15 octobre : Arrow (8x01) 📺
15 octobre : The Purge (2x01) 📺

Les gérants d'un Super U "lynchés" sur Internet...


  • Admin

    … après la diffusion de photos de leur safari

    C’est une triste histoire que l’on découvre dans LE PROGRÈS. Triste, car elle nous donne à voir deux violences, deux monstruosités : celle d’un couple du Rhône, des amateurs de safaris, et celle des réseaux sociaux. La haine sur Internet - on en parle beaucoup en ce moment ; nous en avons là une parfaite illustration.

    Un couple épinglé sur les réseaux sociaux après la publication de photos de chasse © Getty / Image Source

    Ils s’appellent Jacques et Martine. Le quotidien nous donne également leur nom de famille, mais ici, nous nous contenterons de leurs prénoms. Jusqu’à hier, Jacques et Martine dirigeaient le Super U du Pays de l’Arbresle, au nord-ouest de Lyon, et l’une de leurs passions, c’est la chasse aux grands animaux sauvages d’Afrique. Depuis le milieu de la semaine dernière, des dizaines de photos de leurs vacances de 2015 circulaient sur internet. Des photos issues d’un site dédié à la chasse, photos où ils se mettent en scène devant les dépouilles des bêtes qu’ils viennent d’abattre.

    Tout sourire, fusil dans la main, Jacques et Martine prennent la pose devant le cadavre d’un crocodile, d’un hippopotame, d’un zèbre, d’un léopard, d’un lion

    La « chasse aux trophées », cela s’appelle : tuer pour le plaisir de tuer des animaux qui, pourtant, ne nous menacent pas. On peut, sans trop se risquer, parler de monstruosité, même s’il agit d’un passe-temps parfaitement légal dans une vingtaine de pays africains. De nombreuses agences de voyage sont même spécialisées dans ce type de séjour. Mais jetées en pâtures sur les réseaux sociaux, ces photos ont provoqué des torrents, des déluges de réactions indignées, allant jusqu’à l’insulte et même la menace. Des centaines, des milliers de messages les traitant d’ordures, de raclures et, certains appelant au boycott de leur magasin, voire au boycott de l’enseigne, d’autres appelant même quasiment au meurtre. Et donc, là également, je pense que l’on peut parler de monstruosité.

    « Un couple de L’Arbresle lynché sur internet », titre à sa Une LE PROGRÈS, qui nous livre les derniers détails de l’histoire : la direction de Super U qui, face à la polémique, se désolidarise du couple de gérants, puis l’annonce du départ de Jacques et Martine.

    Ils ont quitté leur magasin hier soir, ils ont rendus les armes et seront bientôt remplacés par de nouveaux gérants

    Certains se sont réjouis. Il n’empêche. Tout est triste ici, si ce n’est peut-être que tuer des animaux d’Afrique n’est plus un plaisir acceptable pour l’opinion publique.

    Source : https://www.franceinter.fr/emissions/la-revue-de-presse/la-revue-de-presse-10-juillet-2019



  • Super U

    Commerçants autrement, nous pratiquons un commerce à visage humain.

    Nous sommes des commerçants, pas des distributeurs, et l’humain primera avant tout .

    224-full.png



  • Franchement c’est quoi le plaisir de faire 12h d’avion pour aller tuer des bêtes ? les voir, en safari, faire des photos, mais les buter :mellow:



  • J’ai entendu ça aujourd’hui. Pratiques d’un autre temps…



  • En plus ça doit être du genre à souhaiter la noyade des migrants qui viennent nous envahir et faire n’importe quoi dans nos contrées.



  • @Maléfique ils prétendent surement que ça leur permet d’évacuer un trop plein de stress et ainsi éviter qu’ils ne fassent un carnage chez eux.



  • @Eleha a dit dans Les gérants d'un Super U "lynchés" sur Internet... :

    Super U

    Commerçants autrement, nous pratiquons un commerce à visage humain.

    Nous sommes des commerçants, pas des distributeurs, et l’humain primera avant tout .

    224-full.png

    Non mais la direction de Super U les a dégagé fissa.



  • @Super-Dupont a dit dans Les gérants d'un Super U "lynchés" sur Internet... :

    @Maléfique ils prétendent surement que ça leur permet d’évacuer un trop plein de stress et ainsi éviter qu’ils ne fassent un carnage chez eux.

    Si c’est le cas, ils seront surement partant pour 4 ou 5 autres safaris cet été, vu le plein de stress que cette polémique n’aura manqué d’occasionner chez eux.



