Chauffer sa maison : 8 erreurs à éviter


  • Admin

    Les ménages français ont dépensé en moyenne 1.696 euros pour chauffer leur logement en 2019, selon le site Effy, spécialisé dans la rénovation énergétique. Pourtant, deux tiers des Français ont froid chez eux alors que le chauffage est allumé ! Un paradoxe souvent lié à de mauvaises pratiques.

    Le chauffage représente 66 % de la consommation énergétique d’un foyer, une dépense moyenne de 1.696 euros, en 2019, selon le site Effy. Malgré cela, de nombreux Français ont froid chez eux. Un comble ! Par habitude ou par facilité, on adopte sans le vouloir des gestes contre-productifs, comme calfeutrer ses fenêtres ou se réchauffer rapidement avec un chauffage d’appoint. Ces huit erreurs génèrent un gaspillage d’énergie et peuvent même vous mettre en danger.

    Chauffer sa maison : garder ses rideaux et volets fermés

    Les fenêtres représentent 10 % à 15 % de la déperdition de chaleur dans un logement. Pour éviter les courants d’air froid, il est tentant de garder ses rideaux et volets fermés toute la journée. Mauvaise idée : cela ne colmate pas les fuites et empêche le soleil de réchauffer la pièce. Si votre fenêtre est une vraie passoire énergétique, la seule solution efficace est de la remplacer.

    %(#8f8d8d)[Les fenêtres représentent 10 % à 15 % de la déperdition de chaleur. © Ademe]

    Ne pas ouvrir la fenêtre

    Même quand il gèle dehors, pensez à ouvrir la fenêtre 10 minutes par jour (les murs n’auront pas le temps de se refroidir). Un appartement a besoin d’être aéré régulièrement pour renouveler l’air ambiant et éliminer les polluants intérieurs. L’aération évacue aussi l’humidité, qui favorise les mauvaises odeurs, les acariens et la moisissure. De plus, un air sec demande moins d’énergie pour être chauffé.

    %(#8f8d8d)[Même en hiver, pensez à ouvrir vos fenêtres au moins 10 minutes par jour. © Africa Studio, Adobe Stock]

    Allumer le radiateur à fond quand on rentre

    D’accord, baisser le chauffage lorsqu’on n’est pas chez soi permet de réduire sa facture de chauffage. Mais tourner le radiateur au maximum lorsqu’on rentre ne va pas faire chauffer la maison plus vite, et cela génère une surconsommation d’électricité. En pratique, ne baissez pas la température au-dessous de 15 °C lorsque vous vous absentez pour la journée. Si vous souhaitez une pièce bien chaude à votre arrivée, investissez dans un thermostat programmable et commencez à chauffer une demi-heure avant votre arrivée.

    Chauffer uniformément la maison

    Chaque pièce a sa température de confort : 19 °C pour les pièces à vivre (salon, bureau, salle à manger, cuisine…), 16 °C à 18 °C dans la chambre à coucher, 22 °C dans la salle de bains (lorsqu’on l’utilise). Mieux vaut garder une température constante plutôt que de passer son temps à régler le chauffage en fonction de l’occupation. En cas d’absence prolongée, baissez le thermostat sur 12 °C mais n’éteignez pas complètement le chauffage, sans quoi l’eau risque de geler dans les canalisations.

    Chauffer une pièce avec un chauffage d’appoint

    […]

    Article complet : https://www.futura-sciences.com/maison/questions-reponses/chauffage-chauffer-maison-8-erreurs-eviter-13057/#xtor%3DEPR-22-[HEBDO]-20200124-[QR-Chauffer-sa-maison-%3A-8-erreurs-a-eviter]



  • Franchement, le chauffage, c’est sur-fait. Il fait présentement 10° dans la cuisine, 5° dans la buanderie et les toilettes. Le tout sans chauffage, aucun ! Un pull en plus et ça suffit.

    Vivement la fin des travaux et mon poêle à granulés :cryyy:



  • Moi j’ai une bouillotte, bah je me balade souvent avec chez moi (je vis seul) et ça me permet d’éteindre souvent le chauffage 😃



  • @siri a rendu nos radiateurs électriques, connectés HomeKit pour pas cher (30€ par chauffage en moyenne contrairement au prix de radiateurs connectés clés en main, qui frôlent les 1000€ pièce :lecidacouette: )
    Du coup on a enfin un “thermostat”, ben y’a pas mieux pour réguler le chauffage et ne plus dépenser inutilement. On est à priori sur une économie de 70%.
    Y’a vraiment que ça qui permet d’avoir une température homogène et bien régulée, surtout quand on a des “grilles pains” en guise de chauffage.

    Bonus, on rentrait de vacances hier, et on a pu allumer les chauffages à distance, quelques heures avant pour ne pas avoir froid en arrivant :love:



  • 1600E par ans ça me semble énorme :affole:


Log in to reply