Le jeûne intermittent permet-il de perdre du poids de façon durable ?


  • Animateurs

    Afin de maigrir sans faire le yo-yo, le jeûne intermittent représente peut-être la solution. Alors qu’il s’agit davantage d’un mode de vie plutôt qu’un régime, il existe plusieurs manières de pratiquer le jeûne intermittent.

    Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

    Le jeûne intermittent est un genre de pratique alimentaire consistant à alterner des périodes de jeûne avec des périodes d’alimentation normale. Il est question de revenir à un rythme plus naturel pour le corps. Selon certains experts, il s’agirait d’un bon moyen de réduire l’apport calorique, de limiter la prise de poids ainsi que le taux de masse graisseuse.

    Interrogé par Medisite, le naturopathe Romain Vicente auteur de l’ouvrage Je jeûne ! (2019) estime que l’être humain n’est pas fait pour s’alimenter tout au long de la journée. Selon lui, le système digestif a besoin de repos. L’expert rappelle également que durant la préhistoire, les Hommes ne faisaient pas trois repas par jour comme c’est le cas aujourd’hui. Ceci s’explique par la nature de leur régime alimentaire, basé sur la chasse et la cueillette.

    […]

    Plusieurs moyens de pratiquer le jeûne intermittent

    La méthode la plus répandue est l’alimentation en temps restreint (ou 16/8). Celle-ci consiste à laisser une plage de 8 heures par jour où l’on peut se nourrir, puis ne rien avaler durant les 16 heures restantes. Il existe des variantes 12 h/12 h ou encore 1 h/23 h.

    Une autre méthode connue sous l’appellation jeûne complet (ou jeûne hydrique) a pour objectif de consommer seulement de l’eau ou des boissons non caloriques (thé, café). Citons également une variante : le jeûne en jour alterné. Celle-ci a pour but d’alterner les périodes de jeûne et d’alimentation d’un jour à l’autre. Une autre version nommée régime 5:2 a pour objectif d’alterner sur une semaine 5 jours d’alimentation normale et 2 jours de restriction calorique à 600 kcal (hommes) et 500 kcal (femmes).

    Parmi les autres moyens existants, il y a également le régime du guerrier. Le but ? Reprendre les habitudes des guerriers de la préhistoire. Ainsi, il s’agit de consommer de petites portions de fruits et légumes dans la journée, puis de faire un repas copieux le soir."

    Source: https://sciencepost.fr/2019/06/le-jeune-intermittent-permet-il-de-perdre-du-poids-de-facon-durable/

    Est-ce que quelquun pratique cette méthode, ou serait tenté par ce genre dapproche?



  • @Silmaril

    Je suis un peu comme les guerriers de la préhistoire :ahah: je mange light ou très peu en journée et je me gave le soir mais à 19h.

    Je ne suis pas pour ces pratiques, mais pourquoi pas?

    Perso, j’applique depuis toujours le "manger de tout en quantités raisonnables et en excluant les saletés hyper caloriques genre chips etc "

    De temps en temps une " gâterie " qui ne perturbe pas mon métabolisme vu que c’est rare et d’autant meilleur :ahah:

    Grâce à cette façon de m’alimenter je n’ai jamais fait de yoyo et toujours maintenu mon poids d’adulte que j’avais à 18 ans… à part 1 kg ou 2 kg l’hiver à cause des raclettes et tartiflettes etc :lol: … que je reperds au printemps.

    Chacun doit trouver un jour le bon équilibre, ce qui convient à certains ne convient pas forcément à d’autres ( type de travail, lieu d’habitation, horaires…)


  • Animateurs

    J’ai vu cet article l’autre jour, donc j’ai décidé de le poster pour pouvoir avoir une description de cette méthode pour ceux que ca pourrait intéresser.

