15 octobre : Arrow (8x01) 📺
15 octobre : The Purge (2x01) 📺

Pour Martin Scorsese, les films Marvel ne sont pas du cinéma


  • Admin

    Le réalisateur de The Irishman et Taxi Driver voit les productions de super-héros comme des spectacles de parcs d’attractions. Mais pas comme du “cinéma fait par des humains”.

    Alors que son prochain film The Irishman est attendu pour fin novembre sur la plateforme de streaming Netflix, Martin Scorsese s’est récemment exprimé sur un tout autre pan de l’univers cinématographique : celui des super-héros. Et son avis est plutôt tranché sur la question. Interrogé dans une interview du magazine Empire sur ce genre, notamment par rapport aux films des studios Marvel, l’auteur de Casino et de Taxi Driver s’est montré très clair.

    Je ne les regarde pas,” a-t-il reconnu, avant de préciser : “J’ai essayé, vous savez. Mais ce n’est pas du cinéma. Honnêtement, ce qui s’en rapproche le plus, aussi bien faits soient-ils, avec des acteurs donnant le meilleur d’eux-mêmes dans ces circonstances, ce sont les parcs d’attractions. Il ne s’agit pas de cinéma fait par des humains qui essayent de communiquer des émotions et des sentiments, une expérience psychologique à un autre être humain.

    Les films de super-héros ne sont donc pas au goût du vétéran Scorsese. Pour autant, Marvel a clairement trouvé son public au cours des années 2010 : les deux derniers Avengers, Infinity War et Endgame ont tous deux passé la barre des deux milliards de dollars générés au box-office mondial. Quant au Marvel Cinematic Universe, la phase 4 prévoit déjà cinq films pour les deux prochaines années, à commencer par Black Widow attendu le 29 avril 2020. Et c’est sans compter les séries qui devraient pleuvoir sur le site de SVOD Disney+… Quant à la phase 5, elle est déjà prête et Kevin Feige, PDG de Marvel, attend juste le bon moment pour l’annoncer.

    De son côté, The Irishman sortira le 27 novembre mais n’aura pas de projection dans les cinémas français. Pour avoir ce privilège, il faudra prier très fort pour qu’une place se libère à la dernière minute pour la séance du 15 octobre au Festival Lumière de Lyon, ou faire partie des heureux élus tirés au sort parmi les possesseurs du Libre Pass à la Cinémathèque Française, pour une diffusion le 17 octobre. Pour les autres, ça se passera sur de plus petits écrans, via Netflix.

    Source : http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Pour-Martin-Scorsese-les-films-Marvel-ne-sont-pas-du-cinema



  • Pour Paul Bocuse, Mc Donald n’est pas de la gastronomie.