La maturité



  • À votre avis est-ce qu’on est vraiment mature à 18, 21 ans ?
    Est ce normal de laisser les personnes prendre des décisions à 18ans ?
    D’après vous la maturité vient avec l’âge ou , avec les expériences de la vie ?



  • c’est un vaste sujet…
    c’est pas forcément lié à l’âge, mais des expériences, et on peut être mature sur certaines choses et pas sur d’autres…



  • @Heureuse8 a dit dans La maturité :

    À votre avis est-ce qu’on est vraiment mature à 18, 21 ans ?
    Est ce normal de laisser les personnes prendre des décisions à 18ans ?
    D’après vous la maturité vient avec l’âge ou , avec les expériences de la vie ?

    Il faudrait distinguer les domaines :
    Maturité physique, affective, psychologique, sociale, que sais-je encore.

    amha



  • J’ai 43 ans, mais en fait j’ai 10 ans



  • @Stabban a dit dans La maturité :

    J’ai 43 ans, mais en fait j’ai 10 ans

    p… mais t’es vieux omg, je te pensais plus jeune… :hum:



  • 10 ans, c’est pas vieux



  • @Stabban a dit dans La maturité :

    10 ans, c’est pas vieux

    c’est déjà trop pour moi :snob:



  • Staban est une petite fille de 10 ans :hihi:



  • Moi jtrouve que 18 ans c’est tôt pour pouvoir prendre des décisions pour soi même et pour voter. 18 ans c’est encore l’adolescence



  • @Heureuse8 a dit dans La maturité :

    Moi jtrouve que 18 ans c’est tôt pour pouvoir prendre des décisions pour soi même et pour voter. 18 ans c’est encore l’adolescence

    Un ado de 17 /18 ans tu trouves que ce serait trop tôt qu’il décide :
    Quelles études suivre ?
    De passer son permis ?
    De choisir sa contraception ?
    De gérer son compte en banque ?
    De prendre rdv chez un médecin ?
    De planifier ses prochaines vacances ?
    .
    Tous ces actes plus ou moins quotidien font aussi la maturité.
    Rien que planifier une sortie entre amis, ne pas attendre le dernier moment pour réfléchir au point de rdv, au transport, à sa tenue, au budget nécessaire si besoin etc, tout cela fait appelle à une certaine maturité en fait. Quand la personne n’est plus/pas dans le yaka onvera.
    .
    amha



  • @Stabban a dit dans La maturité :

    10 ans, c’est pas vieux

    c’est déjà trop pour moi :snob:

    l’âge en soi même si ça compte ne fait pas tout, y a des gens bien majeur qui sont de vrais cas sociaux et qui ont pourtant le droit de vote, d’un autre côté tu peux avoir des “gamins” qui ont la tête bien sur les épaules de part leur vécu ou leur éducation
    personnellement je me considère mature dans la vie dans le sens où j’ai conscience de mes responsabilités et devoirs, et d’un autre sur le plan affectif par exemple j’assume totalement le fait d’être très immature, sans doute la peur de s’engager et de faire des enfants etc alors que dans le fond je n’en veux pas


  • Animateurs

    Pour moi le degré de maturité est lié surtout a l’education et a l’experience, en plus de l’age. Un ado a qui ont aura donné des responsabilités progressivement pendant son adolescence sera “mature” plus vite qu’un ado qui a été “chouchouté” jusqu’a 18 ans (voire plus) sans avoir eu de chance de se faire sa propre experience en matiere de decisions/planification/choix, a mon avis.

    Du coup je pense que donner zero responsabilité a des mineurs sous pretexte qu’ils ne sont pas assez matures est contre-productif. Certes, il faut que les responsibilités données soient en adequation avec leur age/experience et qu’ils soient un minimum accompagnés par leurs parents pour eviter les grosses boulettes de debutant (comme pour la conduite accompagnée, ou les comptes en banque pour mineur), mais l’apprentissage passe par l’experience. Si on ne laisse rien faire a nos ados par eux-memes, il ne faut pas s’etonner qu’a 18ans il soient a l’ouest et paumés au moment de rejoindre la fac ou la vie active.



  • La maturité, c’est lorsqu’on a appris à “maîtriser” ses émotions et ses pulsions (ce qui ne signifie pas les “bloquer”).
    Et aussi à bien se connaître et être en paix avec soi-même, gage de ne pas devenir son propre ennemi et par projection celui des autres.



  • Pour ma part je suis immature et je commence à peine à mûrir…j’en ai 22.



  • Mûrir c’est pourrir un peu quand les cerises se détachent de la queue.

    [Hérodote - IVe siècle av. Jésukrist]



  • Pour moi la maturité c’est subjectif et ne peut se concentrer que sur une chose comme l’expérience par exemple. Y’a des gens qui passent par des expériences mais qui n’apprennent jamais de leurs erreurs, qui passent leur vie à les répéter.