    Je pratique moi-meme le jeune intermittent (16/8) depuis 7 ans et c’est un mode de vie qui me convient tres bien! J’ai testé quand je suivais un régime et était bloquée sur un palier de poids pendant plusieurs mois, et le jeune intermittent a été le seul truc qui m’a permis de sortir de cette phase. Comme j’ai un metabolisme assez lent, ca permet a mon corps, je pense, de prendre le temps d’utiliser les calories engrangées la veille, et d’eviter de trop les stocker.

    De facon pratique, cela me convient tres bien, parce que j’ai toujours eu du mal avec le petit-déjeuner (le repas que j’enleve, dans mon cas), et que je me sens plus alerte les matins ou je jeune (quasi tout le temps, sauf vacances en famille). C’est aussi hyper agréable quand on fait du sport le matin je trouve, sans avoir le risque de rendre son petit-dej :mrgreen:. En tout cas ca me permet surtout d’avoir un poids stable sans me prendre trop la tete, et je gere beaucoup mieux mes repas depuis que je pratique cette méthode!



  • @Silmaril
    Cool que ça te réussisse! comme je disais, chacun doit trouver ce qui lui convient.

    C’est le repas dont je pourrais me passer easy :huuu:

    Le petit déjeuner gargantuesque pour bien démarrer la journée c’est une hérésie, moi je bouffe ce qu’ils préconisent le matin, je retourne me coucher :lol:


  • Animateurs

    @Eleha Mais oui! C’est aussi le repas ou j’ai le moins de self-control, c’est aussi pour ca que j’évite de mettre le nez dedans! :prude: Ca ouvre mon appétit et apres j’ai faim tout le temps!

    En vrai j’ai suivi le régime intermittent a la lettre pendant 3-4 ans, mais maintenant mon rythme de vie ne me permet plus de bien controler la durée de la période de jeune, donc je me contente juste de 2 repas par jour, en essayant de déjeuner le plus tard possible quand je peux.



  • Ça me conforte dans l’idée de manger uniquement quand on a faim et pas de façon systématique (et idem pour chacun dans la famille).
    C’est pas vraiment un jeûne intermittent puisque pas calculé, mais si je zieute un peu ce qui est présenté ici comme jeûne intermittent, ça s’en rapproche pas mal.



  • J’ajoute : on ne le fait pas en régime par contre, dans un esprit de perte de poids



  • Quand j’étais en fac je jeuné je confirme que ça fait mincir…



  • J’aime pas les jeûnes.

    Capture d’écran 2019-07-06 à 03.37.09.png



  • @aurel a dit dans Le jeûne intermittent permet-il de perdre du poids de façon durable ? :

    J’aime pas les jeûnes.

    Capture d’écran 2019-07-06 à 03.37.09.png

    Même pas les mignons ?



  • Le massacre que ce serait un magazine genre “jeûne et jolie”.



  • Ça fait plus d’un an que je suis au régime (très efficace) mais 2-3 mois que je bloque complet à 69kg (parfois je prends ou je perds mais je sors jamais de la zone 68kg500/69kg400)

    Moi je pensais plutôt à essayer de me remettre au sport pour rebooster mon métabolisme
    J’avais aussi essayé le cheat meal quand je bloquais à certains paliers, ça avait marché mais là non

    Je fais déjà naturellement le jeune 12h/12h car j’arrête de manger à 2h du matin et je ne remange le lendemain qu’à 15h (donc 13h exactement)
    Je pourrais essayer de pousser à 16h de jeune voir ce que ça donne même si je suis sceptique



  • @Silmaril a dit dans Le jeûne intermittent permet-il de perdre du poids de façon durable ? :

    Afin de maigrir sans faire le yo-yo, le jeûne intermittent représente peut-être la solution. Alors qu’il s’agit davantage d’un mode de vie plutôt qu’un régime, il existe plusieurs manières de pratiquer le jeûne intermittent.

    Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

    Le jeûne intermittent est un genre de pratique alimentaire consistant à alterner des périodes de jeûne avec des périodes d’alimentation normale. Il est question de revenir à un rythme plus naturel pour le corps. Selon certains experts, il s’agirait d’un bon moyen de réduire l’apport calorique, de limiter la prise de poids ainsi que le taux de masse graisseuse.