  • Je propose un truc, on les fout à poil dans la savane et on laisse la nature faire le boulot. Quoi ? C’est pas une bonne idée :mrgreen: ? En tout cas, avoir choisi celui qui a defendu Lelandais comme avocat , c’est pas top pour l’image non plus.



  • Les jeux télés débarquent dans la vraie vie.
    Va falloir prévoir des huissiers pour lister les tweets pour et les tweets contre, ou mettre en place des numéros pour que “les gens” puissent voter.
    .
    Un jour un type se fera virer Parce qu’une photo de lui faisant le plein de son 4x4 circulera sur la toile.



  • Et ce jour la sera béni des dieux car c’est le jour ou on aura enfin compris l’urgence climatique.

    Vive les réseaux sociaux qui permet de combattre les mauvaises pratiques comme ici le safari, c’est violent ça fait pas dans la dentelle mais y’a que ça qui marche.

    Enfin bref, c’était de toute façon à prévoir qu’entre le safari et le bad buzz, certains réacs allaient trouver le moyen d’être plus choqué par le second que le premier.



  • Tous ces connards ne se font pas virer de leur job quand ils se font prendre. Ils ont pas eu de bol, c’est une photo d’eux de l’équipe SuoerU qui a permis de démontrer que ce sont les mêmes personnes que sur la photo de pub de l’organisateur de safari. L’image de SuperU était entachée. Si ça avait été une photo des représentants de parents d’élèves de l’école communale, je ne pense pas que SuperU les aurait viré.



  • @Printemps a dit dans Les gérants d'un Super U "lynchés" sur Internet... :

    Un jour un type se fera virer Parce qu’une photo de lui faisant le plein de son 4x4 circulera sur la toile.

    Je vais devoir laver ma voiture, qu’elle brille bien pour la photo !



  • Ya que moi que l’article met mal à l’aise ?

    Le safari et le lynchage renvoient à des pratiques d’une autre époque, mais le lynchage virtuel n’a plus rien à voir avec sa forme originelle, contrairement aux safaris.

    Au final, cela renforce l’anachronisme des safaris, enfonce le clou et amène à se dire qu’ils l’ont bien mérité.



  • Les crachats, qu’ils soient virtuels ou réels ne sont pas une bonne chose.
    Il y a peut être la loi française à revoir. Si participer à un safari de chasse était illégal, quelque soit le pays dans lequel il est pratiqué, peut être que la justice serait plus en adéquation avec la volonté populaire et ne passerait pas par des punitions expéditives comme celle à laquelle nous avons assisté. Beaucoup de gens sont en infraction avec la loi et ce n’est pas une raison pour les licencier. Je trouve que dans cette affaire, la justice qui a été rendue et qui est applaudie par beaucoup de monde est effrayante. Maintenant ils ont été viré de SuperU , et?



  • @Super-Dupont Je trouve aussi que c’est effrayant.

    Autant je vomis ces deux c… pour être aller tuer des pauvres animaux qui n’avaient rien demander à part peut être qu’on leur foute la paix. Autant je trouve qu’un licenciement, sur fond de vindicite populaire, pour un truc (pas illégale même si ça devrait) fait pendant son temps de vacances (donc privé) qui n’a strictement rien à voir avec le taf, ça me dérange profondement.


  • Admin

    Vous êtes sûrs qu’ils ont été licenciés ? Le groupe U s’est désolidarisé des gérants mais ça ne veut pas dire qu’il avait la possibilité de les virer, car bon nombre de supermarchés sont privés mais respectent un ensemble de règles et de prérequis pour appartenir à une enseigne. J’ai plutôt l’impression que les gérants ont pris la poudre d’escampette quand ils ont compris la situation dans laquelle ils se trouvaient.



  • Anéfé, c’est le couple qui a préféré se casser de lui-même > Voir communiqué > https://twitter.com/ULesCommercants?ref_src=twsrc^google|twcamp^serp|twgr^author



  • Personnellement je suis très content qu’ils aient été licenciés, vive les réseaux sociaux et je suis d’ailleurs déçu de pas avoir participé au caillassage en ligne de ces deux connard.

    Ouin ouin les réseaux sociaux sont méchants, ouais, en attendant grace à ça on peut mettre en lumière ces pratiques et agir contre. Vous auriez préféré que tout ça reste sur le tapis et continue peut être, moi pas.

    Le monde est en train de devenir un peu meilleur et vous vous plaignez de la manière.



  • Pas licenciés on a dit. Ils sont partis d’eux même vu le grabuge.
    (bon, peut-être que la direction U leur a foutu la pression aussi…)


Log in to reply