Bidouilleurs d'Android méfiez-vous !


  • Admin

    En bref quatre failles ont été découvertes sur les processeurs Qualcomm qui équipent un très grand nombre de smartphones, qu’ils soient d’entrée ou haut de gamme. Il est donc recommandé de ne pas installer n’importe quelle appli tierce (ex : pour tricher ou être assisté à Pokemon Go) tant qu’elles n’auront pas été comblées. Si votre smartphone est rooté soyez également vigilants.

    Article :

    Une faille critique menace près d’un milliard de smartphones

    alt text

    La faille a été révélée dimanche lors de la Defcon de Las Vegas, la principale convention internationale de hackers, par une société israélienne.

    Il s’agit en réalité de quatre failles, qui affectent les puces Qualcomm utilisées dans près de 900 millions de smartphones fonctionnant sous Android.

    Les possesseurs d’iPhone sont donc tranquilles.

    Mais la plupart des autres grandes marques sont concernées, les puces Qualcomm étant extrêmement répandues.

    C’est par exemple le cas du Samsung Galaxy S7, de l’HTC One ou du LG G4…
    Prudence en installant des applications non vérifiées

    Ces failles pourraient permettre à une application malveillante de prendre le contrôle de l’appareil.

    La société Check Point a indiqué que Qualcomm avait déjà corrigé trois de ces failles, mais il faudra toutefois attendre que les différents constructeurs les intègrent dans leurs mises à jour pour en bénéficier.

    En attendant, abstenez-vous d’installer des applications d’origine incertaine.

    Check Point a également publié une application gratuite, QuadRooter, afin de permettre de vérifier si son téléphone est concerné.

    Source : estrepublicain.fr



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.