Même si c’est désagréable d’en parler au passé, je ne m’y ferais jamais.



  • Il passe de l’alto à la carotte (soprano) maintenant.
    Je l’avais entendu au Jardin de Tuileries un jour de la Fête de la musique. Très bon souvenir. Manu avait l’art de faire chuter la tension, sa musique et le personnage étaient une détente vraiment.



  • Manu Dibango, tempo d’Afrique (23:45 00:35).

    Un portrait chaleureux de Manu à suivre… Du Cameroun (quitté à l’êge de 15 ans), en Belgique, en France à St-Calais (72), Champigny-sur-Marne (94), Paris (quartier Château-Rouge).

    Replay (jusqu’au 5/4) > https://www.france.tv/documentaires/art-culture/1040379-manu-dibango-tempo-d-afrique.html



  • @Jiminy-Cricket a dit dans hommage a manu dibango :

    Il tétait bien son sax faut dire.:trompette:

    Il jouait tout en finesse et nuance…

    … Même si c’est désagréable d’en parler au passé, je ne m’y ferais jamais.

    merci pour tes liens …



  • @Jiminy-Cricket a dit dans Hommage à Manu Dibango :

    Manu Dibango, tempo d’Afrique (23:45 00:35).

    Un portrait chaleureux de Manu à suivre… Du Cameroun (quitté à l’êge de 15 ans), en Belgique, en France à St-Calais (72), Champigny-sur-Marne (94), Paris (quartier Château-Rouge).

    Replay (jusqu’au 5/4) > https://www.france.tv/documentaires/art-culture/1040379-manu-dibango-tempo-d-afrique.html

    j’ai écouter le reportage il est assez intéressant ,soul makossa reviens souvent remarque c’est un de ses grands tubes


Log in to reply