Philosopher avec des enfants



  • Bonjour à tous (je ne sais point où mettre ce sujet !), nouvellement animatrice en périsco, je suis en pleine recherche d’idées.
    Je vais taffer avec des enfants du cp au cm2 (groupe de 14) sur des temps d’une heure. Ca me tient à coeur de mettre en place des ateliers “philosophie”, mais clairement je n’ai pas les compétences pour faire un débat, rebondir sur les questions / réponses … Je me tourne vers vous pour savoir si vous connaissez des jeux, des ateliers, qui permettent aux enfants de réfléchir (sans prétendre au titre d’être philosophe) ?
    C’est peut-être un peu vague ; en espérant que vous ayez compris ma demande, merci d’avance pour vos réponses - même hasardeuses, même qui viennent de votre imagination - qui sont toutes les bienvenues :clapcouette:



  • Ben ça dépend des sujets que tu veux aborder. Pour des enfants de ces âges, je pense qu’il faut des sujets bien concrets, c’est quand même dur de philosopher sur des concepts, et pas évident à transformer en activité pratique. Tu as déjà des idées?

    En bossant avec les enfants, il y avait un débat qui revenait souvent autour des animaux, de la place de l’Homme par rapport à eux (l’Homme est-il un animal? Pour beaucoup d’entre eux, non), et l’idée de conscience/sentiment des animaux… pour le côté pratique, c’était souvent autour de jeu de classification d’images, mais j’avoue que développer une anim entière autour de ça, ça peut être compliqué :hum:

    En tout cas c’est intéressant, j’ai hâte de lire les idées qui peuvent ressortir de ton projet! :cesara:


  • Team

    Ce message a été supprimé !


  • @Honey piquer quoi ?


  • Team

    Ce message a été supprimé !


  • Ah mais oui bien sur je suis PM et @braid est modo :lecid: et ce topic est chez nous et tu veux le mettre en Vie Quot dans la sous partie enfant qui pour l’instant ne sert à rien tellement elle est vide :lecid:

    Oui tu peux :teubasse:


  • Team

    Ce message a été supprimé !

  • Team

    Ce message a été supprimé !


  • @Silmaril a dit dans Philosopher avec des enfants :

    Ben ça dépend des sujets que tu veux aborder. Pour des enfants de ces âges, je pense qu’il faut des sujets bien concrets, c’est quand même dur de philosopher sur des concepts, et pas évident à transformer en activité pratique. Tu as déjà des idées?

    En bossant avec les enfants, il y avait un débat qui revenait souvent autour des animaux, de la place de l’Homme par rapport à eux (l’Homme est-il un animal? Pour beaucoup d’entre eux, non), et l’idée de conscience/sentiment des animaux… pour le côté pratique, c’était souvent autour de jeu de classification d’images, mais j’avoue que développer une anim entière autour de ça, ça peut être compliqué :hum:

    En tout cas c’est intéressant, j’ai hâte de lire les idées qui peuvent ressortir de ton projet! :cesara:

    Des idées oui, concrètes pas vraiment. Je voyais bien des choses autour des sentiments, des relations à l’autre, du bien et du mal … En mode brainstorming pour commencer, pour que leurs idées fusent. (mais j’ai bien conscience qu’à ce moment là, je me dois de rebondir de façon pertinente). Et puis après ça peut être des illustrations (style bd) avec par exemple une suite à construire, ou des questions avec différentes réponses (placées physiquement dans l’espace où l’enfant doit se déplacer puis justifier son positionnement --> l’idée est de les pousser à développer leur raisonnement)

    Par rapport aux animaux, c’est vrai que c’est intéressant et très concret ! Après je ne copmmencerai pas par ça, en tant que végé, j’ai peur de ne pas être assez objective ^^ Mais c’est en effet une piste à creuser.

    Pour préciser, ce sont des activités d’une heure, donc ça passe relativement vite, si cela est un minimum construit.

    @Honey a dit dans Philosopher avec des enfants :

    Poke @Youma pour qu’elle retrouve son topic !

    Merci !



  • @Youma a dit dans Philosopher avec des enfants :

    Bonjour à tous (je ne sais point où mettre ce sujet !), nouvellement animatrice en périsco, je suis en pleine recherche d’idées.
    Je vais taffer avec des enfants du cp au cm2 (groupe de 14) sur des temps d’une heure. Ca me tient à coeur de mettre en place des ateliers “philosophie”, mais clairement je n’ai pas les compétences pour faire un débat, rebondir sur les questions / réponses … Je me tourne vers vous pour savoir si vous connaissez des jeux, des ateliers, qui permettent aux enfants de réfléchir (sans prétendre au titre d’être philosophe) ?
    C’est peut-être un peu vague ; en espérant que vous ayez compris ma demande, merci d’avance pour vos réponses - même hasardeuses, même qui viennent de votre imagination - qui sont toutes les bienvenues :clapcouette:

    Bonjour,

    Alors je n’ai pas d’idée pour tes jeux, tes ateliers, mais j’ai des enfants en âge scolaire, et de nombreuses discussions avec des pros de l’enfance.

