Le Dan bau



  • Bonjour les gens,

    Le Dan bau est un instrument a corde vietnamien qui prend la forme d’une cithare monocorde, les écrits mentionnant le Dan bau remontent à 1770, mais les historiens estiment qu’il est, peut-être, jusqu’à mille ans plus ancien.

    Traditionnellement il était fabriqué à partir d’un tube en bambou, une tige en bois, une moitié de noix de coco qui sert de résonateur, et un fil de soie, aujourd’hui le bambou et la noix de coco ont laissé place au bois dur et tendre, et le fil en soie est remplacé par une corde de guitare électrique, habituellement l’instrument est accordé sur une octave au-dessous du do moyen, mais il peut être réglé sur d’autres notes.

    La légende raconte qu’il a été inventé par une femme aveugle qui y joue sur le marché pour gagner sa vie après que son mari est parti en guerre, et il reste vrai que le dan bau a toujours été joué par des musiciens aveugles. Le dan bau, joué en solo, est au cœur de la musique folklorique vietnamienne , un genre encore populaire aujourd’hui dans le pays.

    J’adore cet instrument. Écoutez :



  • Hoang Bic Ngoc (prononcé: wong ngoc) est une artiste vietnamienne active aujourd’hui au Canada, elle a commencé à étudier la musique à l’âge de 8 ans dans le Hanoi Music and Arts College, elle a eu la chance d’étudier avec un certain nombre des meilleurs maîtres, professeurs et interprètes du Vietnam, elle a été la première femme à recevoir le premier prix de Dan bau au Concours vietnamien des instrumentistes professionnels de 1988 . En 1989, elle a remporté le Golden Award au International Folk Festival of World Youth 13th en Corée du Nord.

    Bic enseigne actuellement, la musique vietnamienne et les instruments à l’ Université de la Colombie-Britannique.


Log in to reply