Le référendum sur ADP n'aura pas lieu, mais...



  • ADP ne sera pas vendu car les bourses se sont pétées la gueule avec le coronavirus :poulet:

    Récap de l’histoire :

    • La période de récolte de signature est terminé, tout ceci a été fait dans un boycott généralisé aucun média n’a organisé de campagne d’information à la hauteur, pendant que monseigneur Macron était diffusé 7h par soir pour le “grand débat”.
    • Au final 1 millions de signatures, sur les 4,7 requises, pas suffisant mais une part toutefois significative et ce malgré une information sur ce RIP inexistante et site internet codé avec le cul qui ferait passer comlive pour la pointe de la technologie.
    • Le président avait dit dans la conférence de presse post-gilet jaune que 1 million serait le seuil nécessaire pour prendre en compte un RIC, pourtant évidemment il n’a pas engagé de référendum lorsque la pétition a atteint ce seuil. Faudrait pas déconner.
    • Au final, privatisation annulée grace au coronavirus. C’est quand même terrible qu’on en soit obligé à compter sur les pandémies et catastrophes naturelles pour préserver notre patrimoine industriel déja largement bradé à la découpe.

    https://www.marianne.net/politique/aeroports-de-paris-adp-il-n-y-aura-pas-de-referendum-mais-pas-de-privatisation-non-plus



  • Macron : on va privatiser à tout va, et au passage couper les subventions aux services de santé publics. Qu’est-ce qui pourrait mal se passer ?
    SARS-Cov-2 : Hold my beer…


Log in to reply