23 septembre : 9-1-1 - 3x01 📺

23 septembre : All Rise - 1x01 📺

23 septembre : Bluff City Law - 1x01 📺

23 septembre : Bull - 4x01 📺

23 septembre : Prodigal Son - 1x01 📺

23 septembre : The Good Doctor - 3x01 📺

Absence de "gène gay" ...



  • Une nouvelle étude sur environ un demi million de personnes est parue jeudi 29 août pour casser l’ancien mythe du gène unique de la gaytitude.

    D’une manière générale cette étude à montré que “l’orientation sexuelle est un caractère humain complexe, dans lequel sont impliqués de multiples région du génome et d’insaisissables facteurs non génétique.”

    En gros votre génome vous amène sûrement à une prédisposition mais votre environnement agit aussi.

    Alors surpris ? Heureux ? C’était déjà ce que vous pensiez ? :hum:



  • une étude complètement débile, biensur que ce n’est pas dans les gênes :hum:



  • @Queen-Nabilla-Mariah bah si c’est dans les gènes, c’est juste pas dans un gène.



  • @Tatane a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    @Queen-Nabilla-Mariah bah si c’est dans les gènes, c’est juste pas dans un gène.

    en quoi c’est dans les gênes ?
    c’est comme ça c’est tout, faut arrêter de vouloir trouver une explication scientifique à ce genre de chose



  • Non pas de surprise, ça fait déjà un bout de temps qu’on a compris que le séquençage de l’ADN, ne réponds pas à toutes les questions.



  • @Tatane a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    D’une manière générale cette étude à montré que “l’orientation sexuelle est un caractère humain complexe, dans lequel sont impliqués de multiples région du génome et d’insaisissables facteurs non génétique.”

    Ce n’est pas spécifique à l’humain



  • @Queen-Nabilla-Mariah a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    @Tatane a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    @Queen-Nabilla-Mariah bah si c’est dans les gènes, c’est juste pas dans un gène.

    c’est comme ça c’est tout, faut arrêter de vouloir trouver une explication scientifique à ce genre de chose

    Pourquoi? c’est pas de la métaphysique, c’est un truc qu’on peut observer et étudier, ça rentre bien dans le cadre scientifique.



  • @riad a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    @Queen-Nabilla-Mariah a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    @Tatane a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    @Queen-Nabilla-Mariah bah si c’est dans les gènes, c’est juste pas dans un gène.

    c’est comme ça c’est tout, faut arrêter de vouloir trouver une explication scientifique à ce genre de chose

    Pourquoi? c’est pas de la métaphysique, c’est un truc qu’on peut observer et étudier, ça rentre bien dans le cadre scientifique.

    pas d’accord, on cherche à montrer ou prouver que les lgbt sont normaux ou malades, c’est juste comme ça, c’est tout !
    je pense que c’est Dieu qui donne cette lourde épreuve aux lgbt,
    mais ce n’est pas une maladie,
    le péché de l’homosexualité est aussi grave que le péché de coucher hors mariage,
    et de toute façon chacun est libre de faire ce qui lui plait dans sa chambre à coucher, du moment qu’il emmerde pas son prochain
    amen 🙏🙏🙏



  • @Tatane a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    multiples région du génome

    on en sait plus ou pas du tout ?



  • @Queen-Nabilla-Mariah a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    @riad a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    @Queen-Nabilla-Mariah a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    @Tatane a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    @Queen-Nabilla-Mariah bah si c’est dans les gènes, c’est juste pas dans un gène.

    c’est comme ça c’est tout, faut arrêter de vouloir trouver une explication scientifique à ce genre de chose

    Pourquoi? c’est pas de la métaphysique, c’est un truc qu’on peut observer et étudier, ça rentre bien dans le cadre scientifique.

    pas d’accord, on cherche à montrer ou prouver que les lgbt sont normaux ou malades, c’est juste comme ça, c’est tout !
    je pense que c’est Dieu qui donne cette lourde épreuve aux lgbt,
    mais ce n’est pas une maladie,
    le péché de l’homosexualité est aussi grave que le péché de coucher hors mariage,
    et de toute façon chacun est libre de faire ce qui lui plait dans sa chambre à coucher, du moment qu’il emmerde pas son prochain
    amen 🙏🙏🙏

    Ce n’est pas pour coller une étiquette à des personnes, qu’on étudie les choses, c’est juste pour en savoir plus, pour comprendre…
    Pour le reste je peux pas te répondre, puisque je ne crois pas en Dieu, et donc je ne pense pas qu’il y a une finalité derrière chaque phénomène, mais bon ce n’est qu’une question de croyance, l’essentiel c’est qu’on soit d’accord sur ce qu’on observe.