    Tout d’abord, il faut savoir que l’enfant ne fait que ça, réfléchir ; déjà 6 heures par jour lorsqu’il est en cours, mais aussi en dehors de ses heures de cours.

    Donc rajouter en périscolaire ce genre d’atelier, je me demande si c’est une bonne idée.

    Ensuite, oui, tu as raison de te méfier de la façon dont tu pourrais les influencer ; pour les enfants dont tu auras la charge, tu seras représentante de l’autorité, donc de la “vérité” en quelque sorte ; donc si tu organises débat, veille à bien rester neutre.

    Si ton seul objectif est de leur apprendre à réfléchir, il faut d’abord que tu détermines vers quelle sorte de réflexion tu souhaites les orienter.
    La logique ?
    Les notions de bien et de mal ?
    Autre chose ?
    La créativité ?
    Le raisonnement ? (mais là c’est assez “périlleux” comme exercice).

    T’es tu renseigné sur le développement psycho de l’enfant, notamment de 6 à la pré ado ? Car du fait d’avoir un groupe très hétérogène point de vue âge, ce sera encore plus difficile de trouver un atelier compatible pour les 14.

    Par exemple : tu leur apprendras beaucoup sur le vivre ensemble en leur proposant des activités de groupe. Pas en les faisant échanger sur le sujet.

    Autre exemple : sachant qu’un cerveau n’est jamais autant en activité lorsqu’on ne fait rien, des séances de relaxation/bien être/zen peuvent tout à fait leur être très bénéfiques, mais aussi, c’est souvent un temps apprécié par les enfants dont les emplois du temps sont souvent chargés. Apprendre à ne rien faire, c’est important.

    Tu peux leur apprendre beaucoup de choses si tu lances le projet de monter une petite pièce (de théâtre) sur deux cycles par exemple.
    Car il y aura la créativité, le travail manuel, le vivre ensemble, les échanges, le travail de groupe, la notion de projet, se positionner dans le temps (planifier le travail), la satisfaction de l’effort, du travail réalisé etc…
    Et pour le côté vivre ensemble, c’est souvent bingo, car les enfants en discutent entre les heures péri, pendant les récrés par exemple.



  • @Printemps

    Merci pour ta réponse constructive et très intéressante. Mes termes sont peut-être mal utilisés, je ne prétends pas leur apprendre à réfléchir particulièrement à ce moment là, simplement les orienter vers des pistes pas toujours abordées à l’école.

    Tu as raison sur le fait qu’ils passent déjà la journée sur un bureau, et que ces temps sont là pour les défouler, je n’en ai pas assez conscience (c’est la 1ere fois que je vais bosser en périsco). C’est aussi pour cela que j’aimerai tourner ça autour de jeux, et en effet pourquoi pas de théâtre (mais je n’ai aucune base). Et q’entends-tu par deux cycles ?
    Le souci avec le périsco, c’est que c’est compliqué de mettre en place des activités sur plusieurs jours, puisque les groupes se modifient en permanence.

    En réalité, c’est encore flou, je commence mercredi et aurai à ce moment là (et sur le terrain) plus de billes pour voir concrètement ce qui est possible à mettre en place ou non.
    Pour la relaxation, c’est un domaine que j’aime beaucoup, mais il me semble qu’une collègue en est chargée et s’occupe de ces animations.

    Quant au fonctionnement psycho des enfants, j’ai quelques notions, mais sûrement trop faibles. Je suis actuellement en train de me renseigner et feuilleter des livres de philo pour enfants, histoire de mieux me rendre compte de leurs besoins / questionnements.

    Ps : après, ici, nous sommes 10 animateurs et les enfants ont le choix de leur activité, ceux qui se tourneront vers celle-ci, on peut supposer que ça les tente ; et ça peut être un essai, un jour, quitte à ne pas le renouveler s’il est raté



  • Y’a une série de bouquins de Michel Piquemal, “Les Philo-fables”. Déjà testée avec des enfants, ça marche très très bien.



  • @Youma a dit dans Philosopher avec des enfants :

    @Printemps

    Merci pour ta réponse constructive et très intéressante. Mes termes sont peut-être mal utilisés, je ne prétends pas leur apprendre à réfléchir particulièrement à ce moment là, simplement les orienter vers des pistes pas toujours abordées à l’école.