    Interrogé par Medisite, le naturopathe Romain Vicente auteur de l’ouvrage Je jeûne ! (2019) estime que l’être humain n’est pas fait pour s’alimenter tout au long de la journée. Selon lui, le système digestif a besoin de repos. L’expert rappelle également que durant la préhistoire, les Hommes ne faisaient pas trois repas par jour comme c’est le cas aujourd’hui. Ceci s’explique par la nature de leur régime alimentaire, basé sur la chasse et la cueillette.

    […]

    Plusieurs moyens de pratiquer le jeûne intermittent

    La méthode la plus répandue est l’alimentation en temps restreint (ou 16/8). Celle-ci consiste à laisser une plage de 8 heures par jour où l’on peut se nourrir, puis ne rien avaler durant les 16 heures restantes. Il existe des variantes 12 h/12 h ou encore 1 h/23 h.

    Une autre méthode connue sous l’appellation jeûne complet (ou jeûne hydrique) a pour objectif de consommer seulement de l’eau ou des boissons non caloriques (thé, café). Citons également une variante : le jeûne en jour alterné. Celle-ci a pour but d’alterner les périodes de jeûne et d’alimentation d’un jour à l’autre. Une autre version nommée régime 5:2 a pour objectif d’alterner sur une semaine 5 jours d’alimentation normale et 2 jours de restriction calorique à 600 kcal (hommes) et 500 kcal (femmes).

    Parmi les autres moyens existants, il y a également le régime du guerrier. Le but ? Reprendre les habitudes des guerriers de la préhistoire. Ainsi, il s’agit de consommer de petites portions de fruits et légumes dans la journée, puis de faire un repas copieux le soir."

    Source: https://sciencepost.fr/2019/06/le-jeune-intermittent-permet-il-de-perdre-du-poids-de-facon-durable/

    Est-ce que quelquun pratique cette méthode, ou serait tenté par ce genre dapproche?

    En tout cas ça voudrait dire que le petit déjeuner n’est pas obligatoirement le repas le plus important de la journée ?
    Toute ma vie on m’a saoulée avec ça alors que j’ai jamais voulu en prendre, entre le moment où je me lève et celui où je commence à avoir faim il se passe entre 3h et 5h donc out le petit dej
    Donc je serais normale ? C’est juste mon système digestif qui se repose ?
    Pour info j’ai reussi à arrêter le petit dej vers 15 ans et à imposer qu’on me laisse tranquille, donc ça fait 9ans que j’en prends plus et je m’en porte très bien


  • Animateurs

    @MrsRakoon a dit dans Le jeûne intermittent permet-il de perdre du poids de façon durable ? :

    Ça fait plus d’un an que je suis au régime (très efficace) mais 2-3 mois que je bloque complet à 69kg (parfois je prends ou je perds mais je sors jamais de la zone 68kg500/69kg400)

    Moi je pensais plutôt à essayer de me remettre au sport pour rebooster mon métabolisme
    J’avais aussi essayé le cheat meal quand je bloquais à certains paliers, ça avait marché mais là non

    Je fais déjà naturellement le jeune 12h/12h car j’arrête de manger à 2h du matin et je ne remange le lendemain qu’à 15h (donc 13h exactement)
    Je pourrais essayer de pousser à 16h de jeune voir ce que ça donne même si je suis sceptique

    Je ne sais pas si ca marchera pour toi mais sur moi ca a bien fonctionné en tout cas (alors que j’avais deja une alimentation équilibrée et que je faisais deja plein de sport a ce moment la)! Peut-etre que ca m’a surtout appris a me discipliner encore plus, vu qu’on ne peut consommer que des boissons non sucrées pendant le jeune, mais j’ai vraiment l’impression que ce n’est pas que ca, et que mon corps puise vraiment dans ses réserves pendant cette période. La 1ere semaine était un peu dure mais ensuite nickel, et je me sens vraiment mieux quand je peux faire le jeune, je le sens tout de suite quand je reprend apres plusieurs jours sans l’avoir fait.


