20 novembre → : Joyeuse Retraite ! 📽
20 novembre → : La Reine des Neiges 2 📽
20 novembre → : Les Misérables 📽
21 novembre → : L’alchimie de Noël 📽

Pourquoi il ne faut pas jeter son trognon de pomme ou sa peau de banane dans la nature


  • Admin

    Il est déconseillé de jeter peau de banane ou trognon de pomme pendant une promenade en forêt, avertissent les gardes d’un parc national américain qui veulent tordre le cou à cette idée reçue.

    Réfléchissez-y à deux fois la prochaine fois que vous jetterez votre peau de banane ou votre trognon de pomme pendant une promenade en forêt : ils ne sont “pas si naturels” qu’on le pense et peuvent avoir un impact négatif sur l’environnement, préviennent les gardes d’un parc national américain. “Ces aliments “naturels” ne se décomposeront pas rapidement”, avertissent sur leur page Facebook les gardes du parc national de Glacier, dans le Montana (nord-ouest des États-Unis), pour inciter les visiteurs à emporter tous leurs déchets avec eux.

    Huit semaines pour éliminer un trognon de pomme

    “Si les animaux ne mangent pas ces déchets alimentaires, leur décomposition demandera bien plus longtemps que vous ne le pensez”, jusqu’à “plusieurs années” pour certains fruits en fonction de l’environnement, soulignent les rangers de ce parc situé à la frontière canadienne, une “réserve de biosphère” inscrite au patrimoine de l’Unesco. Une peau de banane est certes biodégradable mais le processus peut demander deux ans dans le parc de Glacier, tandis qu’il faudra tout de même huit semaines pour un trognon de pomme.

    Un grand nombre de produits alimentaires que nous consommons ne sont en outre “pas si naturels” dès lors qu’ils ne sont pas originaires de l’endroit où ils sont jetés, ajoutent les gardes du parc dans leur billet destiné à “casser les idées reçues” dans ce domaine.

    “Ces animaux ne sont pas accoutumés à cette nourriture”

    “Si la faune sauvage les mange, ils ne seront probablement pas bien digérés car ces animaux ne sont pas accoutumés à cette nourriture”, et les graines de fruits et légumes pourraient donner des plantes qui ne sont pas autochtones.

    Cette nourriture peut enfin mettre en danger les animaux de manière insoupçonnée. “Par exemple, si vous lancez le reste de votre pomme par la fenêtre de votre voiture, cela peut inciter les animaux sauvages à venir chercher leur nourriture le long des routes. Et plus ils passent de temps près des routes, plus ils courent le risque de se faire percuter par une voiture”, insistent les rangers.

    Source : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/developpement-durable/pourquoi-il-ne-faut-pas-jeter-sa-peau-de-banane-ou-son-trognon-dans-la-nature_137301



  • @Ratonhnhakéton Oui ça vaut pour pas mal d’autres trucs en fait genre déplacer des objets qui n’appartiennent pas à l’équilibre de la zone à l’intérieur.

    Sin,on en lisant le titre j’ai visualisé un sanglier glisser sur une peau de banane, genre c’est ça le vrai souci :hihi:




  • Admin

    @Jackasse a dit dans Pourquoi il ne faut pas jeter son trognon de pomme ou sa peau de banane dans la nature :

    Sin,on en lisant le titre j’ai visualisé un sanglier glisser sur une peau de banane, genre c’est ça le vrai souci

    :ahah:



  • Non mais d’accord c’est crade le réflexe de jeter tout ses reliefs n’importe où. Mais dans ce cas, pour le trognon de pomme ou peau de banane faut pas exagérer non plus. :blase:

    C’est biodégradable à très court terme et c’est pas comme si il y en avait des monticules partout en forêt ou au bord des routes. Perso, j’en ai jamais vu qui bouchaient l’horizon…

    Á ce rythme, les gardiens de parcs US déconseilleront de cracher les pépins de mandarines afin qu’ils ne perturbent pas la croissance des séquoias géants ou qu’ils donnent le hoquet aux ours qui pourraient les avaler de travers et s’étouffer.



  • C’est pas importante. Les trognons de la pomme et la peau des bananes ne vont détruire notre têrre. Nos problème sont le climat, l’agriculture industriel, l’industrie et l’expansion des éspaces urbaines.