    Cela dépend déjà de la personne en elle-même. Qu’elle ai vécu des choses difficiles ou non, qu’elle ai été couvé ou non… cela ne veut rien dire et ça ne détermine en rien la vie d’une personne. Il faut prendre en compte la personne dans son ensemble : personnalité, liens familiaux et sociaux, fonctionnement de la famille, fonctionnement sociaux, milieu culturel…

    On ne peux pas être mature dans toutes les situations. Y’a bien des fois où on a eu des réactions jugées puériles en tant qu’adultes. Et puis, qu’est-ce que c’est qu’être mature ? Là est la question et d’une personne à une autre la définition varie.

    Peut-être que la question à poser n’est pas “qu’est-ce que la maturité” mais plutôt comment cela se fait-il que cette personne ai une réaction jugée “peu adulte” dans telle ou telle situation ? A quoi cela lui renvoie-t-elle ?

    Par exemple, j’ai une copine qui postait sans arrêt des photos en disant que les hommes étaient tous des salauds, elle avait pleins de clichés sur eux, elle remballait ceux qui s’intéressaient à elle gentiment etc. Mais d’un autre côté, elle se plaignait d’être seule. Paradoxal aux premiers abords. Certains pensaient qu’elle était immature, que ses réactions étaient disproportionnées. Sauf que, en m’intéressant à elle de manière naturelle bien sûr, elle m’a raconté que son père avait maltraité sa mère et qu’il l’avait trompé une paire de fois. Forcément, avec cette image qu’elle avait de lui, cela pouvait expliquer ses réactions aux hommes. D’autres ont peut être vécu des événements similaires et n’ont pas les mêmes réactions, mais encore une fois c’est similaire. Ce ne sera jamais le même événement, avec les mêmes personnes, la même personnalité etc.

    Si je devais donner une définition de la maturité, ce serait d’apprendre, d’évoluer peu importe où l’on se trouve par rapport aux autres. Ce n’est pas qu’une question d’expérience, d’éducation. Bien que cela peut effectivement jouer mais ce n’est pas déterminant.



  • On est mature dans Certains domaine et on l’est pas dans certains autres



  • Coucou. Je remonte un débat intéressant.

    Perso, je vois pas vraiment de définition exacte de la maturité. Pour certains ça se tiendrait à une réflexion ‘adulte’ sur des sujets variés, pour d’autres un sens de la responsabilité.

    De mon point de vue, la maturité n’a évidemment déjà pas de réel rapport avec l’âge (même si c’est plus étonnant de voir un garçon de 8 ans considéré comme mature qu’une femme de 30 ans) mais se définirait par l’abandon d’une part importante de l’esprit innocent de l’enfant; les blagues, courir autour d’un poteau ou prioriser l’amusement au sérieux ennuyeux de la vie quotidienne.

    Si on parle d’une maturité dite sociale, ça inclurait le sens de la responsabilité, la ponctualité, la présence d’un réel intérêt dans le monde du travail… C’est assez triste. En tout cas, perso’, quelqu’un reste mature s’il accorde une importance suffisante à ses responsabilités et s’il est capable de discuter sérieusement sur des sujets en tous genres, sans pour autant mettre de côté l’amusement et la compassion; ne pas non plus virer à l’antipathie. La barrière est très fine.

    @Printemps a dit dans La maturité :

    @Heureuse8 a dit dans La maturité :

    Moi jtrouve que 18 ans c’est tôt pour pouvoir prendre des décisions pour soi même et pour voter. 18 ans c’est encore l’adolescence

    Un ado de 17 /18 ans tu trouves que ce serait trop tôt qu’il décide :
    Quelles études suivre ?
    De passer son permis ?
    De choisir sa contraception ?
    De gérer son compte en banque ?
    De prendre rdv chez un médecin ?
    De planifier ses prochaines vacances ?
    .
    Tous ces actes plus ou moins quotidien font aussi la maturité.
    Rien que planifier une sortie entre amis, ne pas attendre le dernier moment pour réfléchir au point de rdv, au transport, à sa tenue, au budget nécessaire si besoin etc, tout cela fait appelle à une certaine maturité en fait. Quand la personne n’est plus/pas dans le yaka onvera.
    .
    amha

    Si on commençait à introduire ces principes en début de scolarité et qu’on se focalisait plutôt sur l’apprentissage de la vie sociale et professionnelle à la place de se poser des questions sur la raison de la couleur du ciel dans tel ouvrage… ça serait beaucoup plus facile. Ce qui me gêne là-dedans, c’est vraiment la transition vers les 17 et surtout les 18 ans, où on bascule dans une toute nouvelle attente sociale justement sur la maturité du jour au lendemain, littéralement. Une transition qui, donc, serait beaucoup plus simple si les objectifs et attentes de la vie active étaient étudiés plus en avance par rapport aux normes (scolaires) d’aujourd’hui.



  • @mSyx

    De mon point de vue, c’est pas le job de l’école de “travailler” sur la maturité, mais celui des parents.



  • @Printemps a dit dans La maturité :

    @mSyx

    De mon point de vue, c’est pas le job de l’école de “travailler” sur la maturité, mais celui des parents.

    Oui le rôle de l’école est d’instruire, pas d’éduquer.