15 octobre : Arrow (8x01) 📺
15 octobre : The Purge (2x01) 📺

Quand la machine défie les meilleurs joueurs de poker


  • Admin

    Des chercheurs de Carnegie Mellon et de Facebook ont gagné de nombreuses mains face aux meilleurs joueurs en inventant des stratégies de recherche intelligentes pour contrer une lacune des mathématiques théoriques utilisées dans la plupart des jeux.

    Parmi les nombreuses réalisations du machine learning au cours des dernières années, certaines des plus frappantes sont les victoires de la machine contre les joueurs humains dans les jeux, comme la conquête du Go par Google DeepMind en 2016.

    Dans de telles étapes, les chercheurs sont souvent guidés par les mathématiques théoriques qui permettent de déterminer une stratégie optimale, avec un bon algorithme et suffisamment de calcul.
    L’IA appliquée au Texas Hold’em sans limite

    Mais que faire quand la théorie s’effondre ? Deux chercheurs de l’Université Carnegie Mellon et de Facebook sont retournés à la planche à dessin pour résoudre le problème du Texas Hold’em sans limite, la forme de poker multijoueur la plus populaire dans le monde.

    La théorie n’est pas calculable pour cette forme de jeu de cartes. Ils ont donc conçu des stratégies de recherche pour leur programme informatique, « Pluribus », afin de battre les meilleurs joueurs humains au cours de 10.000 mains de poker.

    Les auteurs ont même réussi à le faire avec un seul serveur 64 cœurs Intel et 512 gigaoctets de RAM, ce qui, selon eux, représente beaucoup moins de puissance de calcul que des modèles de machine learning colossaux comme « AlphaZero » de DeepMind, qui disposent de gigantesques ressources de calcul.

    Plutôt que de calculer des solutions optimales pour tous les joueurs, le programme Pluribus recherche des solutions assez bonnes et qui s’avèrent étonnamment performantes.

    Leurs travaux, « Superhuman AI for multilayer poker », décrivant la compétition sur douze jours contre les meilleurs joueurs mondiaux du poker, ont été publiés dans le magazine Science par Noam Brown et Tuomas Sandholm. Brown et Sandholm sont tous deux affiliés à l’Université Carnegie Mellon ; Brown travaille également à Facebook AI Research, et Sandholm auprès de trois sociétés de Pittsburgh, Strategic Machine, Strategy Robot et Optimized Markets.

    Le magazine Science est devenu une sorte de foyer pour les articles portant sur le poker à base d’apprentissage automatique. Pour Brown et Sandholm, il s’agit déjà de la seconde publication en un peu plus d’un an. En janvier de l’année dernière, ils publiaient un modèle d’apprentissage machine appelé « Libratus », qui pourrait atteindre une capacité « surhumaine » dans les versions à deux joueurs du Texas hold’em poker.

    […]

    Article complet : https://www.zdnet.fr/actualites/quand-la-machine-defie-les-meilleurs-joueurs-de-poker-39887577.htm



  • Je suis sûr que l’IA va défier l’homme dans tous les jeux sauf un : le foot, parce que l’IA est conçue pour être intelligente, alors que pour jouer au foot, il faut être con.
    :siffle:


  • Admin

    :ahah: je ne sais pas si tu vas te faire des amis avec cette remarque.


  • Animateurs

    @Ratonhnhakéton a dit dans Quand la machine défie les meilleurs joueurs de poker :

    :ahah: je ne sais pas si tu vas te faire des amis avec cette remarque.

    Bah sachant que c’est une remarque complètement conne en effet.
    Y a pas besoin d’être intelligent pour jouer au foot mais il faut pas être con pour jouer au foot. Cette phrase ne veut absolument rien dire.


  • Admin

    @Mahonia je pense que c’était de l’humour de la part de Riad.



  • @Ratonhnhakéton a dit dans Quand la machine défie les meilleurs joueurs de poker :

    :ahah: je ne sais pas si tu vas te faire des amis avec cette remarque.

    Ah bon? :gnhein: dommage alors.
    Je pars de principe que pour cracher par terre et gratter ses couilles durant une heure et demie, y a pas besoin d’activer ses neurones, j’ai faux?


  • Admin

    @riad qu’on aime ou pas le foot pratiquer à haut niveau cela demande des capacités physiques bien au-delà de la moyenne à entretenir quotidiennement. Il y a aussi tout l’aspect technico-tactique collectif qui ne s’improvise pas si on veut que l’équipe soit bonne et efficace.
    C’est sûr que les footballeurs ne donnent pas tous une bonne image de leur sport et ne véhiculent pas “le bon message” à tous ceux qui le suivent, je pensent notamment aux coups bas, aux fautes délibérées et à la comédie pour que l’adversaire se prenne un carton. Ce sont des attitudes nulles et qui ne collent pas à l’esprit du Sport. Mais on ne peut pas pour autant en faire une généralisation.
    Les supporters n’aident pas non plus à donner une bonne image, c’est pourtant une minorité en est responsable.



  • #balance_ton_Riberi



  • @Ratonhnhakéton a dit dans Quand la machine défie les meilleurs joueurs de poker :

    @riad qu’on aime ou pas le foot pratiquer à haut niveau cela demande des capacités physiques bien au-delà de la moyenne à entretenir quotidiennement. Il y a aussi tout l’aspect technico-tactique collectif qui ne s’improvise pas si on veut que l’équipe soit bonne et efficace.
    C’est sûr que les footballeurs ne donnent pas tous une bonne image de leur sport et ne véhiculent pas “le bon message” à tous ceux qui le suivent, je pensent notamment aux coups bas, aux fautes délibérées et à la comédie pour que l’adversaire se prenne un carton. Ce sont des attitudes nulles et qui ne collent pas à l’esprit du Sport. Mais on ne peut pas pour autant en faire une généralisation.
    Les supporters n’aident pas non plus à donner une bonne image, c’est pourtant une minorité en est responsable.

    Mais oui, je plaisante, je sais que les footeux ne sont pas tous des cons, enfin si un tout petit peu, mais je ne vais tout de même pas leur jeter des cacahuètes… d’accord c’est vrai je l’ai fait une fois, mais j’ai compris depuis qu’ils sont, peut être, plus intelligents que les macaques.

    (arrête de me répondre sérieusement tu sais très bien que 80% de ce que je raconte sur les forums, c’est du 2ᵈ, et le 20% restant c’est de l’ironie)


  • Admin

    @riad (promis j’arrête :ph34r:)



  • Vous vous e-connaissez ? :unsure:


  • Admin

    @aurel oui on se croise régulièrement sur le forum de Jules-de-chez-Smith-en-face.



  • Ah ok, son bagout en rupture des convenances locales est prometteur.


  • Admin

    Je te laisse seul juge, perso je ne juge pas les autres. :fume:



  • Pareil, mais j’en pense pas moins dans ma Ford intérieure.



  • Le foot ça demande une analyse stratégique de la situation en temps réel pour savoir ou se placer, comment réagir, c’est loin d’être un truc con.


Log in to reply