  • Animateurs

    @MrsRakoon a dit dans Le jeûne intermittent permet-il de perdre du poids de façon durable ? :

    @Silmaril a dit dans Le jeûne intermittent permet-il de perdre du poids de façon durable ? :

    Afin de maigrir sans faire le yo-yo, le jeûne intermittent représente peut-être la solution. Alors qu’il s’agit davantage d’un mode de vie plutôt qu’un régime, il existe plusieurs manières de pratiquer le jeûne intermittent.

    Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

    Le jeûne intermittent est un genre de pratique alimentaire consistant à alterner des périodes de jeûne avec des périodes d’alimentation normale. Il est question de revenir à un rythme plus naturel pour le corps. Selon certains experts, il s’agirait d’un bon moyen de réduire l’apport calorique, de limiter la prise de poids ainsi que le taux de masse graisseuse.

    Interrogé par Medisite, le naturopathe Romain Vicente auteur de l’ouvrage Je jeûne ! (2019) estime que l’être humain n’est pas fait pour s’alimenter tout au long de la journée. Selon lui, le système digestif a besoin de repos. L’expert rappelle également que durant la préhistoire, les Hommes ne faisaient pas trois repas par jour comme c’est le cas aujourd’hui. Ceci s’explique par la nature de leur régime alimentaire, basé sur la chasse et la cueillette.

    […]

    Plusieurs moyens de pratiquer le jeûne intermittent

    La méthode la plus répandue est l’alimentation en temps restreint (ou 16/8). Celle-ci consiste à laisser une plage de 8 heures par jour où l’on peut se nourrir, puis ne rien avaler durant les 16 heures restantes. Il existe des variantes 12 h/12 h ou encore 1 h/23 h.

    Une autre méthode connue sous l’appellation jeûne complet (ou jeûne hydrique) a pour objectif de consommer seulement de l’eau ou des boissons non caloriques (thé, café). Citons également une variante : le jeûne en jour alterné. Celle-ci a pour but d’alterner les périodes de jeûne et d’alimentation d’un jour à l’autre. Une autre version nommée régime 5:2 a pour objectif d’alterner sur une semaine 5 jours d’alimentation normale et 2 jours de restriction calorique à 600 kcal (hommes) et 500 kcal (femmes).

    Parmi les autres moyens existants, il y a également le régime du guerrier. Le but ? Reprendre les habitudes des guerriers de la préhistoire. Ainsi, il s’agit de consommer de petites portions de fruits et légumes dans la journée, puis de faire un repas copieux le soir."

    Source: https://sciencepost.fr/2019/06/le-jeune-intermittent-permet-il-de-perdre-du-poids-de-facon-durable/

    Est-ce que quelquun pratique cette méthode, ou serait tenté par ce genre dapproche?

    En tout cas ça voudrait dire que le petit déjeuner n’est pas obligatoirement le repas le plus important de la journée ?
    Toute ma vie on m’a saoulée avec ça alors que j’ai jamais voulu en prendre, entre le moment où je me lève et celui où je commence à avoir faim il se passe entre 3h et 5h donc out le petit dej
    Donc je serais normale ? C’est juste mon système digestif qui se repose ?
    Pour info j’ai reussi à arrêter le petit dej vers 15 ans et à imposer qu’on me laisse tranquille, donc ça fait 9ans que j’en prends plus et je m’en porte très bien

    Ma nutritionniste m’avait dit aussi que 2 repas par jour étaient mieux pour un adulte, mais en disant que c’est quand meme mieux de faire un bon petit déjeuner, et de zapper soit le déjeuner soit le diner (enfin avec un petit dej surtout salé, parce que les petits-dej sucrés sont trop riches en sucres rapides et ne donnent pas ce qu’il faut nutritionellement).