  • Déjà, voici la source de l’édito : https://www.sciencemag.org/news/2019/08/genetics-may-explain-25-same-sex-behavior-giant-analysis-reveals

    Et l’article en question, la seule chose qui compte : https://science.sciencemag.org/content/365/6456/eaat7693

    Comme tu l’as répondu @Tatane, ça veut juste dire qu’il n’y a pas de gènes majeurs qui contrôlent ça. Mais rien que le titre de l’édito dit que 25% est d’origine génétique. C’est beaucoup pour un trait aussi complexe.

    Dans le résumé de l’article, on lit “five autosomal loci were significantly associated with same-sex sexual behavior.” puis plus loin “Three of the loci were significant in a meta-analysis of smaller, independent replication samples.” Donc y a pas un seul gène majeur mais au moins 3 endroits dans le génome qui influencent ça. C’est juste plus complexe. 1 locus c’est au moins un gène mais ça peut aussi être un cluster de plusieurs gènes.

    Toujours dans le résumé, ils racontent en gros que ce n’est pas la même salade pour les mecs que pour les filles, ce que j’avais déjà lu ailleurs (une étude qui disait que la sexualité masculine était principalement bimodale, surtout des gays et surtout des hétéros, moins de bi et que ce trait était contrôlé par trois mécanismes différents. Pour les filles, c’était plutôt mieux réparti avec plus de bi que d’homo mais les mécanismes n’étaient pas connus). En gros, sur la base de ce que je sais et de ce résumé, ça confirme que le déterminisme génétique de l’orientation sexuelle n’est probablement pas la même selon le sexe.

    Ils complètent avec le fait qu’en plus de ces 3 à 5 loci, il y a apparemment d’autres régions qui influencent l’orientation, elles mêmes sous l’influence d’autres facteurs. Ce qui contredit l’étude que j’ai cité qui simplifiait le bousin, et il y a tout un continuum de causes génétiques (d’interactions entre gènes influents, moins influents, facteurs extérieurs, etc.), sans compter les causes environnementales (pas forcément la nature mais aussi la famille, l’histoire, etc.). Ce qui rend tout ça difficilement prédictif avec seulement la génétique. Ca veut dire qu’on pourra pas se faire débusquer avec un test génétique ^^

    Le gaydar, c’est mieux :p



  • @Fuong a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    Ca veut dire qu’on pourra pas se faire débusquer avec un test génétique

    j’imagine un film de science-fiction à faire peur, la traque ! Bon et bien ça avance cette histoire



  • @Extra a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    @Tatane a dit dans Absence de "gène gay" ... :

    multiples région du génome

    on en sait plus ou pas du tout ?

    Ha oui merde j’ai pas mis de citation l’article était succinct, j’ai vue ça sur france info, du coup merci @Fuong pour les liens plus étoffés.


  • Admin

    Topic nettoyé. Merci de rester courtois dans vos échanges.



  • Et en plus il fait le ménage :cupid2:



  • @Fuong a dit dans Absence de “gène gay” ... :
    Ce qui rend tout ça difficilement prédictif avec seulement la génétique. Ca veut dire qu’on pourra pas se faire débusquer avec un test génétique ^^

    Le gaydar, c’est mieux :p

    Tu m’étonnes :mrgreen:
    Mais ça confirme un peu ce que l’on pensait du moins ce que je pensais, un jolis melting-pot de génétique et d’influence extérieur.

    C’est toujours difficile d’aborder ces sujets aussi bien pour le côté homophobe qui cherchent à nous soigner ou à nous détecter mais aussi personnelle, on a toujours une petite part de nous qui se demande pourquoi …


Log in to reply