    Tu as raison sur le fait qu’ils passent déjà la journée sur un bureau, et que ces temps sont là pour les défouler, je n’en ai pas assez conscience (c’est la 1ere fois que je vais bosser en périsco). C’est aussi pour cela que j’aimerai tourner ça autour de jeux, et en effet pourquoi pas de théâtre (mais je n’ai aucune base). Et q’entends-tu par deux cycles ?
    Le souci avec le périsco, c’est que c’est compliqué de mettre en place des activités sur plusieurs jours, puisque les groupes se modifient en permanence.

    En réalité, c’est encore flou, je commence mercredi et aurai à ce moment là (et sur le terrain) plus de billes pour voir concrètement ce qui est possible à mettre en place ou non.
    Pour la relaxation, c’est un domaine que j’aime beaucoup, mais il me semble qu’une collègue en est chargée et s’occupe de ces animations.

    Quant au fonctionnement psycho des enfants, j’ai quelques notions, mais sûrement trop faibles. Je suis actuellement en train de me renseigner et feuilleter des livres de philo pour enfants, histoire de mieux me rendre compte de leurs besoins / questionnements.

    Ps : après, ici, nous sommes 10 animateurs et les enfants ont le choix de leur activité, ceux qui se tourneront vers celle-ci, on peut supposer que ça les tente ; et ça peut être un essai, un jour, quitte à ne pas le renouveler s’il est raté

    Argh, si seuls viennent ceux qui veulent, c’est que les tap ne sont pas organisé, c’est dommage ; c’est plus simple pour mettre en place un projet lorsque les tap fonctionnent par cycle.

    Sinon, sur une heure, il y a la création d’un jeu de l’oie ; je l’ai souvent fait, et ça marche bien, parce qu’on met les règles qu’on veut, et c’est jouable en une heure.

    N’hésite pas non plus à voir avec les instits qui connaissent aussi très bien les élèves.
    Vois sur des sites d’autres villes comment sont organisés les tap, les activités proposées, et aussi les activités proposées par les centres de loisirs (ce sont les mêmes).

    Et puis, pour les enfants, ce n’est pas leur première année d’activité péri scolaire ; lors du premier jour, première prise de contact, tu peux aussi voir avec eux vers quoi ils aimeraient aller, ce qu’ils ont préféré l’an dernier, pourquoi etc…



  • C’est vrai que nous aussi, les TAP sont organisés comme ça: il y a plusieurs intervenants qui proposent différentes thématiques, et les enfants s’inscrivent au début de chaque trimestre. Donc c’est vrai que c’est bien de savoir à la rentrée ce que tu va proposer dans ces cas-là, sinon les enfants ne savent pas ce que tu proposes et ne savent pas quoi choisir!



  • Je vais cerner demain le fonctionnement, on m’a envoyé le projet péda et le fonctionnement général, mais j’ai encore du mal à bien visualiser. Je me retournerai peut-être vers vous quand ce sera plus clair :)



  • @Silmaril a dit dans Philosopher avec des enfants :

    C’est vrai que nous aussi, les TAP sont organisés comme ça: il y a plusieurs intervenants qui proposent différentes thématiques, et les enfants s’inscrivent au début de chaque trimestre. Donc c’est vrai que c’est bien de savoir à la rentrée ce que tu va proposer dans ces cas-là, sinon les enfants ne savent pas ce que tu proposes et ne savent pas quoi choisir!

    Chez nous, les inscriptions sont par cycles, sans savoir ce que seront les activités, pour éviter que les parents sélectionnent. Et chaque classe a son cycle, et l’activité tourne sur l’année.

    Ex : premier cycle “sport” pour les CP et “créatif” pour les CE, puis cycle suivant “créatif” pour les CP et “sport” pour les CP etc…



  • Dire “ta gueule” aux chiards est-ce philosopher ?



  • @Printemps

    Alors ici, tous les midis, on propose aux enfants une quinzaine d’activités, et ils choisissent sur le moment (ils ont le droit de rester sur la cour si ils veulent). Ca va du manuel au sportif, en passant par du théâtre, lecture, vidéo … Et tous les lundis, ce sont les mêmes activités, puis mardi ça change, etc. Mais d’une semaine à l’autre, son jour garde ses activités.

    Du coup, on a planifié pour l’année (puisque chaque semaine est identique) et je n’ai pas inséré “philo”. Mais nous avons des réunions très régulièrement, et si une activité ne fonctionne pas ou qu’un anim désire proposer autre chose, on a la liberté totale de modifier ce planning. Donc à voir si je m’y pencherai un moment.
    Voilà voilà, je trouve le fonctionnement plutôt cool pour les enfants ! Et si vraiment on veut construire une activité sur 2 ou 3 semaines, on peut demander aux enfants une sorte d’engagement moral en leur disant de revenir la semaine d’après pour clôturer le projet (sachant que si ça leur plaît, ils reviendront!)



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.