    Par contre je suis comme toi, je n’ai pas du tout faim le matin, donc j’ai choisi de sauter ce repas la, ce qui est adequation avec mon mode de vie vu que je travaille tard. Chacun place sa fenetre de jeune au moment ou il veut, selon son mode de vie et ses préférences alimentaires.



  • @Silmaril a dit dans Le jeûne intermittent permet-il de perdre du poids de façon durable ? :

    @MrsRakoon a dit dans Le jeûne intermittent permet-il de perdre du poids de façon durable ? :

    Ça fait plus d’un an que je suis au régime (très efficace) mais 2-3 mois que je bloque complet à 69kg (parfois je prends ou je perds mais je sors jamais de la zone 68kg500/69kg400)

    Moi je pensais plutôt à essayer de me remettre au sport pour rebooster mon métabolisme
    J’avais aussi essayé le cheat meal quand je bloquais à certains paliers, ça avait marché mais là non

    Je fais déjà naturellement le jeune 12h/12h car j’arrête de manger à 2h du matin et je ne remange le lendemain qu’à 15h (donc 13h exactement)
    Je pourrais essayer de pousser à 16h de jeune voir ce que ça donne même si je suis sceptique

    Je ne sais pas si ca marchera pour toi mais sur moi ca a bien fonctionné en tout cas (alors que j’avais deja une alimentation équilibrée et que je faisais deja plein de sport a ce moment la)! Peut-etre que ca m’a surtout appris a me discipliner encore plus, vu qu’on ne peut consommer que des boissons non sucrées pendant le jeune, mais j’ai vraiment l’impression que ce n’est pas que ca, et que mon corps puise vraiment dans ses réserves pendant cette période. La 1ere semaine était un peu dure mais ensuite nickel, et je me sens vraiment mieux quand je peux faire le jeune, je le sens tout de suite quand je reprend apres plusieurs jours sans l’avoir fait.

    Je vais tester, effectivement ça va être dur car au bout de 14h sans manger je commence à avoir vraiiiiment faim ^^



  • @Silmaril a dit dans Le jeûne intermittent permet-il de perdre du poids de façon durable ? :

    @MrsRakoon a dit dans Le jeûne intermittent permet-il de perdre du poids de façon durable ? :

    @Silmaril a dit dans Le jeûne intermittent permet-il de perdre du poids de façon durable ? :

    Afin de maigrir sans faire le yo-yo, le jeûne intermittent représente peut-être la solution. Alors qu’il s’agit davantage d’un mode de vie plutôt qu’un régime, il existe plusieurs manières de pratiquer le jeûne intermittent.

    Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

    Le jeûne intermittent est un genre de pratique alimentaire consistant à alterner des périodes de jeûne avec des périodes d’alimentation normale. Il est question de revenir à un rythme plus naturel pour le corps. Selon certains experts, il s’agirait d’un bon moyen de réduire l’apport calorique, de limiter la prise de poids ainsi que le taux de masse graisseuse.

    Interrogé par Medisite, le naturopathe Romain Vicente auteur de l’ouvrage Je jeûne ! (2019) estime que l’être humain n’est pas fait pour s’alimenter tout au long de la journée. Selon lui, le système digestif a besoin de repos. L’expert rappelle également que durant la préhistoire, les Hommes ne faisaient pas trois repas par jour comme c’est le cas aujourd’hui. Ceci s’explique par la nature de leur régime alimentaire, basé sur la chasse et la cueillette.

    […]

    Plusieurs moyens de pratiquer le jeûne intermittent

    La méthode la plus répandue est l’alimentation en temps restreint (ou 16/8). Celle-ci consiste à laisser une plage de 8 heures par jour où l’on peut se nourrir, puis ne rien avaler durant les 16 heures restantes. Il existe des variantes 12 h/12 h ou encore 1 h/23 h.

    Une autre méthode connue sous l’appellation jeûne complet (ou jeûne hydrique) a pour objectif de consommer seulement de l’eau ou des boissons non caloriques (thé, café). Citons également une variante : le jeûne en jour alterné. Celle-ci a pour but d’alterner les périodes de jeûne et d’alimentation d’un jour à l’autre. Une autre version nommée régime 5:2 a pour objectif d’alterner sur une semaine 5 jours d’alimentation normale et 2 jours de restriction calorique à 600 kcal (hommes) et 500 kcal (femmes).

    Parmi les autres moyens existants, il y a également le régime du guerrier. Le but ? Reprendre les habitudes des guerriers de la préhistoire. Ainsi, il s’agit de consommer de petites portions de fruits et légumes dans la journée, puis de faire un repas copieux le soir."

    Source: https://sciencepost.fr/2019/06/le-jeune-intermittent-permet-il-de-perdre-du-poids-de-facon-durable/

    Est-ce que quelquun pratique cette méthode, ou serait tenté par ce genre dapproche?

    En tout cas ça voudrait dire que le petit déjeuner n’est pas obligatoirement le repas le plus important de la journée ?
    Toute ma vie on m’a saoulée avec ça alors que j’ai jamais voulu en prendre, entre le moment où je me lève et celui où je commence à avoir faim il se passe entre 3h et 5h donc out le petit dej
    Donc je serais normale ? C’est juste mon système digestif qui se repose ?
    Pour info j’ai reussi à arrêter le petit dej vers 15 ans et à imposer qu’on me laisse tranquille, donc ça fait 9ans que j’en prends plus et je m’en porte très bien

    Ma nutritionniste m’avait dit aussi que 2 repas par jour étaient mieux pour un adulte, mais en disant que c’est quand meme mieux de faire un bon petit déjeuner, et de zapper soit le déjeuner soit le diner (enfin avec un petit dej surtout salé, parce que les petits-dej sucrés sont trop riches en sucres rapides et ne donnent pas ce qu’il faut nutritionellement).

    Par contre je suis comme toi, je n’ai pas du tout faim le matin, donc j’ai choisi de sauter ce repas la, ce qui est adequation avec mon mode de vie vu que je travaille tard. Chacun place sa fenetre de jeune au moment ou il veut, selon son mode de vie et ses préférences alimentaires.

    Okay moi à 18ans j’ai vu une nutritionniste méga relou qui m’a dit qu’il fallait faire un ré-équilibrage alimentaire avec 3 repas par jour, le petit dej était le plus copieux et en mode “il faut les 5 fruits et légumes, la viande, les produits laitiers, peu de féculents” etc
    j’ai même pas tenu une semaine

    Oui ben je suis comme toi, le matin je suis au ralenti voir à l’arrêt, je dors ou si je dors pas j’ai pas faim, pas envie de bouger, il me faut du calme
    Alors que le déjeuner ça serait dur de le sauter et le repas du soir carrément impossible, c’est là que j’ai le plus faim et que je carbure le plus, je me lève et me couche très tard



  • Le matin j’ai trop faim. A partir de la 14 ou 15ème heure je ne me sens plus très bien…

    Après ce sont des habitudes qu’on peut changer. Mais j’essaye de faire un jeune de 14h tous les jours vu les bienfaits pour le corps



  • Le matin ça varie, c’est souvent fruit, céréales genre avoine et fruits secs, fromage blanc le tout sans sucre ; parfois rien. Et quand j’ai la grosse fringale du matin, des œufs au plat. Ceci dit, je vais tenter le conseil du 2 repas avec des fruits pour la pause déjeuner.



  • C’est une bonne chose et ça fonctionne. Il faut juste être sourd à la faim et résister aux bons mets pendant 16h au moins . Jcherche pas à mincir mais de temps en temps jfais ce jeûne.
    Ça fait du bien. On se sent léger, On laisse le temps aux organes de la digestion de souffler un peu et on dépense de l’énergie stockée